Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 09:16

~La bataille de Bouvines se déroula le dimanche 27 juillet 1214 (un dimanche comme aujourd'hui) , dans le comté de Flandres (actuellement dans le département du Nord), en France, et opposant les troupes royales françaises de Philippe Auguste, renforcées par quelques milices communales et soutenues par Frédéric II de Hohenstaufen, à une coalition constituée de princes et seigneurs français, menée par Jean sans Terre, duc d'Aquitaine, de Normandie et roi d'Angleterre, et soutenue par l'empereur du Saint-Empire Otton IV. La victoire est emportée par le roi de France et marque le début du déclin de la prédominance seigneuriale.

J'ai dernièrement consacré une chronique sur la participation de la famille des comtes de Dreux à cette grande victoire française.

IL Y A 800 ANS - BATAILLE DE BOUVINE-(Victoire drouaise?)

 

mtaville 1  Dans le numéro 26 du journal «Dreux MtaVille»    du 26 décembre 2013, paraissait la vingtquatrième chronique de PIERLOUIM.

 

==================================================

FIN DU DUCHE DE NORMANDIE 

-N’ayant plus devant lui le belliqueux Richard Cœur de Lion, le roi de France Philippe II Auguste profita de la faiblesse de Jean, le frère de Richard, devenu roi d’Angleterre pour annexer des possessions anglaises au royaume de France.

-Toujours accompagné de son fidèle cousin Robert II, comte de Dreux, Philippe Auguste assiégea et détruisit le Château Gaillard sur la Seine, censé protéger Rouen des armées françaises. Cette forteresse pourtant réputée imprenable avait été construite cinq ans auparavant par Richard Cœur de Lion, en un temps record d’à peine deux ans. C’est ainsi que le Duché de Normandie fut rattaché au royaume de France en 1204.

-Dreux respira. Après trois siècles de conflit avec son encombrant voisin Anglo-Normand, la position de forteresse frontière n’avait plus lieu d’être. Une ère de paix et de prospérité de près de 150 ans commença alors pour Dreux.

Le royaume de France à l'époque de Bouvines;
Le royaume de France à l'époque de Bouvines;

Le royaume de France à l'époque de Bouvines;

-10 ans après l’annexion de la Normandie, le 27 juillet 1214, à Bouvines à 12 km de Lille, Les Français affrontèrent une armée coalisée d’Anglais, d’Allemands et de Flamands, car le roi Jean d’Angleterre voulait devenir roi de France. Les forces françaises étaient composées de chevaliers, de leurs troupes et de nombreuses milices de communes françaises dont celle de Dreux. L’ensemble formait une armée unie de nobles et de forces populaires: un début de sentiment national français, face à une coalition étrangère. Pour la première fois dans l’histoire des Capétiens, la fleur de lys servit d’emblème sur un champ de bataille

-Autour du roi Philippe Auguste, trois membres de la famille de Dreux combattirent à Bouvines:

-D’abord, le fidèle cousin, le comte Robert II qui, à 62 ans, commandait l’aile gauche de l’armée française. Son action fut décisive, en particulier dans la défense du pont de Bouvines.

 -Puis le frère de Robert, Philippe, 56 ans, évêque de Beauvais. Comme beaucoup de frères cadets, le bouillant Philippe contraint de devenir ecclésiastique n’avait de cesse que de combattre. Il alla deux fois guerroyer en Terre Sainte. Il combattit les Anglais en se mesurant à Richard Cœur de Lion. Il prit part à la croisade contre les Albigeois. Interprétant à sa façon les lois canoniques qui défendaient aux prêtres de verser le sang, il ne passait pas ses ennemis au fil de l’épée, mais les assommait à la masse d’arme. Pas de sang, pas vu, pas pris…

-Enfin, le fils cadet de Robert II, Pierre, que l’on surnommera «Mauclerc», 23 ans et jeune marié de la duchesse Alix de Bretagne. Il est présent pour montrer sa bravoure à son souverain, car Philippe lui a confié la difficile mission de protéger la Bretagne.et de la conserver dans le royaume de France.

-Il manquait cependant à Bouvines, un quatrième membre de la famille de Dreux: le fils aîné de Robert II, le futur Robert III. Fait prisonnier quelques temps auparavant par les Anglais, il sera libéré en échange d’un noble anglais pris à Bouvines.

-Bouvines fut une immense victoire française qui revint en grande partie à la famille de Dreux. Les possessions en France du roi d’Angleterre furent réduites à peau de chagrin. Ce roi méritait bien alors le surnom de «Jean sans terre». A la fin du long règne de Philippe Auguste en 1223, le domaine royal est quatre fois plus étendu qu’à son avènement, quarante ans auparavant. C’est grâce à Philippe Auguste que le royaume de France, dépassant la principauté d’Ile de France, devint une puissance de premier plan en Europe

Illustration d'un livre d'histoire de 1890.

Illustration d'un livre d'histoire de 1890.

Il y a cent ans , quelque jours avant la déclaration de la première guerre mondiale, le 700° anniversaire de la bataille de Bouvines était fété avec fastes.

Le souvenir de la bataiile est aussi célébré pour ce 800° anniversaire à Bouvine sen ce 27 Juillet 2014.
Le souvenir de la bataiile est aussi célébré pour ce 800° anniversaire à Bouvine sen ce 27 Juillet 2014.Le souvenir de la bataiile est aussi célébré pour ce 800° anniversaire à Bouvine sen ce 27 Juillet 2014.Le souvenir de la bataiile est aussi célébré pour ce 800° anniversaire à Bouvine sen ce 27 Juillet 2014.
Le souvenir de la bataiile est aussi célébré pour ce 800° anniversaire à Bouvine sen ce 27 Juillet 2014.Le souvenir de la bataiile est aussi célébré pour ce 800° anniversaire à Bouvine sen ce 27 Juillet 2014.

Le souvenir de la bataiile est aussi célébré pour ce 800° anniversaire à Bouvine sen ce 27 Juillet 2014.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt