Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 07:00

mtaville 1  Dans le numéro 18 du journal «Dreux MtaVille»    du 13 septembre 2013, parassait la seizième chronique de PIERLOUIM

Royaume des Francs à l'avénement d'Hugues Capet. Dans l'ordre les rois: Hugues Capet, Robert II, Henri 1er, Philippe 1er et Louis VI "le gros". Cliquer sur les vignettes pour voir en entier le visage de ces premiers rois Capétiens.Royaume des Francs à l'avénement d'Hugues Capet. Dans l'ordre les rois: Hugues Capet, Robert II, Henri 1er, Philippe 1er et Louis VI "le gros". Cliquer sur les vignettes pour voir en entier le visage de ces premiers rois Capétiens.Royaume des Francs à l'avénement d'Hugues Capet. Dans l'ordre les rois: Hugues Capet, Robert II, Henri 1er, Philippe 1er et Louis VI "le gros". Cliquer sur les vignettes pour voir en entier le visage de ces premiers rois Capétiens.
Royaume des Francs à l'avénement d'Hugues Capet. Dans l'ordre les rois: Hugues Capet, Robert II, Henri 1er, Philippe 1er et Louis VI "le gros". Cliquer sur les vignettes pour voir en entier le visage de ces premiers rois Capétiens.Royaume des Francs à l'avénement d'Hugues Capet. Dans l'ordre les rois: Hugues Capet, Robert II, Henri 1er, Philippe 1er et Louis VI "le gros". Cliquer sur les vignettes pour voir en entier le visage de ces premiers rois Capétiens.Royaume des Francs à l'avénement d'Hugues Capet. Dans l'ordre les rois: Hugues Capet, Robert II, Henri 1er, Philippe 1er et Louis VI "le gros". Cliquer sur les vignettes pour voir en entier le visage de ces premiers rois Capétiens.

Royaume des Francs à l'avénement d'Hugues Capet. Dans l'ordre les rois: Hugues Capet, Robert II, Henri 1er, Philippe 1er et Louis VI "le gros". Cliquer sur les vignettes pour voir en entier le visage de ces premiers rois Capétiens.

Les premiers rois Capétiens à Dreux. 

-En l’an 987, avec l’avènement d’Hugues Capet débute une longue lignée de 14 rois de père en fils sur 3 siècles, que l’histoire nommera les «Capétiens directs».

-Mais ces premiers Capétiens sont encore nommés rois des Francs et pas encore de France car leur royaume est très restreint. Il est formé seulement d’une partie de la Picardie, de l’Ile de France et descend jusqu’à l’Orléanais. Dreux est la ville la plus à l’Ouest de ce royaume. Par le système féodal, ce petit territoire est entouré par des duchés et des comtés, dont les seigneurs sont les vassaux du roi. Tout cela donne un ensemble disparate aux contours de la France actuelle, sans la Lorraine, la Bourgogne, les Alpes et la Provence.

-Les seigneurs féodaux veulent être maîtres chez eux et n’ont de cesse que de contester l’autorité du roi et profiter de sa faiblesse relative territoriale, militaire et économique.

Toutefois, au fil du temps, profitant des rivalités entre seigneurs, les rois capétiens agrandissent leur royaume en annexant souvent par la force, duchés et comtés de leurs vassaux. C’est ainsi que Dreux, avant de faire partie intégrante du domaine royal, passe dans plusieurs domaines féodaux comme celui du comte de Chartres et pour peu de temps, celui du duc de Normandie.

-Le fils d’Hugues Capet, Robert II dit «le pieux», roi de l’an mil, rattache définitivement vers 1026 le comté de Dreux au royaume des Francs. La dynastie royale des capétiens est très liée à Dreux car la ville (ou plutôt sa forteresse) sert de rempart entre le royaume de France et le duché de Normandie, territoire encore autonome.

-Le roi Henri 1er séjourne souvent à Dreux et surveille sa frontière avec la Normandie -

-C’est pendant le règne du roi Philippe 1er, en 1066 que le duc de Normandie Guillaume le Conquérant devient roi d’Angleterre. C’est aussi sous son règne que débute la longue période des deux siècles des croisades. Son frère, Hughes de Vermandois prend part à la première croisade de 1096 avec le duc de Normandie Robert Courteheuse et Godefroy de Bouillon. Car le roi Philippe est confronté au régime de féodalité et a fort à faire avec ses vassaux  remuants et félons qui se font la guerre, se pillent entre voisins et défient le roi.

-D’aucuns ont pu affirmer que Philippe 1er était mort au château de Dreux. Il décédera en réalité en 1108 au château de Melun après quarante-huit ans de règne.

-Les rois Robert, Henri et Philippe, de père en fils, outre leur titre royal, se transmettent également celui de comte de Dreux et disposent souverainement de ce comté. Ainsi, Henri 1er, vers 1040, fait donation à l’Abbé de Saint Germain de Paris, d’une église à Dreux, consacrée à Saint Martin, à laquelle est joint un prieuré de moines de St Benoit. A cet emplacement, rue St Martin, se situe actuellement une maison de retraite dénommée à juste titre «le prieuré.»

-Le Roi Louis VI le Gros, fils de Philippe 1er, est certainement le roi de cette époque le plus influent pour l’histoire de Dreux. C’est pendant son règne que commencera la saga des comtes de Dreux dits «Comtes Capétiens de la maison de Dreux», et en particulier des comtes Robert.  C’est que nous verrons dans les prochaines chroniques

Ecoutez ou réécouter la chronique "Si Dreux m'était conté" la chronique de Pierlouim sur RTV 95.7 chaque vendredi vers 11 h 20 sur les ondes de RTV 95.7

MtaVille-Chronique de Pierlouim-14.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt