Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 07:00

LES MONUMENTS DE LA GRANDE RUE.

Continuons notre promenade en Grande Rue. Autour de cette rue, la plus grande et surtout la plus large à l’intérieur de la vieille ville, se concentre depuis des siècles la vie communale drouaise.

beffroi-1825.jpg-Le Beffroi.    

Hôtel de Ville jusqu’en 1893, il est le symbole du «droit de Commune» accordé  à Dreux vers 1135 par le roi capétien Louis VI le gros. Le bâtiment que l’on connait, a été construit de 1512 à 1537 sous le règne de François Ier en partie par Clément I Métezeau. Il a très probablement remplacé une ancienne maison de ville, située au même endroit. La cloche du Beffroi sonnait pour avertir les Drouais des réunions du conseil municipal mais aussi de dangers: approche de troupes ennemies, incendies que des guetteurs pouvaient apercevoir du haut du Beffroi. Cette cloche «municipale» répondait, par-delà la ligne droite de la Grande Rue à la cloche «seigneuriale» de la collégiale St Etienne représentant l’autorité royale en la personne du Comte de Dreux. Elle s’opposait aussi à la cloche «religieuse» de l’église St Pierre. Le Beffroi représentait par sa stature imposante la fierté (et la richesse) des bourgeois drouais, face aux pouvoirs royal et religieux..

   beffroi halle -La Halle.    

La halle conservant les grains et permettant les échanges de produits alimentaires était traditionnellement le premier bâtiment construit, quand une bourgade se développait, avant même la maison de ville. Dreux eut dès l’an mil une halle, remplacée en 1457 par un bâtiment plus important. Cette halle fut abattue en 1824 pour laisser place à une autre qui disparut à son tour en 1883. On aménagea sur son emplacement une plate-forme asphaltée qui, pour les Drouais, devint le «Bitume». Après de nombreuses modifications cette plate-forme accueille terrasses de café et foules drouaises lors de manifestations comme «l’été sous les charmes». La halle aux draps se trouvait aussi en Grande Rue. On peut encore en apercevoir des traces dans une arrière-cour, vers la rue Rotrou.

-L’Hôtel Dieu.

hotel-dieu-dreux.jpgLe Comte Robert fit édifier au 12°siècle l’Hôtel Dieu, hôpital «civil» pour les malades drouais non contagieux. Des maisons religieuses recevaient hors les murs de Dreux, les pèlerins à la maison hospitalière de St Denis, les lépreux à St Gilles et les victimes d’épidémies aux Bléras. Ruinés par la vétusté et un incendie, les bâtiments furent reconstruits à la fin du XVI° siècle. L’hôpital fonctionna jusqu’en 1913 avant d’être transféré rue St Denis, puis en 1973 avenue Kennedy. Une «Ecole pratique» puis le collège de filles s’installèrent dans des bâtiments construits en 1920, et détruits en 2000. Il ne reste plus de l’Hôtel Dieu que la chapelle et le bâtiment dit «Louis XIII» occupé par l’Office de Tourisme. Pour accéder directement à la chapelle transformée en 1960 en salle d’exposition, le portail du collège fut reculé de quelques mètres. Le tour d’abandon qui reçut de 1811 à 1837 quelques 500 bébés déposés par leurs mamans indigentes, est toujours visible dans le pilier du portail qui ouvre maintenant le cour dit de l’Hôtel Dieu

-Les vitrines.

vitrine-devantures-imprimerie-3-jpg

Si le Beffroi et la Chapellede l’Hôtel Dieu sont inscrits au titre des monuments historiques, un troisième bâtiment de la Grande Rue a aussi obtenu cette protection: Les vitrines, inégalables témoins de l’architecture du début XX° siècle, qui après une imprimerie, des magasins et un grand café, abritent aujourd’hui un «Ristorante». Je tiens beaucoup à ces vitrines car deux de mes arrières grands-pères ont participé en 1903 à leur réalisation.

Dans 15 jours nous terminerons notre promenade dans la «Grand Rue».

A bientôt, si dreux le veut bien.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alain marie 22/10/2011 22:26


J'aime cette vitrine, car c'est derrière elle que j'ai commencé à travailler en 1957... jusqu'en 1968, l'année du déménagement de l'Imprimerie Moderne !!! Effectivement, elle a du caractère !


Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt