Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 07:00

J'ai eu le plaisir samedi dernier de visiter le beffroi de Dreux avec une quarantaine de personnes impatientes et curieuses de  découvrir ou redécouvrir l'intérieur de ce monument mythique Drouais.

Puis de survoler la vie des 56 comtes de Dreux dont les noms sont inscrits par ordre chronologique sur les murs de la salle du rez de chaussée du Beffroi.  

Photo Echo Républicain.

Photo Echo Républicain.

Article paru ce dimanche dans l'echo Républicain signé de Pascal BOURSIER:

Vingt-quatre ans après sa fermeture au public, le beffroi rouvre ses portes aux visiteurs

Les chanceux qui ont rapidement réservé leur place ont découvert les étages,avec Pierlouim. - Fermé depuis plus de vingt ans pour cause de travaux, le Beffroi s’ouvre de nouveaux aux visiteurs. Hier, Pierlouim, passionné d’histoire, a fait le guide.

Appareil photo en bandoulière, René a immortalisé, hier, le moindre détail. Le beffroi de Dreux, il en connaît surtout l'importance pour Jacqueline, son épouse : « Moi, je ne suis pas du coin, bien que j'habite le secteur depuis 1961. Mais pour ma femme qui est une vraie Drouaise, c'est vraiment un monument qui compte. Dès son plus jeune âge, elle l'a eu devant les yeux. »

Prochaine visite en août

À ces mots, Jacqueline opine du chignon. Comme bien des gens de Dreux, elle a été navrée lorsque le monument, fragilisé par les travaux du parking souterrain Métézeau, dans les années 1980, s'est fissuré. Lésardes, portes bouclées, travaux extérieur et intérieur qui n'en finissent plus : « Je me demandais si un jour, je pourrais y remettre les pieds. », raconte Jacqueline qui venait souvent, en ces lieux, visiter des expositions de peinture.

Aussi, lorsqu'ils ont appris que l'office de tourisme organisait une visite hier, Jacqueline et René se sont précipités pour retenir leur place. Des places pas chères mais rares ! « Pas plus de quinze personnes en deux groupes. La restauration touche à sa fin mais au deuxième et troisième étage. Nous ne voulons pas prendre de risques », explique Pierlouim. Une employée de l'office de tourisme ajoute : « La prochaine visite aura lieu en août. »

Chroniqueur de la grande et des petites histoires de Dreux, Pierre Fressonnet, dit Pierlouim, se fait volontiers guide. Lorsqu'il était écolier, son maître avait réalisé une frise chronologique de l'histoire de France qui faisait tout le tour de la salle de classe. « Sur les murs du rez-de-chaussée du Beffroi, j'ai découvert la même présentation de tous les comtes et maires de Dreux. C'est pour cela que j'ai eu un coup de coeur pour ce monument », s'exclame-t-il.

Alors, il a potassé le sujet. Et le beffroi est un vaste sujet. D'une hauteur de trente-six mètres, il a été construit de 1512 à 1535. « À cette époque, Dreux ne comptait que cinq mille habitants. Elle vivait essentiellement de sa vigne, du cuir que l'on travaillait, rue aux Tanneurs. C'était une ville riche qui, grâce à l'aménagement du quai de la Blaise (quai Anatole-France devant l'ancien cinéma Delta), faisait naviguer ses gabares jusqu'à l'Eure puis la Seine vers Paris et Rouen et faisait commerce, entre autres, avec ces villes », explique Pierlouim. C'est d'ailleurs de Vernon (Eure) que les mariniers ont ramené les pierres qui allaient servir à l'édification du beffroi.

« Un juge de paix tranchait les litiges entre voisins »

Un beffroi qui, jusqu'à la fin du XIX e siècle, abritait la mairie de Dreux avant le transfert de l'institution vers l'ancienne Caisse d'Épargne.

« Dès son origine, la salle du rez-de-chaussée a été utilisée par un juge de paix qui tranchait les litiges entre voisins », raconte Pierlouim. Le Conseil municipal se tenait au premier étage, le deuxième étant dévolu au stockage des archives. Tandis qu'au troisième étage, sous la charpente, le bourdon toujours en place accompagnait la marche du temps. « Notre beffroi était un donjon beffroi. Bien des fois, il a abrité la population lorsque la ville était assiégée. Il a subi la mitraille allemande et il s'en est fallu de peu qu'il soit bombardé par les Américains à la Libération », raconte encore Pierre Fressonnet.

Un beffroi qui a subi, jusqu'à l'époque contemporaine. Le temps d'une incursion, François Lemonne, l'élu du patrimoine, confiait, hier : « Plus de 20 ans de fermeture. On n'en voyait pas le bout. Il ne reste plus qu'à nettoyer les parquets. »

Pascal Boursier pascal.boursier@centrefrance.com

 

Vues de l'intérieur du beffroi et de la ville de Dreux. Cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos dans leur entier.Vues de l'intérieur du beffroi et de la ville de Dreux. Cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos dans leur entier.Vues de l'intérieur du beffroi et de la ville de Dreux. Cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos dans leur entier.
Vues de l'intérieur du beffroi et de la ville de Dreux. Cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos dans leur entier.Vues de l'intérieur du beffroi et de la ville de Dreux. Cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos dans leur entier.Vues de l'intérieur du beffroi et de la ville de Dreux. Cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos dans leur entier.
Vues de l'intérieur du beffroi et de la ville de Dreux. Cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos dans leur entier.Vues de l'intérieur du beffroi et de la ville de Dreux. Cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos dans leur entier.Vues de l'intérieur du beffroi et de la ville de Dreux. Cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos dans leur entier.

Vues de l'intérieur du beffroi et de la ville de Dreux. Cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos dans leur entier.

Prochaine visite du Beffroi avec conférence sur les Comtes de dreux,

prévue le mardi 26 Août en nocturne.

Des visites de l'intérieur du Beffroi sont aussi programmée en Juillet/Août prochains

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt