Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2020 4 12 /11 /novembre /2020 18:51

Pour le cinquantième anniversaire du décés de Charles de Gaulle. je ressort les deux notes que j'avais consacrées au voyage du Général de Gaulle à Dreux en 1965. 

Le camarade Jack Nakunoei du blog  "Clochemerle les Dreux" s'est souvenu que le Général de Gaule en campagne présidentielle pour sa réélection était passé un après-midi à Dreux il y a juste 50 ans, le 19 juin 1965.

IL Y A 50 ANS, LE GRAND CHARLES A DREUX.

Je me suis souvenu que j'avais édité une note sur ce blog en 2009 pour les 45 ans de la visite présidentielle:

LE GRAND CHARLES A DREUX.  

 
19 juin 1965. La gare de Dreux s’est fait proprette ce matin. Repeinte de fonds en combles. Drapeautée en bleu blanc rouge. Elle est toute fière, elle reçoit un hôte de marque.Le maire de Dreux Jean Cauchon, nouvellement élu attend l’écharpe tricolore bien fixée en travers du torse. Ce 19 juin est un samedi et libéré pour le week-end de ma pension versaillaise, j’attends moi aussi  mon appareil photo lumière en bandoulière un peu écrasé entre la foule qui agite des petits drapeaux et les barrières de sécurités J’espère faire de jolies photos en noir et blanc.On entend le bruit d’un train qui entre en gare.. Des clameurs, des «Vive de Gaulle » commencent à fuser derrière moi.

Eh oui ! C’est notre général Président qui vient faire un tour dans la citée des Druides.

Une visite minutée intéressée, car Charles de Gaulle est présentement en campagne électorale. Il se représente aux élections présidentielles de novembre. En face de lui Mitterrand. Il fait donc la tournée des popotes pour glaner des voix.


Le voici, venant de Courtalain qui arrive par le couloir réservé à la sortie des voyageurs…

Clic-clac, je prend à la suite l’une de l’autre plusieurs photos. Mais les gorilles qui entourent le  Président s’invitent un peu trop sur mes clichés.

Le général donne des poignées de mains mais, juste avec d’arriver à ma hauteur, bifurque pour s’engouffrer dans la DS présidentielles direction la mairie.

 


A la Mairie Le général déclare: «On m’avait dit le maire chaleureusement très souriant ! Mais ce sont les Drouais qui sont souriants ! »

Le maire Cauchon présente conseillers municipaux et personnalités drouaises  dont .M. Leloup, « le meilleur pâtissier de Dreux» dit Jean Cauchon. « Je dirai à Madame de Gaulle de venir ! ».) Puis, fut offert en cadeau  au chef de l’état un téléviseur fabriqué à la radiotechnique. Le général aurait conservé ce poste à son usage, offrant celui qu’il possédait à une maison de retraite.

Sur la place Métézeau. : Discours, ovations et Marseillaise.



Une légende : Sur l’estrade dressée par mon père et ses collègues menuisiers de la ville, Jean Cauchon aurait utilisé un petit tabouret pour être à la hauteur  du général. La différence de taille avoisinait les trente centimètres. Vu les photos le résultat n’est pas très probant   

Puis de Gaulle s’engouffre dans une des DS direction Ecluzelles, Nogent le Roi et Chartres  Mon père n’est pas descendu en ville voir le général. Il a été vexé d’avoir du monter l’estrade de la place Métézeau sous le regard très suspicieux de gendarmes. Mais surtout il n’a pas supporté la venue à la maison de policiers en civil qui l’ont averti qu’il serait responsable si du fond de son jardin route de Nogent (Future av Kennedy) quelqu’un faisait quoi que ce soit contre le général. Notre jardin surplombe de prés de trois mètres la route empruntée par le cortège présidentiel.


Pile six mois après sa visite à Dreux le 19 décembre 1965 le Général de Gaulle sera réélu Président de la République après un ballottage serré avec François Mitterrand.

Moi je n’ai pas pu voter car je n’avais pas encore 21 ans à l’époque .Giscard abaissera l’âge du droit de vote à 18 ans, neuf ans plus tard en 1974.

Ce même jour, le 19 juin 1965, un coup d’état en Algérie : Boumedienne renverse Ben Bella

Aprés ma note sur le cinquantième anniversaire de la visite du général de gaulle à Dreux, des ami(e)s Facebook ont envisagé que je pouvais connaitre des anecdotes sur cette présence présidentielle à dreux. J'ai pu en glaner quelques unes dans les journaux d'époques ou dans les souvenirs du sénateur -maire Jean Cauchon et de son adjoint Jean Hieaux.

IL Y A 50 ANS, LE GRAND CHARLES A DREUX -2- Anecdotes.

Une de mes amies Facebook s'est  rappelé "L'hôpital de Dreux où je travaillais à l'époque et qui se trouvait encore Bd Louis Terrier, s'était doté d'un lit à la taille du Général de Gaulle. Tout était prêt pour l'accueillir et le soigner au cas où... (on craignait surtout un attentat)."

Je pourrais rajouter que la sécurité était renforcée autour du Président et que la peur d'attentat  était telle que des plongeurs se trouvaient sous un pont de la Blaise à proximité de la place Métézeau où était prévue une allocution.....

 
IL Y A 50 ANS, LE GRAND CHARLES A DREUX -2- Anecdotes.

Voyant dans la liesse des Drouais "le témoignage de notre unité nationale" Le Président de la république s'est engagé à "aider Dreux qui a des dirigents prenant leurs responsablilités". 

(je ne sais 50 ans aprés, si de Gaulle a tenu sa promesse).

A la mairie Jean Cauchon lui a remis un télèvisuer fabriqué à la Radiotechnique de Dreux qui était le fleuron industriel de la ville promis à un bel avenir selon les dirigeants de l'époque.

(Une télévision en noir et blanc, une seule chaïne, puis est venue la couleur, la concurrence asiatique et les écrans plats, le bel avenir promis n'a pas duré cinquante ans.) 

IL Y A 50 ANS, LE GRAND CHARLES A DREUX -2- Anecdotes.
IL Y A 50 ANS, LE GRAND CHARLES A DREUX -2- Anecdotes.

Le chef de l'Etat est aussi reparti de Dreux avec un paquet de chocolats provenant de la patisserie Leloup. La notoriété de cet artisan qui était aussi élu, était parvenue aux oreilles de de Gaulle.

"Le Président a voulu le rencontrer dans sa boutique. Il a tenu à acheter 100 grammes de chocolat. Il sortit son portefeuille et à payé avec son argent personnel" a rappelé le fils de jean Hiaux adjoint au maire et devenu maire de 83 à 97.

(Un dirigeant qui paye ses dépenses privées, non pas sur l'argent du contribuable, mais de sa propre poche cela est devenu rare cinquante après cette visite).

IL Y A 50 ANS, LE GRAND CHARLES A DREUX -2- Anecdotes.

Une autre visite présidentielle à Dreux fut celle de Pompidou en 1970;

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Bonjour, merci pour le partage, au plaisir de vous voir ;)
Répondre

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt