Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 07:00

Martin Pierre d’ALVIMARE harpiste de l’Impératrice.

Après Louis Guillaume LEVEILLARD qui perdit sa tête à la Révolution, un autre Drouais qui, lui,  réussit à échapper à la guillotine ;

dalvimare harpe.-Martin Pierre d’ALVIMARE né à Dreux le 18 septembre 1772 de père receveur des Gabelles, se passionna très tôt pour la musique et la peinture. Il devint un enfant prodige jouant du clavecin, de la harpe. Il se produisit à 7ans et demi devant la reine Marie Antoinette. A seize ans, ne voulant pas reprendre la charge de son père, il entra comme sous-lieutenant de la maison militaire du Comte d’Artois, frère de Louis XVI et futur Charles X. Introduit à la cour de Versailles, il put montrer ses dons de harpiste et de compositeur. Le Comte d’Artois émigrant dès le 16 Juillet 1789, il fut muté comme officier de la Garde de Louis XVI.

-Le 10 Aout 1792, il échappa par miracle à la tuerie des tuileries qui fit près de 1000 morts et  consacra la chute de la monarchie. Un concierge ami le fit passer pour son fils malade, caché au fond d’un lit. Moins chanceux, parce qu’il s’opposa à cette tuerie, Louis Guillaume Leveillard, né à Dreux et maire de Passy fut guillotiné en juin 1794.

-Martin Pierre abandonna son titre de Marquis, ne joua plus de harpe en public et  ne retourna pas à Dreux, trop connu dans sa ville natale. Sous le nom de Dalvimare, il survécut en peignant des miniatures et des motifs pour une fabrique de mouchoirs en coton imprimé.

-Après la Révolution, en 1797, son nom retrouva sa particule,  il reprit ses activités musicales avec beaucoup de succès. En 1800, il est nommé harpiste à l’opéra de Paris. Sa famille ayant fréquenté avant la Révolution le Vicomte de Beauharnais, Joséphine devenue impératrice se souvint du jeune harpiste prodige. Elle l’engagea comme son maître de harpe et de sa fille Hortense à La Malmaison. Martin Pierre devint  musicien de l’Orchestre de chambre privé de Napoléon Ier.

dalvimare salon harpe

-En 1812 Martin Pierre, peut-être à cause du changement d’Impératrice et moins en cour,  démissionna de toutes ses places. Ayant recouvré ses biens saisis à la Révolution et amassé une fortune confortable, il se retira à Dreux. En 1800, il avait épousé Anne Louis Didelot qui décéda en 1804. De son second mariage avec Alexandrine de Feuquières en 1812, il eut un fils Charles, né à Dreux en 1818. Il continua de composer et de peindre. Il devint Colonel de la garde nationale de Dreux. En 1838, malade il retourna à Paris pour y mourir le 13 Juin 1839.

dalvimare harpe allemand

dalvimare partition-Martin Pierre D’Alvimare laisse une production musicale importante: des sonates, des duos et des romances chantées accompagnées à la harpe. On peut écouter certaines de ses œuvres en C.D dans des évocations collectives de musiques pour harpe ou représentatives du premier Empire. Il a laissé aussi de nombreux dessins et peintures sur la vie quotidienne à Dreux du début XIX° siècle que l’on peut admirer dans les deux musées de Dreux et en reproduction dans des ouvrages d’histoire locale drouaise.

-Vers 1920 des descendants d’Alvimare de Feuquières habitaient encore Dreux, Rue St Jean.

Aujourd’hui, le Chœur Mixte du Conservatoire de Dreux ainsi qu’une rue aux Fenots portent le nom de d’Alvimare; Mais la mémoire de ce musicien très célèbre de son temps est éclipsée par celle de son  contemporain Philidor, compositeur drouais et joueur d’échecs.

Deux exemples de gravures d'aprés un lavis et un dessin de Martin Pierre d'Alvimare.

-Eglise St Pierre et Arcades de la Maison des Aydes.

d'alvimare eglises st pierre arcades des aydes 1825

-L'abreuvoir de la place Louis-Philippe au début du XIX°siècle. 

d'alvimare abreuvoir place louis philippe 

Dans quinze jours: Les frères Doguereau. 

A bientôt, si Dreux le veut bien .

 

=============================================================================================

 

Dreux n'a pas voulu, car cette Durocasserie est la dernière écrite et remise au journal gratuit "DROUAIS MAGAZINE". Hélas, le Tribunal de Commerce de Chartres en a décidé autrement en statuant la liquidation judiciaire du DROUAIS MAGAZINE le 12 Juillet dernier. 

Cette durocasserie n'a donc pas été publiée sur papier.....

Je continuerai cependant à sortir deux fois par mois une nouvelle "Durocasserie" consacrée à l'Histore de Dreux. Mais peut-être dans un format et une approches différents.

 

============================================================

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne-Sophie 02/02/2014 15:34

Bonjour Monsieur,
Votre article m'a beaucoup intéressée, en effet je suis une arrière-arrière.... petite-fille de Martin Pierre d'Alvimare et j'ai découvert des faits que je ne connaissais pas... Puis-je vous demander quelles ont été vos sources pour cette biographie ? Est-ce réellement d'Alvimare sur la gravure du harpiste ou juste une illustration ?
Un grand merci d'avance si vous voulez bien m'éclairer !

PIERLOUIM 03/02/2014 12:07

Anne Sophie Je voudrais répondre à votre commentaire mais over-blog ne me permet pas d'avoir votre adresse mail contactez moi SVP en cliquant sur contact en haut à droite de ce blog.
Pierlouim

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt