Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 17:25

Les chroniques de Pascal toujours à l'heure dans l'Echo Républicain, édition de Dreux.

Avec une pendule dans la tête

 

Horloge de la gare et témoin du temps qui passe. - Agence DREUX

Horloge de la gare et témoin du temps qui passe. - Agence DREUX

 

Impossible de trouver horloge plus rigoureuse. Plantée sur le fronton de la gare, je suis la meilleure alliée des voyageurs et des trains. Enfin ceux qui arrivent à l’heure…

Cent fois des esprits un brin anars m'ont dit, façon de moquer ma rectitude militaire, que je suis née avec une pendule dans la tête. Eh bien oui, à la seconde près, je livre l'heure aux milliers d'usagers de la gare de Dreux ; les braves d'entre les braves du 5 h 22, les employés de bureaux du 7 h 20 et les cols blancs du 7 h 52.

Cruelle 
pour les lève-tard

Faire le compte et le décompte du temps qu'il reste, c'est ma vocation et c'est une jolie charge. Car à nul autre endroit de la ville, l'heure exacte n'a autant d'importance.

Ils sont rares ceux qui s'attardent sur ma beauté, sur mon chapiteau en pierre de taille et sur mes chiffres stylisés aux armes et aux couleurs de la Ville de Dreux. Mais ils sont des milliers, d'un cil, à m'envoyer un coup d''il furtif et vaguement inquiet. Car je ne fais pas de quartier. À ceux qui se triturent les aiguilles en craignant de louper la marche de leur tortillard, je livre mon verdict en une fraction de seconde.

Cruelle pour les lève-tard, sans pitié pour les étourdis qui confondent l'heure d'hiver et l'heure d'été, je le suis encore plus pour les trains souffrant de rotules engourdies. Si les semi-directs ou directs qui n'arrivent pas à quai au coup de sifflet chronométré du chef de gare font le miel des journaux, ils font aussi mon quotidien. Du haut de mon fronton, j'assiste alors au ballet de voyageurs vidant leur sac de nerfs sur le parvis en usant de mots qui font assurément passer un sale quart d'heure aux hommes du rail.

 

Si la mécanique des trains n'est pas parfaite, la mienne tourne comme une horloge. Il y a vingt ans, je bénéficiais encore, tous les douze mois, d'une visite médicale approfondie. La médecine du travail étant devenue ce qu'elle est, les toubibs des pendules SNCF ont rangé leurs échelles et ils ont troqué mes engrenages bien huilés contre un système électronique, paraît-il infaillible.

« Je suis au turbin 
24 heures 
sur 24 »

Une question de rentabilité, sans doute. Et pourtant, je vous l'assure, je coûte bien moins cher qu'un aller-retour Dreux-Paris. Douchée par les pluies d'orage, congelée par la bise nordique, je suis au turbin 24 heures sur 24. Mes camarades cheminots ont bien lancé une grève pour inscrire les trente-cinq heures à mon cadran, rien n'a pu faire plier le patron du temps qui passe.

Condamnée au boulot perpétuel, face au boulevard Louis-Terrier, je prends alors tout mon temps pour observer la vie qui va et qui vient et tous ces automobilistes pressés. Dès 18 heures, ils tournent autour du rond-point dans le sens des aiguilles d'une montre et parfois même à contresens, histoire de gagner quelques secondes. Ces minutes montées sur ressorts précèdent les heures douces de la pleine lune et le retour des trains, au petit matin.

Pascal Boursier

A SUIVRE .DANS LES PROCHAINS NUMEROS

DE L'ECHO REPUBLICAIN.......

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt