Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 07:00

medium_1-durocasseries_pierlouim.4.jpgla quatre vingt septième Durocasserie, parue dans le DROUAIS MAGAZINE:  

=======================================================================.

 

JEAN ROTROU. 1

–Son enfance-sa vie parisienne.

Après l’histoire de la Place Rotrou, penchons-nous sur la vie du poète qui lui a donné son nom: Jean Rotrou.

-Plusieurs familles drouaises sont connues pour de grandes compétences transmises de pères en fils dans un métier bien défini, comme architecte pour les Métézeau, musicien pour les Danican Philidor ou officier artilleur pour les Sénarmont. Pour la famille des Rotrou il s’agit plutôt d’une vaste «cousinade» de magistrats, donnant à Dreux du 16° au 18°siècle, cinq maires, mais pas de poètes de père en fils. Le nom de Rotrou ne serait pas lié à celui des comtes du Perche. L’adjonction du «de» à Rotrou par certains auteurs n’aurait pas de véritable légitimité nobiliaire.

-le 21 Août 1609 Jean Rotrou nait à Dreux dans la rue au Lait. Son père est magistrat et sa mère la fille du grenetier du grenier à sel. Il fait ses premières études au collège de Dreux (Rue Chènevotte). Il y côtoie quelque temps Antoine Godeau, son aîné de quatre ans et fils du Lieutenant des eaux et forêts du Comté de Dreux. Si ces deux poètes et hommes de lettres drouais ont eu des parcours différents, ils restèrent en contact leur vie durant.

rotrou estampe 1835 1-A 17 ans, Rotrou part à Paris pour y poursuivre ses études et devenir avocat. Mais la poésie et le théâtre l’attirent  plus que le droit. A 19 ans il écrit une première pièce «L’Hypocondriaque ou le mort amoureux.» Pour vivre de sa plume et faire jouer ses pièces, il devient «poète à gages» et s’attache à la troupe du comédien Gros Guillaume à l’Hôtel de Bourgogne. A cette époque le théâtre français débute à peine et la langue française commence seulement à s’épurer. Les premières pièces de Rotrou sont largement inspirées des comédies espagnoles comme celles de Lope de Vega.

 

L'Hôtel de Bourgogne.

rotrou hotel bourgogne 5

Vu par Ed. Rostan dans sa pièce "Cyrano"

rotrou Bourgogne02

La troupe de Gros Guillaume à l'Hôtel de Bourgogne.

rotrou hotel de bourgogne Gros guillaume

 

-Les pièces «La bague de l’oubli» et «les occasions perdues» en 1631 plurent à Louis XIII qui octroya à Rotrou une pension de 600 livres. Rotrou montait ses pièces avec la troupe de l’Hôtel de Bourgogne et Corneille son ainé de trois ans, avec la troupe du Marais. Une relation ambiguë se noua entre Rotrou et Corneille, faite d’amitié de jalousie et de concurrence, surtout lors de la bataille du «Cid»

La bague de l'Oubli fut jouée en 2009 au théâtre de Dreux pour le 400°anniversaire de la naissance de Rotrou

Voir ma note :  ROTROU : LA BAGUE DE L'OUBLI .

-A la cour de Louis XIII, Rotrou  a pu côtoyer, en dehors de Godeau, d’autres Drouais: Le dernier des Métézeau, Clément II, qui en 1628 érigea la digue de la Rochelle et le premier des Danican Philidor, joueur de hautbois, fort apprécié par le roi. Seul, le dernier des Philidor, François André naitra à Dreux en 1726.

-En 1635 Rotrou, avec Corneille, Boisrobert, Colletet et de l’Estoile, entre dans le cercle des «cinq auteurs». Ces «professionnels» rédigeaient des pièces de théâtre dont la trame était écrite par le cardinal Richelieu, grand amateur de poésie et de théâtre.

-Pendant les dix années passées à Paris, Rotrou mena une vie de jeunesse débridée à la limite de la débauche. Il fit de nombreuses conquêtes féminines notamment auprès des comédiennes. Joueur impénitent, il lui arrivait d’écrire une pièce en deux nuits pour rembourser ses dettes de jeux. Selon une légende tenace, Rotrou cachait ses pièces de monnaie dans les branches de fagots de bois. La difficulté pour les récupérer l’empêchait de les jouer .

Agésilan de Colchos (1637)-Réprésentation en 1992 par le théâtre de Strasbourg.

rotrou Spectacle 19911992 AgsilanDeColchos

 

rotrou-Spectacle_19911992_AgsilanDeColchos_01_.jpg

 rotrou Spectacle theatre strasbourg 19911992 AgsilanDeColc

et par les élèves du lycée Rotrou au Thèâtre pour le 400°anniversaire de la naissance de Rotrou

-"Agésilan de Colchos."
Sous les conseils de son valet Darinel, Agésilan se travestit en femme pour approcher son aimée Diane .

rotrou-4-Agesilan-de-Colchos.jpg

 

-Mais à trente ans, Jean Rotrou changea radicalement de manière de vivre et retourna à Dreux, sa ville natale.

Dans quinze jours: Vie et mort de Jean ROTROU à Dreux.

 -A bientôt, si Dreux le veut bien.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt