Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 17:23

Les vignettes de Pascal., pleines d'humour et de bon sens paraissent chaque semaine dans l'Echos Républicain de Dreux.

La solitude d’une borne à vélos

Lu 51 fois

{C} {C}

Rue Ernest-Renan, des bornes à vélos mais jamais un vélo. - Agence DREUX

Rue Ernest-Renan, des bornes à vélos mais jamais un vélo. - Agence DREUX

Rue Ernest-Renan, j’attends désespérément le client depuis des années. Je suis une borne à deux-roues et, malgré la présence de mes quinze collègues, je vis dans une solitude sans fin…

Comme j'aimerais être désirée. Comme j'aimerais voir et entendre des cyclistes jouer de la casquette et des pectoraux et se mordre les mollets, rien que pour gagner le privilège d'accrocher leur monture à ma carcasse en acier. Mais voilà, depuis quinze ans, pas l'ombre d'une roue à enchaîner.

Inutilité perpétuelle

Condamnées à une solitude et à une inutilité perpétuelles, nous sommes seize à guetter du matin au soir et du soir au matin, le client qui n'arrivera jamais. À deux pas de la médiathèque et à l'ombre d'un hôtel de la place Mésirard, c'est ici qu'un ancien adjoint au maire inspiré nous a réservé une place de choix.

En matière de cycles, le brave homme pensait sans doute en connaître un rayon tant il est vrai qu'un peu partout, dans les bistrots, dans les journaux, dans les cabinets médicaux, et même chez les écolos, on chante les louanges du vélo. Rien que des sornettes ! Les vélos, plus je leur tends les bras et plus ils se dégonflent à l'idée de pointer chez moi le bout de leur guidon.

Et le pire, c'est que les deux-roues motorisés me boudent de la même façon. J'avais bien un vieux copain monté sur une antique mob'orange des années soixante-dix, avec sacoches en cuir et cageot en plastique accroché au porte-bagages. Deux fois par semaine, il se faisait une joie d'être l'unique usager de la place, jusqu'au jour où son cyclo a rejoint le paradis de la pédale.

Œuvre d'art

Et pourtant, gratuite, ma borne à vélos est, je vous l'assure, un repoussoir à contractuels. Chez moi, aucun risque de se faire délester son compte en banque d'une vingtaine d'euros par les sprinteurs du carnet à souches.

Alors, à pédaler dans le vide, comme cela, depuis des années, à prendre racine dans le bitume froid de la rue Ernest-Renan, j'aimerais parfois me pousser du col et m'échapper vers un autre destin.

Quitte à bousculer des montagnes en ce plat pays, j'aimerais que l'on révèle enfin l''uvre d'art qui sommeille en moi. La forme de mon arceau, la patine de mon pied en châtaignier délavé par l'urine de nos toutous. À deux pas du centre d'art contemporain, il existe forcément un esthète qui consacrera enfin ma beauté.

Pascal Boursier

A SUIVRE.....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt