Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2021 5 18 /06 /juin /2021 17:38

Il y a 150 ans se terminait la courte mais tragique guerre franco-prussienne de 1870/71.

J'ai consacré 22 chroniques de Pierlouim à ce désastreux conflit dans MtaVille. Pour ceux qui ne les ont pas lues dans le journal gratuit, je les reproduit dans ce blog "Dreux par Pierlouim".

GUERRE DE 1870-1871.
Victor Hugo pendant le siège de Paris.

Le 5 septembre 1870, un jour après la proclamation de la IIIème République et trois jours après l’abdication de l’Empereur Napoléon III, Victor Hugo 68 ans, revenait triomphalement de son exil de Guernesey à Paris. L’armée allemande victorieuse à Sedan et Metz vint assiéger la capitale. Victor Hugo resta dans Paris et fut un témoin privilégié de ce funeste siège.

Dans cette période terrible, les femmes, et particulièrement les Parisiennes, optèrent pour une union sacrée des sexes, s’investissant dans le soin et le soutien moral aux soldats. Elles connurent ainsi une forme d’émancipation. Ce qui fit écrire à Victor Hugo, dans une lettre à une femme, du 10 Janvier 1871, publiée dans le recueil « l’année terrible » :« Elles acceptent tout, les femmes de Paris. / Leur âtre éteint, leurs pieds par le verglas meurtris/. Au seuil noir des bouchers les attentes nocturnes, /La neige et l’ouragan vidant leurs froides urnes, / La famine, l’horreur, le combat sans rien voir/ que la grande patrie et que le grand devoir. » 

Paris assiégé mourrait de faim. Le 30 décembre 1870, Victor Hugo notait : « Ce n’est même plus du cheval que nous mangeons. C’est peut-être du chien ? C’est peut-être du rat ? Je commence à avoir des maux d’estomac. Nous mangeons de l’inconnu. » Le 18 janvier suivant, il constate : « J’émiette aux poules notre pain noir. Elles n’en veulent pas. »

Le 28 Janvier 1871, Paris capitulait après 130 jours de siège. Apprenant qu’un armistice venait d’être signée, Victor Hugo écrivit : « Un nain qui veut faire un enfant à une géante. C’est là toute l’histoire du gouvernement de la Défense Nationale. Avortement. », Sur la reddition de Paris : « Paris a été victime de la défense autant que de l'attaque. »

Les termes de l'armistice prévoyaient l'organisation de nouvelles élections nationales pour former une Assemblée qui investirait un gouvernement à la légitimité claire. Dans des délais très brefs, tous les électeurs résidant sur des portions non occupées du territoire national furent appelés aux urnes le 8 février. La nouvelle Assemblée Nationale issue de ces élections, dominées par le poids du vote rural et bourgeois, était majoritairement conservatrice et monarchiste. Elle mit fin au Gouvernement de la Défense nationale et élut, le 13 février, Adolphe Thiers, chef du gouvernement, en remplacement du général Trochu.

Victor Hugo raillait l’éviction du général Trochu : « Trochu, participe passé du verbe Trop Choir. » A la demande du nouveau gouvernement, Bismarck accepta de libérer les territoires occupés (sauf l’Alsace et la Lorraine) au fur et à mesure du paiement par la France d’une indemnité de guerre de cinq milliards de francs or.

Le 1er mars 1871, des troupes allemandes entrèrent dans Paris, paradant sur les Champs Elysées et passant sous l’Arc de Triomphe, comme leurs descendants le feront 69 ans plus tard en 1940. Paris, ayant subi pendant les 6 mois de siège de nombreux bombardements, était en ruines. Les travaux du Baron Hausmann étant à peine terminés à l’entrée dans la guerre, de nombreux nouveaux immeubles et installations furent fortement détériorés. Trois mois plus tard, les tragiques évènements de la Commune causèrent aussi de nombreux dégâts.
Les Allemands n’allèrent pas plus loin que les trente départements français occupés, dont l’Eure et Loir. Dreux restait dans la zone occupée le temps que la France paie son dû aux Allemands.

A SUIVRE.

Pour voir les précédents articles, cliquer ci-dessous sur "Guerre 1870/71"

Partager cet article
Repost0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt