Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 07:00

AN PAR AN, Chronique d'une jeunesse drouaise.
J'ai fait le pari de raconter une vie, annèe par année. La chronique d'une vie drouaise, ou plutôt d'une jeunesse drouaise :de 1946 à 1967. Chaque semaine, une année....J'y raconte mon enfance à Dreux, mais je m'attache surtout à décrire tout ce que j'ai pu observer dans la vie drouaise de l'époque. Les personnes, les lieux, l'histoire et les petites histoires drouaises, des portraits, des atmosphéres, des anecdotes. , bref, tout ce qui fait le sel d'une vie et fournit la mémoire en souvenirs de toutes sortes..et que peut être certains Drouais reconnaîtront.. Pour vous permettre de lire ou relire  le feuilleton depuis le début :cliquez sur :
 
http://dreux-par-pierlouim.over-blog.com/categorie-10834511.html
-----------------------------------------------------------------------------

 1 9 62- (Seconde partie.)

 

Ce que Monsieur Boiné ne comprend pas et il m’en fait souvent le reproche, c’est que je sois, assez bon en français (hormis quelques fautes endémiques d‘orthographe et d’accords) et aussi mauvais en mathématiques. Il m’arrive, certain trimestre d’être premier en Français et dernier en maths. Pour lui ce désaccord extrême entre ces deux matières n’est pas acceptable. Je devrais être bon partout.

J’étais un bon moyen dans ces deux matières à l’école primaire. Mais le fait de n’avoir pas pu étudier l’algèbre de sixième et de cinquième en  passant directement de la classe de fin d’études primaires à la quatrième technique m’a complètement désorienté. Lors de ma première année de collège je commençais à bien m’adapter aux mathématiques « modernes » enseigné par un jeune professeur pédagogue.(la nouvelle théorie, celle des "ensembles".) Mais, depuis la classe de troisième je me heurte à un vieux prof obtus, de l’ancienne école, sans aucune pédagogie. Ceux qui suivent, suivent, les autres végètent.

Malheureusement  je vais l’endurer pendant cinq ans. Autant les cinq années passées avec Monsieur Boiné vont m’être bénéfiques, autant ces cinq années avec ce prof indigeste et alcoolique vont m’être préjudiciables.

 

Jamais de ma vie je ne comprendrais l’utilité des « Supposons que… », des « x étant une inconnue …»,  des « démontrez que x est égal » (pour moi si on dit que x est égal à., on n’a pas à le démontrer) des « prenons un point ou une ligne  imaginaire » (Pourquoi s’appesantir sur des trucs qui n’existent même pas). Jamais je ne décrypterai la signification  de ces signes bizarres, que je ne peux même pas reproduire ici puisqu’ils sont absents de mon clavier de machine à écrire, donc pour moi inutiles à la compréhension du monde. Je n’ais jamais compris les questions et encore moins les réponses ainsi que l’utilité de cette matière artificielle n’existant que dans l’imagination étriquée de grands boutonneux.

C’est dommage, avec cette aversion provoquée, entre autre, par un prof médiocre, je suis peut être passé à côté d’une matière qui aurait pu me passionner.

 

Mais je porterai cette infirmité toute ma vie. Car dans la tête de beaucoup, l’intelligence est avant tout et seulement mathématique. Mon cerveau se ferme automatiquement à la vue du moindre test, du moindre jeu soit disant de logique car dans ce cas là, je me sens manifestement manipulé, obligé de répondre uniquement ce que l’auteur a imaginé comme réponse, et la crainte d’être  irrémédiablement jugé comme un idiot congénital.

 Si je devais un jour faire estimer mon niveau d’intelligence par un de ces questionnaires préfabriqués et artificiels d’obédience américaine qui pourtant font référence, je montrerai un Q.I d’huître, proche de zéro….

 

Curieusement et paradoxalement je suis bon en comptabilité. Mais dans cette matière, on ne suppose pas, on affirme et on se heurte à une réalité rigide dans laquelle il n’y a ni inconnue ni somme imaginaire, que du tangible et du concret. Les quatre opérations et la règle de trois suffisent. Des règles simples mais strictes : On ne peut pas dépenser plus que l’on ne gagne. Si les recettes sont supérieures aux dépenses, des bénéfices apparaissent, bravo on sabre le champagne, mais si c’est le contraire, des pertes sont constatées et les ennuis commencent. De toute façon, le «plan comptable » est avant tout un ensemble de lois juridiques et fiscales légiférées qu’il faut respecter.

Point à la ligne.

Je suis bon aussi en calcul rapide. De très longues files de chiffres à additionner ou soustraire en moins de dix minutes. Ces opérations effectuées mentalement seront rendues complètement obsolètes par de machines nouvelles dans l’avenir.  Mais ces exercices me permettront longtemps une certaine agilité à jongler avec les chiffres. Mais cela c’est de l’arithmétique concrète pas de la mathématique abstraite et sélective.

Calvin.jpg

 

========================================================================
A SUIVRE : Jeudi prochain : 1962. (troisième partie.)
  
  
Je vous rappelle que vous pouvez réagir à cette note en déposant un commentaire en cliquant sur "Déposer un commentaire" ou par mail
Pierlouim@cegetel.net 

 =============================================================================================  

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt