Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2021 1 26 /07 /juillet /2021 10:57

Il y a 150 ans se terminait la courte mais tragique guerre franco-prussienne de 1870/71.

J'ai consacré 22 chroniques de Pierlouim à ce désastreux conflit dans MtaVille. Pour ceux qui ne les ont pas lues dans le journal gratuit, je les reproduit dans ce blog "Dreux par Pierlouim".

GUERRE DE 1870 A DREUX :

Le sous-Préfet Sirven. Le douanier Rousseau

Parmi les personnages qui eurent un rôle important à Dreux pendant la guerre franco prussienne de 1870, le plus surprenant fut le sous-préfet SIRVEN.

Alfred Sirven (à ne pas confondre avec Alfred Sirven de l’affaire ELF) naquit à Toulouse en 1838. Il descendait de la famille Sirven, victime du fanatisme religieux au XVIIIe siècle et que défendit Voltaire. Il se rendit à Paris, mener une carrière littéraire et collabora au Dictionnaire encyclopédique de 1858. Sirven devint rédacteur en chef du Gaulois, journal illustré, supprimé en 1861 pour des articles qui le firent condamner à deux mois de prison et 500 francs d’amende. Sirven s’opposera toujours à la politique des différents souverains de l’époque.

De nombreux pamphlets lui valurent l'estime des juges parisiens qui l'envoyèrent goûter le menu de la prison Sainte-Pélagie au moins sept fois. Il écrivit la première histoire de cette illustre prison. Le nombre de feuilles et journaux fondés par Sirven est impressionnant, « La Petite Presse », « Le Gaulois », « le Pamphlet », « L'Encensoir » et « le Sifflet. » , ainsi que de nombreux ouvrages dont « les Vieux polissons », un ouvrage saisi et poursuivi à la demande d'un sénateur qui avait cru se reconnaître...

Cet étonnant personnage fut libéré de prison le 4 septembre 1870 après l’abdication de l’empereur Napoléon III et la proclamation de la troisième République. Il fut choisi par son ami Gambetta pour organiser la défense de Dreux contre les prussiens en qualité de

sous-préfet. (Sur quels critères ? Mystère.) Après le refus du maire de Dreux Eugène Batardon de résister à l’invasion prussienne, l’éphémère sous-préfet Sirven remit

également sa démission entre les mains du préfet.de Chartres. Après 1870, Alfred Sirven reprit sa production de livres atypiques dont certains furent appréciés par Victor Hugo.

 Alfred Sirven écrivit plusieurs livres sur son passage à Dreux comme sous-préfet : « Les Prussiens à Dreux » et surtout « La défense de Dreux en octobre 1870 », réponse à la commission d’enquête de 1873 sur son différend avec le maire Eugène Batardon.

Toute sa vie, il fit preuve d'une indépendance farouche et ne fit partie d'aucune société ni d'aucune coterie. Il a fui comme la peste toutes les églises, les chapelles politiques, les cercles littéraires ou autres. Il a eu la fierté de ne pas avoir la Légion d'honneur : il ne l'a pas refusée car on ne la lui a pas proposée. Alfred Sirven mourut en 1900.

 

Un personnage aussi original passa à Dreux à cette époque : En 1863, Henri Rousseau qui n’est pas encore le peintre « douanier Rousseau » (1844-1910), pour échapper à la prison à la suite d’un larcin, s’engagea dans l’armée pour 7 ans au 51ème régiment d’infanterie cantonné à Dreux. Rousseau n’hésita pas à mentir pour constituer sa légende relayée par le poète Apollinaire : sa participation à l’expédition au Mexique et une intervention éclatante dans la défense de Dreux.

Mais tout cela est faux (cependant le régiment drouais participa bien à l’expédition désastreuse du Mexique entre 1862 et 1867). Rousseau fut finalement démobilisé au titre de soutien de veuve. En novembre 2007, à la salle des ventes de Drouot, un tableau du douanier Rousseau « Paysage avec scène de guerre » de 1877 est adjugé 141600€. Le tableau qui n’a rien à voir avec Dreux relate cependant un fait survenu durant l’hiver 1870/71 aussi rigoureux que meurtrier.

A SUIVRE.

Pour voir les précédents articles, cliquer ci-dessous sur "Guerre 1870/71"

Partager cet article
Repost0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt