Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 07:00

AN PAR AN, Chronique d'une jeunesse drouaise.
J'ai fait le pari de raconter une vie, annèe par année. La chronique d'une vie drouaise, ou plutôt d'une jeunesse drouaise :de 1946 à 1967. Chaque semaine, une année.....
J'y raconte mon enfance à Dreux, mais je m'attache surtout à décrire tout ce que j'ai pu observer dans la vie drouaise de l'époque...
Les personnes, les lieux, l'histoire et les petites histoires drouaises, des portraits, des atmosphéres, des anecdotes. , bref, tout ce qui fait le sel d'une vie et fournit la mémoire en souvenirs de toutes sortes..et que peut être certains Drouais reconnaîtront..

Pour vous permettre de lire ou relire  le feuilleton depuis le début :
cliquez sur :
 http://dreux-par-pierlouim.over-blog.com/categorie-10834511.html

--------------------------------------------------------------------------

 1 9 5 9-(Quatrième Partie.)

   



Comme je ne vais plus en colonie de vacances , mes parents décident de faire un voyage de quelques jours avec moi. Nous allons à Arras et Boulogne-sur-mer. Maman veut revoir la région dans laquelle elle a vécu à la fin des années vingt. Elle y accompagnait son père  et travaillait dans la même entreprise que lui. Cette entreprise drouaise Rouzeau  participait à la reconstruction de la  ville d’Arras après les terribles destructions occasionnées par la « grande » guerre.
Maman était secrétaire et tapait à la machine. Son papa lui, étant paveur de profession participait à l’élaboration de monuments aux morts. En particulier les monuments aux morts des Anglais et des Canadiens à Notre Dame de Lorette. Pour lui, c’était tout à fait symbolique. Il avait lui-même participé à ces batailles de la Somme et de l’Arrageois et fait  plusieurs fois blessé. Il avait longtemps, comme Adjudant d’infanterie côtoyé l’armée anglaise et avait appris un peu la langue anglaise.

Maman voulait revoir depuis longtemps une de ses collègues de travail d’Arras, Suzanne. Cette dame maintenant habite non loin d’Arras, à Boulogne-sur-Mer. Nous passons quelques jours chez elle. L’accueil est chaleureux. Avec quatre enfants, Suzanne  ne travaille plus. Son mari est directeur de l’agence bancaire du Crédit lyonnais à Boulogne. Même s’il a une belle situation, ce monsieur a un grand regret : ne pas être devenu conducteur de locomotives à vapeur. Il nous fai, visiter, à mes parents et à moi, la ville de Boulogne, la cathédrale, les quais, nous visitons un remorqueur «abeille»  etc. Mais il n’oublie surtout pas de nous conduire à la gare où, devant une locomotive entourée de jet de vapeur on le sent heureux comme un enfant. Un peu comme mon instituteur Monsieur Aubreton devant son train électrique.

 

« De grands gosses ces intellectuels » rigole papa. Il oublie qu’il a lui aussi ses passions. Lorsque nous nous  promenons avec lui dans une ville inconnue, il regarde de prés les belles portes, les beaux portails, les belles menuiseries. Il dessine des croquis sur un petit carnet, il me demande de prendre une photo. S’il voit un atelier de menuiserie ou d’ébénisterie, il entre et taille la bavette avec les  artisans présents. Cette conversation peut durer longtemps, entre «coteri » comme il dit. D’ailleurs un des grands regrets de papa c’est de n’avoir pas pu faire l’apprentissage des compagnons du Tour de France. Aller de ville en ville pour apprendre tous les aspects du métier de menuisier ébéniste.

 

1959_60_-boulogne_sur_mer.jpgA Boulogne, Papa et Maman voient pour la seconde fois de leur vie la mer. La première fois, c’était dans un voyage organisé, dans les années trente, pour visiter au Havre, le fabuleux paquebot « Le Normandie ».

Pour moi c’est la seconde fois que je vois la mer, depuis mon voyage à Houlgate, avec ma classe  il y a cinq ans. 

C’est la première fois que je fais des photos en couleurs, une nouveauté. Ce n’est pas une grande réussite,  de la pellicule achetée chez Francis, Boulevard Louis Terrier je n'ai pu tirer que quatre photos floues ou devenues trés rouges cinquante ans après....

 

La réforme Berthoin prolonge la scolarité obligatoire de 14 à 16 ans et l’examen pour entrer en sixième sera bientôt supprimé. Si j’étais né deux ou trois années plus tard, je serai allé sans problème en sixième, Et j’aurai peut être pu devenir instituteur…..

(Mais n’ayez crainte, je ne m’en sortirai pas trop mal professionnellement dans l’avenir)

 

La rentrée scolaire. Tout  bascule pour moi. Mais ce changement de vie est tellement radical que, pour moi, ce début d'année 1959 reste une année d’enfance et d’insouciance. Le second semestre 1959 sera le début de l'adolescence.

 

 

FIN DU PREMIER TOME.


============================================================

Cet été 1959 représente une rupture, car  à la rentrée en septembre je ne vivrais presque plus à Dreux mais à Versailles en pension. Ce n'est plus une enfance drouaise mais plutôt une adolescence versaillaise que je vais maintenant vous raconter. Mais sans  oublier les événements drouais. 

Laissez moi les vacances de Février (2010) pour reprendre mon souffle.
Début de parution du second tome premier jeudi de Mars
à bientôt.....  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt