Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 07:00

AVANT LA PLACE.  

 La place Métezeau est de création récente (milieu du XIX° siècle). Il n’y eut pendant des siècles entre le beffroi, les murs de la ville et leurs fossés, l’église et son cimetière, qu’un enchevêtrement de maisons, de cours intérieures et de puits.

métézeau avant la place XVII siecleLa Rue aux Changes, partant de la Grande Rue, donnait accès à ce quartier en longeant le Beffroi et entourait les maisons pour rejoindre le cimetière et l’église St Pierre. Le parcours de cette rue est encore visible dans la forme de la place actuelle. Dans cette rue, les voyageurs venant de la Porte Chartraine pouvaient changer leurs monnaies en monnaie locale. Dreux eut sa propre monnaie aux XII-XIV° siècles sous les règnes des Comtes «Capétiens», descendants directs du roi Louis VI le Gros.

Le Beffroi, construit entre 1512 et 1537, présente sa belle façade ouvragée et ornée de grandes fenêtres à vitraux ainsi que son entrée principale vers la Grande Rue. Surplombant les maisons qui s’agglutinent contre elle, la façade sud du beffroi est austère, sans sculpture. Au troisième étage, une petite avancée contenait un treuil  permettant de monter et d’entreposer des vivres en prévision d’épidémies ou de sièges par une armée hostile. Sur la face est, un mur aveugle, une trace profonde de pignon d’une habitation témoigne de la proximité des maisons avec le beffroi.

Le cimetière-La rue des changes en longeant la muraille, se termine au cimetière auprès de l’église St Pierre. Au moyen âge, il était  d’usage d’enterrer les morts à l’intérieur des villes.

Apposée sur le transept sud de l’église St Pierre, près de la porte des morts, accès direct des  défunts au cimetière, une plaque indique:

rotrou cimetiere eglise«28 Juin 1650, JEAN ROTROU a été inhumé au pied de cette Eglise, dans un cimetière désaffecté lors de la Révolution. L’os d’une cuisse ou d’une main traînera dans un cimetière (Pensées du religieux)». Certains contestent la véracité de cette plaque posée au XIX° siècle. Les victimes d’épidémie étaient enterrées hors les murs dans un cimetière «spécialisé» aux Bléras. Le dramaturge qui, en tant que remplaçant du maire décédé, s’est sacrifié en restant auprès de ses concitoyens et mort de la peste, n’aurait pas dérogé à la règle, en étant enterré dans le cimetière de St Pierre. Ce n’est qu’au XVIII° que l’on s’inquiéta des problèmes d’hygiène, de salubrité publique et d’urbanisme posés par les cimetières intra-muros. Une ordonnance de Louis XVI en 1776 ordonna de transporter hors des cités les cimetières. Mais les Drouais étaient favorables au maintien des cimetières dans la ville. Dans un mémoire, il est rappelé que les curés de St Pierre, pourtant logés tout près du cimetière, font preuve d’une remarquable longévité (95 ans pour l’un d’eux). Le voisinage des morts n’avait donc rien de malsain. A partir de 1797 il fut cependant interdit d’enterrer dans le cimetière St Pierre, les défunts étant dorénavant enterrés dans l’actuel «ancien» cimetière.

L’Eglise St Pierre  du XIII°siècle, en grande partie détruite durant les guerres de «cent ans» fut reconstruite et agrandie au XVI siècle. Pour des raisons financières et aussi dues aux guerres de religions, la deuxième tour dédiée à Sainte Anne n’a pas été terminée. Les pierres prévues pour cette élévation ont longtemps patienté près de l’église. Finalement ces matériaux furent utilisés à la construction (face au monument aux mort actuel) de la «maison des Aides» perception des impôts indirects, notamment sur le vin produit à Dreux.

Calque retrouvé dans les papiers de ma mère.J'ignore cependant de quel document ou livre est  tiré ce plan passionnant car il donne une bonne idée de la place Mésirard au début du XIX°siècle

     métézeau calque mémé 1804         

Dans 15 jours: Création de la place Métezeau.

A BIENTOT, SI DREUX LE VEUT BIEN.   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt