Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 09:27

La télé, Jeudi dernier 17 décembre, programmait pour la énième fois le fil "La Môme" Cette fois ci pour le centenaire d’Edith PIAF. 

EDITH (PIAF) A DREUX

Curieusement, à chaque rediffusion du film « La môme » à la télé, le nombre de visites sur mon blog explose.

-Jeudi dernier 371 curieux sont venus sur mon blog au lieu d’à peine 100 pour une journée ordinaire. Probablement après la diffusion du film ces internautes ont demandé à l’ami Google ce qu’il savait sur le malaise d’Edith Piaf à Dreux.

En voici la réponse. Mon article du 12 décembre 2009

Edith Piaf a connu à Dreux un des  moments les plus difficiles de sa carrière.

Le 13 décembre1959il y a juste cinquante ans, Edith PIAF lors d’un récital à la salle des fête (devenu depuis le « Théâtre ») s’est évanouie dans sa loge. Elle était épuisée par une tournée suicidaire, relevant à peine de blessures dues à son dernier accident de voiture avec son ami d'alors Georges MOUSTAKI

Je laisse la plume à l’Action Républicaine de l’époque : 

"[...] Pendant 40 minutes, les 500 spectateurs de la salle des fêtes de Dreux ont assisté à un extraordinaire combat contre la lassitude de tout ce pauvre corps désemparé et miné par la fatigue, à une lutte de toute les secondes contre l'engourdissement qui visiblement gagnait la chanteuse soumise depuis trop de semaines à la douche écossaise des tranquillisants alternant avec les "dopings".

Edith Piaf en effet, depuis qu'elle avait entrepris sa tournée en province ne s'endormait guère sous l'effet des calmants, qu'à 7 heures du matin, pour se réveiller le jour même deux ou trois heures avant le début de son tour de chant pendant lequel, pour "tenir le coup" elle happait au creux de sa paume des pilules blanchâtres qui lui donnaient l'indispensable coup de fouet. Cela, bien sûr, devait un jour finir.

D'une voix lasse, dimanche, Edith avait présenté, assise sur une chaise dans la coulisse, la première partie du programme qui devait être suivi d'un long entracte de plus de 50 minutes, employé par l'imprésario de la vedette, Lou Barrier, par son pianiste, par tous les camarades de sa troupe, à supplier l'indomptable petite bonne femme de rentrer à Paris.

En vain. Vers 23h45, Edith s'échappant littéralement à ses amis, fit une entrée en scène bouleversante : adossée au piano, une main accrochée au micro, elle rassembla tout ce qui lui restait de forces pour entamer l'un de ses meilleurs succès : "le ballet des coeurs". de chanson en chanson l'on s'attendait à la voir s'écrouler et après les dernières paroles de "l'homme à la moto", la salle soulagée, fit une formidable ovation.
Derrière le rideau gris, Edith, tandis que crépitaient encore les applaudissements, perdit alors conscience.

Après une nouvelle piqûre de solucamphre - son médecin avait déjà dû intervenir au début de la soirée -
ses amis purent la transporter dans sa DS grise qui reprit le chemin de la capitale, suivie par une centaine de spectateurs qui, pendant plus d'une heure avaient attendu son départ pour lui rendre un touchant hommage [.
..]" 


(Photo Paris match 1959)

Le malaise d'Edith Piaf (Magistralement interprétée par l'oscarisé et Césarisée Marion Cotillard) dans le film "La môme" censé  se situer à Dreux n'a pas été, malheureusement, tourné dans notre bonne vieille salle des fêtes qui n'a pas changé d'aspect depuis 1959, mais dans une salle de théâtre quelconque à l'italienne. 
En 1943 ou 44, Edith Piaf
 que l’on appelait encore à cette époque la « môme » Piaf a effectué une tournée de deux mois dans les camps de prisonniers de guerre en Allemagne.
Mon père s’en souvenait avec beaucoup d’émotion. :
Prisonnier dans le stalag IIID de Berlin Lichterfelde, il a assisté à un concert de la môme PiAF.
Avant de chanter, la môme s’est isolée pendant de longues minutes dans la chapelle du camps pour prier. Elle portait sa robe noire et une petite croix en sautoir .
Pendant le tour de chant, beaucoup de prisonniers avaient les larmes aux yeux. C’est un peu de France qu’elle leur apportait avec force et chaleur.
A la fin du spectacle, en présence de Piaf, accompagnant les applaudissements, les musiciens se sont mis à jouer, un air Joyeux. Tous les prisonniers l’ont repris en cœur. Un chant venu de camps disciplinaires dont le refrain était sans ambiguïté et connu de tous :

Dans l' cul, dans l' cul,
Ils auront la victoire.
Ils ont perdu
Tout' espérance de gloire.
Ils sont foutus
Et le monde dans l'allégresse
Se répète avec ivresse :
Ils l'ont dans l' cul dans l' cul. »

Une sentinelle allemande croyant qu’il s’agissait de l’hymne national, s’est mise au garde à vous. Piaf s’était éclipsée…..
Un des rares souvenirs d’espoir et d’émotion que gardait mon père de ses cinq années de captivité. Certains ont affirmé par la suite que la môme Piaf en se faisant photographier avec des prisonniers, avait permis par la confection de faux papiers à en en faire évader plusieurs.
Papa était très sceptique sur la véracité de ces dires…

Un autre article sur la môme Piaf avec vidéos :

http://dreux-par-pierlouim.over-blog.com/article-la-mome-a-dreux-101891001.html

 

Un autre article sur la môme Piaf avec vidéos :

Partager cet article

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -VIE DU BLOG
commenter cet article

commentaires

Lefevre jpl 21/12/2015 23:05

Souvenir. L'école Blanche Pierre. C'était l'époque.

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt