Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 07:00

simplet

Vers 1960 dans l' "Action Républicaine"je lisais des petites chroniques humoristiques sur la vie quotidienne à Dreux.Ces petits billets signés "SIMPLET", un râleur impénitent, se terminaient souvent par une supplique à un mystérieux ami QUI DE DROIT. Permettez-moi, de temps en temps de faire mon SIMPLET en vous envoyant ces petits billets d'humeur et en invoquant notre ami QUI DE DROIT. En faisant attention à ne pas trop écouter le faux ami ASQUONMADIT.

==============================================================================================

  Avec mon esprit de bon citoyen, je sépare bien les différents contenus de mes poubelles. Le tout venant: arêtes de poisson, épluchures, vieux chaussons, dans la poubelle marron; les bouteilles en plastiques et les packs en carton dans la poubelle jaunes. Ces deux poubelles sont relevées sur le trottoir devant ma maison avec moult fracas le lundi à 6 heures du matin.

Pour les vieux journaux et les bouteilles en verre je dois les déposer dans les containers en plastique du point tri de mon quartier. Malheureusement, le gang anti-tri des brûleurs de poubelles a encore sévi : Pour la quatrième fois en peu de temps, cet endroit a été profané, le seul encore en fonction dans le quartier, les autres, de guerre lasse ayant plié bagages depuis longtemps. Mes bouteilles et papiers ne seront pas recyclés, car je les ai déposés dans la poubelle marron des déchéts ménagers.

point tri

Monsieur QUIDEDROIT faites quelque chose. C’est vrai que vous avez  peu de moyens devant  ces pyromanes inconscients, mais quand même…des containers en fer?

 Dans mon enfance, au Moyen Age, vers 1950, le problème du tri sélectif ne se posait même pas, car tout était recyclé.

-Les vieux journaux (la déferlante des feuilles publicitaires n’existait pas à l’époque). Après avoir été lus, les vieux journaux étaient très utiles: Pour allumer le feu de la cheminée ou de la cuisinière à feu continu – Pour envelopper  (par les commerçants ou à la maison) les légumes les poissons ou en en faisant un cornet, des frites ou des marrons chauds. –Pour, aussi, dans la cabane au fond du jardin, s’essuyer les fesses.

-Les bouteilles en verres vides. Consignées, on les rendait au marchand contre quelques pièces souvent transformées en Roudoudou ou Malabards. Ces bouteilles, une fois lavées, pouvaient aussi chez le débitant de boissons être remplies «à la tirette»,  de cidre, de pinard à  9°, 10° ou 11° d’origine méconnue.

-Les packs de lait si encombrants étaient inconnus : Tous les soirs, après les « Duraton » à la radio, je filais avant qu’elle ferme boutique, chez la mère Verneau pour faire remplir à la louche de lait ma laitière en fer blanc, d’un litre et demi. (Laitière, que j’ai conservé avec nostalgie)  

-La dégradation de bien public aurait entrainé une pension dans une maison dite «de redressement»  jusqu’à la majorité (21 ans) avec passage musclé  au service militaire.

Bon, ne regrettons pas le moyen âge de 1950, Quoi que…..

Les progrès en tous genres ont  progressé trop vites, les messieurs QUIDEDROIT de tout poil  n’ont pas suivi…Dommage

 

PS : Est ce les mêmes crétins incendiaires qui ont brulé Monsieur et Madame Bonhomme de paille, qui à Brissard annoncaient aux automobilistes la prochaine fête des moisson à Abondant le 11 Septembre prochain?

Voir l'article:

http://www.villageinfo28.fr/actualites_28.asp?news=HONTE-A-VOUS-INCENDIAIRES&id=3617

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pierlouim - dans -BILLETS DE SIMPLET.
commenter cet article

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt