Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juillet 2021 4 22 /07 /juillet /2021 17:18

Il y a 150 ans se terminait la courte mais tragique guerre franco-prussienne de 1870/71.

J'ai consacré 22 chroniques de Pierlouim à ce désastreux conflit dans MtaVille. Pour ceux qui ne les ont pas lues dans le journal gratuit, je les reproduit dans ce blog "Dreux par Pierlouim".

GUERRE DE 1870-1871.

LES DROUAIS DANS LA TOURMENTE DE 1870-1871.

Nous avons évoqué dans les précédentes chroniques la guerre franco-prussienne de 1870-71 aussi bien en France qu’à Dreux. Mais que fut l’attitude des personnalités drouaises pendant cette courte et désastreuse guerre de 8 mois ?

LES VICTIMES ANONYMES : Dès la fin de la guerre, les belligérants songèrent à entretenir le souvenir de ce conflit. Les Allemands voulurent célébrer leur victoire mais surtout la réunification en un seul empire des États Germaniques. L’érection de nombreux monuments fut financée par la totalité des composantes de la nation allemande. En France, des moyens similaires furent utilisés pour commémorer le conflit. En 1887, l’universitaire alsacien Xavier Niessen, exilé en France, fonda l’association « le souvenir français » qui existe toujours, pour entretenir les tombes des soldats et ériger des monuments dans toute la France. Un monument en forme d’obélisque dans le cimetière de Dreux commémore la guerre de 1870-71. Plusieurs centaines de combattants venant de diverses formations (Armée d’Eure et d’Avre, mobiles de l’Orne et du Calvados, francs-tireurs) ont perdu la vie dans les combats autour de Dreux. Des tombes de ces combattants sont encore visibles dans les cimetières du Drouais comme celles de soldats allemands, (Chérisy). 

LES MAIRES DE DREUX :

 

 

-Eugène Charles BATARDON, né en 1819, notaire, fut maire de Dreux durant 1an 2 mois seulement, abrégé par une arrestation et une destitution au moment de l’occupation prussienne. Le 8 Octobre 1870, il interdit à un groupe d’éclaireurs Uhlans de pénétrer dans la ville. Le 11 octobre, après l’incendie de Chérisy par l’ennemi, il décréta Dreux « ville ouverte » pour éviter le sort tragique de la ville voisine. Les allemands se contentèrent de traverser Dreux sans stationner. Alerté par le sous-préfet de Dreux Sirven, Emile Labiche, Préfet d’Eure et Loir, furieux de ce qu’il considérait comme une trahison, destitua Batardon et le fit transférer à Tours devant le tribunal du Gouvernement provisoire présidé par Gambetta, qui le remit très vite en liberté. De retour à Dreux Batardon démissionna.

-Elie TILLEUL, né en 1804 à Châteauneuf-en-Thymerais et mort en 1893 à Caudebec-en-Caux, fut désigné par le gouvernement provisoire. Il prit l’intérim du poste de maire, d’Octobre 1870 à Avril 1871. Il négocia au soir de la bataille du 17 Novembre la reddition définitive de Dreux « ville ouverte » auprès des autorités prussiennes. Il dû gérer les incessants passages de troupes allemandes ainsi que les nombreuses perquisitions. Il vit avec soulagement le départ de l’occupant le 15 mars1871 

Sollicité par le préfet de Chartres, et après le départ définitif d’Elie Tilleul de Dreux, Batardon reprit ses fonctions le 19 avril pour un mois en attente de nouvelles élections municipales qui virent l’élection d’un nouveau maire Léopold Poirier. Eugène Batardon, jusqu’à sa mort le 22 février 1895, conserva des activités publiques même s’il ne voulut plus jouer les premiers rôle

Une anecdote que je ne peux pas ne pas vous raconter : Maurice Viollette est né le 3 septembre 1870. C’est-à-dire au lendemain de l’abdication de l’Empereur Napoléon III et à la vieille de la proclamation du gouvernement provisoire de la troisième république.

Maurice Viollette rappelait souvent cette coïncidence qui aurait probablement influencé son avenir de député radical socialiste et maire de Dreux pendant 58 ans.

A SUIVRE.

Pour voir les précédents articles, cliquer ci-dessous sur "Guerre 1870/71"

Partager cet article
Repost0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt