Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2021 6 29 /05 /mai /2021 16:41

Il y a 150 ans se terminait la courte mais tragique guerre franco-prussienne de 1870/71.

J'ai consacré 22 chroniques de Pierlouim à ce désastreux conflit dans MtaVille. Pour ceux qui ne les ont pas lues dans le journal gratuit, je les reproduit dans ce blog "Dreux par Pierlouim".

CAHIERS DU SOLDAT.JULES SALMON
pendant la guerre franco -prussienne de 1870/1871.

 

Le grand-père de ma mère fut un soldat de la guerre franco-prussienne de 1870/1871. Jules SALMON né le 25 novembre 1843 à Langé près de Valençay, dans le département de l’Indre, était de profession « facteur rural aux lettres » et de vocation, violoniste pour les noces et bals de son canton. Le recrutement pour le service militaire se faisait alors par tirage au sort. Le service durait 6 ans. Les appelés tirés au sort avaient le droit de se faire remplacer par une tierce personne. Le remplaçant négociait avec l'appelé et sa famille une compensation financière en échange de son engagement. 

Jules Salmon tira probablement au sort un mauvais numéro, ne put être remplacé et fut incorporé à vingt ans, le 23 aout 1864 à Châteauroux. C’est probablement pendant ces six années de services que mon arrière-grand-père se perfectionna dans la pratique du violon car j’ai en ma possession un gros recueil de partitions manuscrites daté de Toulouse en 1868.

Nommé chasseur de première classe au 5éme bataillon de chasseurs à pied, en recevant un certificat de bonne conduite, il fut libéré du service militaire le 19 février 1870. Mais le retour à la vie civile fut pour Jules Salmon de trop courte durée. En effet, suite à la déclaration de guerre de l’Empire Français de Napoléon III au Royaume de Prusse, il fut « rappelé à l’activité » par décret impérial du 14 juillet 1870. Il participa alors à la guerre franco- prussienne. Sur son livret militaire il est sobrement indiqué : « A participé à la campagne contre l’Allemagne du 22 Juillet 1870 au 10 juin 1871. » Mais nous en savons plus, grâce à deux cahiers qu’il tint pendant cette campagne de près d’une année et conservés pieusement par ma mère. J’ai pu en déchiffrer le contenu, malgré l’écriture au crayon s’effaçant avec le temps et les pages manquantes. Le premier cahier relate les batailles et le siège de Metz, le second, les 6 mois d’incarcération comme prisonnier de guerre en Allemagne.

 

Le régiment auquel appartenait Jules Salmon faisait partie du 4éme corps d’armée commandé par le général Ladmirault, pour qui Jules n’écrit que des louanges. Ce corps d’armée appartenait à l’armée du Rhin sous les ordres du maréchal Bazaine (photo) que Jules Salmon maltraite dans plusieurs chansons satiriques de son cahier. Jules Salmon liste sans trop de détails les batailles auxquelles il a participé dont celles de Borny et surtout St Privat (Gravelotte pour les Prussiens). Puis il écrit : « le 18 août, rentrés sous les murs de Metz et restons bloqués jusqu’au 27 octobre. Donc que la capitulation a été signée ce jour-là. Nous avons été vendus comme Juda a vendu son Dieu. Et livrés de même. ». Il fut reproché par la suite au maréchal Bazaine d’avoir trop tôt abandonné les batailles autour de Metz, de s’être enfermé dans la citadelle et d’avoir trahi. Jugé en cour martiale, condamné à 20 ans de prison, il s’évada et mourut en Espagne en 1888.

Jules, après un texte très emphatique sur les combats et la chute de Metz, recopie les discours prononcés par l’état-major lors de la reddition, ceux de Bazaine et de Ladmirault. Si les officiers vaincus s’en sortirent avec les honneurs, environ 180 000 hommes de troupe dont Jules Salmon furent transférés dans d’atroces conditions vers des camps de prisonniers en Allemagne. (A suivre.)

A SUIVRE.

Pour voir les précédents articles, cliquer ci-dessous sur "Guerre 1870/71"

Partager cet article
Repost0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt