Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 17:13

Au lendemain de l’annonce de la disparition de Pierre Henry, la presse et des personnalités du monde musical ont salué la mémoire du compositeur dont l’influence s’est exercée sur plusieurs générations.« Pionnier, figure majeure, explorateur ou magicien des sons. » Ce vendredi 7 juillet, la presse revient très largement sur le décès de Pierre Henry à l'âge de 89 ans, « le père, le parrain de la musique électronique. » Dans Libération, qui titre sur « La mort du Messie du Temps présent », on découvre que Pierre Henry assumait ce rang de pionnier « tel tout bon français qui se respecte, en grommelant pour cacher son humilité ». « A coups de « wizzz », « dziiing », « pouêêêt » et autres « ding-dong », il a fait entrer la musique contemporaine dans la sphère pop », peut-on lire dans Télérama. L’hebdomadaire rend hommage à un « inlassable chercheur de l’inouï» dont les « yeux malicieux », écrit plus loin le journaliste, « exprimaient le caractère ludique de son art ».
Les médias mentionnent très largement sa collaboration avec Pierre Schaefferet surtout celle, très prolifique, avec Maurice BéjartLe Figaro rapporte ainsi des propos qu’avait tenus le chorégraphe à son égard : « Sans Pierre Henry je n’aurais rien fait. Il m’a ouvert les oreilles ».

L’influence exercée par Pierre Henry est unanimement saluée. « Il n’y a pas un grand artiste de musique électro qui pourrait dire qu’il n’est pas sa figure tutélaire », souligne Laurent Bayle, directeur de la Philharmonie de Paris. L'institution lui rendra hommage le 7 octobre prochain lors d’une nuit blanche durant laquelle sera présentée une création du compositeur.
Sur France Info le compositeur 
Jean-Michel Jarre, qui a été élève du compositeur, va dans le sens des propos de Laurent Bayle. « C’est une disparition qui me touche beaucoup puisqu’il a été l’un de mes mentors. Si je suis là aujourd’hui c’est grâce à lui », a-t-il déclaré.
Une émotion partagée par la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, qui a réagi : « Il aura sur faire de chaque œuvre une révolution sonore ".Radio France et ses formations musicales « s’associent à la tristesse éprouvé à l’annonce du décès de Pierre Henry. » Hier, le concert donné par l’Orchestre National de France à l’Auditorium de la Maison de la Radio lui était dédié. Trois nouvelles œuvres du compositeur seront créées à Radio France les 8, 9 et 10 décembre à l’occasion d’un weekend hommage.
.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -CHRONIQUES DU BLOG.
commenter cet article

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt