Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 07:00


 Paraît cette semaine  dans le 
"DROUAIS MAGAZINE"'
la cinquante septième DUROCASSERIE
   ==============================================================================================  

LIEUX D’HISTOIRE DROUAISE

  De la « FOURCHE » au pont de St MARTIN

Continuons notre promenade dans des lieux Chargés d’histoire drouaise. Un axe principal pour entrer dans la ville de Dreux: l’. Avenue du Général MARCEAU et la Rue St MARTIN.

  -16 Aout 1944: Vers 16h00, à la rencontre des routes de Chartres et de Châteauneuf, au lieu-dit la «Fourche» une colonne de l’armée américaine arrivant de Marville Moutiers Brûlé est prise sous le feu d’un canon anti char allemand. Sept Américains sont tués. Les alliés répliquent en mettant hors d’état de nuire les combattants allemands. La colonne continue avec prudence sa descente vers Dreux. Une sorte de tour, église peut être, apparait juste dans l’angle de tir des canons. Le danger pouvant venir de là, les futurs libérateurs de Dreux se tiennent prêts à tirer vers cette position en hauteur. Constatant qu’aucun allemand ne s’emble s’être réfugié dans ce clocher, les Américains entrent dans Dreux sans encombre. 

Notre brave Beffroi venait de vivre la peur de sa vie de monument historique. 

-Le 5 Juin 1948 cette partie de la rue St Martin est débaptisée en prenant le nom d’Avenue du Général MARCEAU, héros de notre capitale eurélienne. Il faudra attendre 2002, après son décès pour nommer une rue de Dreux «Rue Sam ISAACS» Lieutenant de l’armée américaine entré le premier dans notre bonne ville pour la libérer. Curieusement ce n’est pas la rue par laquelle il est entré dans Dreux mais celle d’où il en est sorti le jour même vers Mantes, l’ancienne route de Fermaincourt qui porte son nom.

-17 novembre 1870. Pendant cette guerre méconnue et pourtant terrible pour notre région, 3000 soldats français, mobiles de la Manche et du Calvados affrontèrent 15000 Prussiens et 12 canons dans la plaine entre Imbermais et Nuisement. C’est pratiquement dans la rue qui porte le nom de cette date fatidique que 300 Fusiliers marins résistèrent avec acharnement aux allemands pour permettre aux troupes françaises très inférieures en nombre de se replier vers Torçay où eut lieu dès le lendemain une autre terrible bataille. Les Prussiens entrèrent dans la ville. La guerre était finie pour Dreux mais commença alors une occupation allemande de près de deux ans.

 

St Martin-Av Marceau.

Deux cartes postales de 1910 La rue St Martin (Av marceau) prés du pont du chemin de fer. Images prises en aval et en amont de la rue, le même jour à quelques secondes l'une de l'autre. Emouvant pour moi. Le petit garçon sur le trottoir épousera vers 1930 la soeur de ma mère. Il fut donc pour moi un oncle que j'ai bien connu.

St Martin pont chemin fer Famille Robert

 

-26 Octobre 1913: Le Président de la république Raymond POINCARE inaugure le nouvel hôpital rue St Denis. Avec le Maire de Dreux Maurice VIOLLETTE et le député Paul DESCHANEL, le Président remonte la route de Chartres pour s’arrêter rue Ferdinand GATINEAU et admirer huit «maisons ouvrières», ancêtres des «H.L.M» que vient de construire la Caisse d’épargne de Dreux, pour loger 16 familles avec près de 100 enfants. En 2010 les huit maisons sont toujours là, rénovées et proprettes. Des H.L.M construites en 1960 sont déjà détruites actuellement. La construction n’est plus ce qu’elle était en 1913.

-Vers 1150 à l’angle des actuelles avenue MARCEAU et rue de TORCAY fut fondée par les seigneurs de Nuisement la maladrerie de Saint-Gilles qui, éloignée alors de la ville, soignait les lépreux de Dreux et des alentours. Une foire annuelle début septembre permettait à la maladrerie de se financer. Cette foire a existé jusqu’en 1970. Quand la lèpre cessa de sévir, Saint Gilles devint une simple commanderie. La chapelle fut entièrement détruite en 1802.

Dans 15 jours: Rue St Martin : Du pont de chemin de fer à la Blaise. 

A bientôt, si Dreux le veut bien.

 

Si vous désirez lire ou relire les précedentes "durocasseries" cliquez sur : 
-DUROCASSERIES DE PIERLOUIM. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt