Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 07:00

La soixante quatrième Duroasserie de Pierlouim,

parue dans le "DROUAIS MAGAZINE".  =================================================================== 

LIEUX DROUAIS - RUE PARISIS (2).

 

parisis chaine bagnards-Restez bien sur les trottoirs car une étrange caravane arrive de Paris. Il s’agit de la «chaîne des forçats» venant de Bicêtre et se dirigeant vers le bagne de Brest. De 1792 à 1836, les condamnés aux travaux forcés au bagne de Brest ou en partance vers la Guyane, passaient par Dreux enchainés, à pied ou entassés dans des charrettes. Le voyage durait une vingtaine de jours. Cette longue caravane (plusieurs centaines d’hommes) s’arrêtait dans la rue Parisis. Les Drouais assistaient au passage de ces malheureux avec un mélange d’horreur et de compassion. Le futur chef de la police, François VIDOCQ a fait partie de cette chaîne des forçats en 1797. Une boite de nuit, très connue à Dreux vers 1970 prit le nom de VIDOCQ.

-Au numéro 35, une église Adventiste. A cet endroit fut ouvert en 1918  le premier cinéma de parisis cine idealDREUX, «L’IDEAL». Les spectateurs passaient le porche puis, pour atteindre la salle,  traversaient une petite passerelle en fer au-dessus du ruisseau de la commune, dont le débit était bien plus important qu’actuellement. Le cinéma vécut l’âge d’or des films muets qu’accompagnait au piano une organiste bien connue des Drouais. Après 1945 non loin de la rue Parisis, deux autres cinémas furent crées à Dreux: L’EDEN et Le CELTIC. L’IDEAL fut aussi le premier des cinémas drouais à disparaitre en 1972. A son emplacement, un parking que l’on atteint par la rue des caves.

-Parisis banque de franceUn bâtiment imposant en brique rouge, inoccupé en attendant une future affectation, abrita pendant une centaine d’années les locaux de l’agence drouaise de la Banque de France. Pendant la Révolution, à cet endroit se trouvait l’Hôtel de Thieulin, saisi comme bien d’émigré. L’épouse du ci-devant de THIEULIN, restée à Dreux divorça pour conserver les biens de la communauté. Quand son (ex) mari revint en France, ils s’empressèrent de se remarier pour récupérer l’entière propriété de leur hôtel.

parisis-rue-du--tourniquet.jpg-Rue du Tourniquet. Au Moyen Age les fortifications du château se doublaient à l’intérieur de la ville par des murailles englobant plusieurs quartiers. Une des portes d’entrée, la « tour Hamon » se trouvait à cet endroit. Avant de franchir le ruisseau de la commune par une passerelle, un tourniquet, (une croix mobile posée horizontalement sur un pivot) permettait aux seuls piétons d’accéder au quartier des caves.

parisis-billy-animation.jpg-Le grand Carrefour. La rue Parisis débouche dans un carrefour où elle rencontre quatre autres rues : La Grande Rue, les rues Rotrou, aux Tanneurs et d’Orfeuil.

L ‘industrie du cuir fut longtemps florissante à Dreux. Ayant besoin de beaucoup d’eau les tanneurs étaient installés le long du ruisseau de la commune, dont le cours est actuellement recouvert. Ce grand carrefour, qui ne porte plus de nom, était nommé par les anciens Drouais «Carrefour de Billy». Sur le pignon de la maison où se trouve actuellement le Crédit Agricole était fixée une plaque «Ici est né le Général de BILLY le 29 Juillet 1762».

-Jean Louis de BILLY, professeur de maths à l’école d’artillerie de Paris, commandant de la légion d’Honneur et général de brigade fut tué à la bataille d’Auerstedt le 14 Octobre 1806.  Carrefour de Billy

Dans 15 jours nous continuerons de suivre la route de Bretagne dans la vieille ville de Dreux.

 A bientôt, si Dreux le veut bien 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt