Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 11:07

Il y a cent ans jour pour jour,  mon grand père, Louis Fressonnet disparaissait à Verdun, fauché par un obus de gros calibre

Photo de Louis Fressonnet pendant son service militaire 1996

Photo de Louis Fressonnet pendant son service militaire 1996

Les derniers jours de mon grand-père Louis sont décrits dans un livre écrit par  Jean Paul Cabart à paraitre avant la fin du centenaire (2018).

Ce récit, étayé par les souvenirs et documents et photos de ma famille relatent les conditions de cette mort dans les premiers jours de la bataille de Verdun en février 1916.

FRESSONNET LOUIS

 

Il est né à Dreux le 25 février 1876 et serait disparu le 25 ou 26 février 1916. Il était menuisier, ébéniste rue des Fenots à Dreux

Il est marié à Aimée Morcel depuis le 14 septembre 1901.Elle est couturière.

Il est père d’un garçon, Maurice né le 9 février 1907 (mon papa)

Louis Fressonnet au début de la guerre au 29° Régiment d' Infanterie territoriale (deuxième à gauche)  Construction de tranchées à Verdun (au fond à gauche)
Louis Fressonnet au début de la guerre au 29° Régiment d' Infanterie territoriale (deuxième à gauche)  Construction de tranchées à Verdun (au fond à gauche)

Louis Fressonnet au début de la guerre au 29° Régiment d' Infanterie territoriale (deuxième à gauche) Construction de tranchées à Verdun (au fond à gauche)

En Février 1916 il est dans le secteur de Verdun. Et c’est là qu’il disparait le  25 février 1916,le jour de son quarantième anniversaire, au début de la bataille de Verdun. Son corps n’a jamais été retrouvé. Des objets qu’il portait au moment de sa disparition ont été restitués à sa famille notamment ses plaques d’identification (Mme Fressonnet a reçu ces objets de la Croix Rouge avant l’annonce officielle de la mort de son mari).

Le 101ème Régiment d’Infanterie caserné à Dreux duquel dépendait le 29ème RT déclare « décès constaté le 19 mars 1916 sur champ de bataille à Bois d’Haudremont (Meuse). Le 8 décembre 1920 la Croix de Guerre avec étoile de Bronze lui est décernée.

 

Centenaire 14-18 - 25 Février 1916 - Mort de mon grand-père à Verdun

Circonstances de la disparition de Louis Fressonnet

Les premiers jours de la bataille de Verdun.

Le 21 février 1916  les Allemands attaquent sur un front étroit de 12 kms au nord-est de Verdun. La préparation d’artillerie doit être si intense que « l’ennemi ne doit se sentir en sécurité nulle part » (Général Falkenhayn). L’objectif est de mener une bataille d’usure. L’artillerie doit détruire les défenses françaises qui seront ensuite occupées par l’infanterie. Les premiers jours les défenses françaises s’effondrent, les poilus terrifiés abandonnent leurs positions et se replient vers les forts : Vaux et Douaumont. Le 25 février le Fort de Douaumont, désarmé et occupé par quelques territoriaux, est pris par les allemands.

Entre le 21 et le 27 février les allemands ont progressé de 6 kms, ils doivent encore parcourir 6 kms pour atteindre Verdun mais leur élan offensif est brisé. La défense de Verdun est confiée au Général Castelnau et au Général Pétain. 

Que se passe-t-il dans le secteur où se situe la disparition de Louis Fressonnet ?

Le 25 février, dans le secteur du Bois des Fosses –Louvemont Côte du Poivre au nord de Douaumont les troupes en ligne observent d’incessants mouvements d’infiltration ennemie. Ces mouvements joints au bombardement infernal ne leur laissent aucune illusion sur le sort qui les attend.

Vers 11 h l’infanterie allemande se porte à l’attaque vers la côte 344 au sud du Bois des Fosses.

« A 15h (l’ennemi) se porte à l’assaut de toute la ligne Louvemont- bois de la Vauche. Il pénètre dans Louvemont où s’engage une action violente qui se prolonge jusqu’à 16h et s’empare des tranchées avoisinant la route  Louvemont-Ornes, de la côte 378, mais ne peut déboucher vers le ravin de la carrière d’Haudraumont tenu par les éléments de la 51ème DI et du 3ème Zouaves » 

Centenaire 14-18 - 25 Février 1916 - Mort de mon grand-père à Verdun

Les 1er et 3ème bataillons du 2ème tirailleur en charge de la défense du Bois des Fosses et de Louvemont ont perdu 825 officiers, sous officiers, caporaux, tirailleurs.

Le 26 février, les Français tiennent toujours des positions autour du Fort de Douaumont occupé par les Allemands. « Déployés autour de la ferme d’Haudremont les hommes de la 31ème brigade doivent en principe être relevés ce samedi 26 février à 5h du matin mais les éléments de renfort de la 4ème brigade n’arriveront qu’en fin de soirée. Sur l’ensemble de la ligne de front, relèves et replis s’effectuent dans le plus grand désordre ». (Service historique de la défense : les 300 jours de Verdun).

 

Témoignage de la mort de Louis Fressonnet-Transcription des deux dernières lettres
Témoignage de la mort de Louis Fressonnet-Transcription des deux dernières lettres
Témoignage de la mort de Louis Fressonnet-Transcription des deux dernières lettres

Témoignage de la mort de Louis Fressonnet-Transcription des deux dernières lettres

Récit de la mort de Louis Fressonnet

par un soldat de la 8ème compagnie (celle de Louis Fressonnet) qui a recueilli des témoignages. Lettre adressée à Mme Fressonnet le 26 avril 1916.

« C’était le 26 février, vers 9 h du matin, la Cie se trouvait en avant de la redoute de Douaumont, à 200m environ. Dans un petit bois de bouleau elle se repliait et était massée dans ce petit bois pour se dérober à la vue de l’artillerie ennemie qui bombardait avec fureur la position. Un obus est tombé au milieu de l’escouade  de votre pauvre mari et 5 à 6 hommes ont été tués sur le coup mais les témoins que je viens d’entendre m’ont affirmé que ce brave Fressonnet était bien dans le nombre des victimes ; il n’y aurait pas même d’espoir à conserver qu’il aurait été seulement blessé car le caporal Leroy (son caporal) a été très grièvement blessé, les autres avaient cessé de vivre… »

Un autre témoignage dit que les 5 corps ont été mis dans une bâche et laissés sur place.

 

Le 27 Avril 1916 Mme Fressonnet écrit au 101ème RI « Il m’a été dit que je n’avais plus aucun espoir à conserver sur la disparition de mon mari L. Fressonnet de la 8ème compagnie du 29ème Territorial, qu’il avait été tué le 26 février de l’éclatement d’un obus, ainsi que 4 de ses camarades. »

L’avis de décès est adressé par le 101ème RI au maire de Dreux le 28 juin avec demande de prévenir la famille.

==================================================================

A SUIVRE, JUSQU'AU 11 NOVEMBRE 1918-2018..

Si vous voulez visionner l'ensemble des notes consacrées à la guerre 14/18 cliquez sur "Centenaire 14/18" au bas de cet article.

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -Centenaire 14-18
commenter cet article
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 11:12

Le 21 février 1916, 7 h 15. Un déluge de feu s'abat sur la région de Verdun, défendue par trois divisions françaises. Le trommelfeur (bombardement en roulement de tambour) ravage les tranchées et les forts qui défendent la sous-préfecture de la Meuse.

C'est là que le chef d'état-major allemand, Erich von Falkenhayn, a décidé de porter l'estocade. Il entend « saigner l'armée française », pour en finir avec cette « guerre de positions » qui s'éternise depuis la bataille de la Marne .

La bataille de Verdu va durer 300 jours et 300 nuits, faire plus de 300 000 morts. 53 millions d'obus auront été tirés. 

Ouest France.

Ouest France.

Dans 4 jours, le 25 Février 1916 mon grand-père Louis Fressonnet mourra devant le fort de Douaumont......

Article à suivre le jour du centième anniversaire de cette mort terrible à Verdun...

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -Centenaire 14-18
commenter cet article
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 17:12

Avant même la visite de Dreux en 1900 organisée par l'Office de tourisme du pays de Dreux de samedi dernier, l'Echo Républicain par la plume d'Olivier Bohin proposa un avant propos de cette promenade à la belle époque. 

Cliquer sur l'mage pour pouvoir lire l'article en entier

Cliquer sur l'mage pour pouvoir lire l'article en entier

Je ne suis pas comme l'affirme cet article un historien.

plutôt un passionné de l’histoire de sa ville natale et familiale depuis plus de 150 ans.

 Je me réfère aux travaux des « vrais  historiens drouais » comme ceux du passé, Le bailly Dorat,  Mme Lemaitre,  Mm Champagne Lemenestrel père et fils, Maillier, Lelièvre ainsi que les Professeurs d’histoire  actuels comme Eric Lenud, J.P Cabard, Raymonde Richard et bien d’autres témoins de la vie drouaise passée et actuelle. 

DREUX 1900 -Sous la Pluie.

Pour préparer cette conférence j'ai puisé dans trois sources sur la belle époque à Dreux.

-En premier lieu la memoire de mes parents et grands parents ainsi que de nombreux documents familiaux...

 

Je vous rappelle les cinq notes que j'avais faites sur ma collection d'objets 1900 :

MON EXPO PERSO DE LA "BELLE EPOQUE A DREUX" (1)

MON EXPO PERSO DE LA "BELLE EPOQUE A DREUX" (2)

MON EXPO PERSO DE LA "BELLE EPOQUE A DREUX" (3)

MON EXPO PERSO DE LA "BELLE EPOQUE A DREUX" (4)

http://dreux-par-pierlouim.over-blog.com/article-mon-expo-perso-de-la-belle-epoque-a-dreux-5-77393441.html

(Cliquer sur les adresses pour pouvoir découvrir ces cinq articles)

 

 

 

DREUX 1900 -Sous la Pluie.

En second lieu les almanachs journaux et archives municapales d'époque.

DREUX 1900 -Sous la Pluie.

Enfin par les cartes postales. Un vrai retour dans le passé, pour découvrir les anciens monuments commerces et aussi les anciens drouais.

Je vous conseille le site de collectionneurs (en autre de cartes postales) DELCAMPE, une vraie mine d'or.

http://www.delcampe.fr/

Puis cliquer Dreux

DREUX 1900 -Sous la Pluie.

La decouverte de Dreux 1900 samedi derniera beaucoup souffert de la pluie

En voici cependant quelques photos par Stephanie Landais  et Annie Riant 

DREUX 1900 -Sous la Pluie.
DREUX 1900 -Sous la Pluie.
DREUX 1900 -Sous la Pluie.
DREUX 1900 -Sous la Pluie.

Merci encore aux courageux drouais qui malgré une pluie souvent battante m'ont accompagné dans cette promenade humide dans Dreux à l'époque 1900.

Heureusement que l'Office du tourisme avait prévu des boissons chaudes et bienvenues à la fin de cette expédition....

Repost 0
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 14:25

En préparant la visite de samedi prochain "Dreux en 1900", dans mes archives, j'ai feuilleté les almanachs drouais des premières années du siècle dernier.

 

ALMANACHS 1900 - PUBS DENTAIRES.

Des "réclames" un peu surprenantes....

Les dentistes de l'époque se faisaient concurrence par la pub (La Sécurité Sociale et les complémentaires dentaires n'existant pas à la "belle époque). 

Pour pouvoir lire les "réclames" cliquer sur les images.
Pour pouvoir lire les "réclames" cliquer sur les images.Pour pouvoir lire les "réclames" cliquer sur les images.Pour pouvoir lire les "réclames" cliquer sur les images.

Pour pouvoir lire les "réclames" cliquer sur les images.

Une anecdote familiale. :

Voyez la pub de Mme LEMAIRE (1912):

 

ALMANACHS 1900 - PUBS DENTAIRES.

Ma grand–mère maternelle était la bonne à tout faire de Mme Lemaire, rue St Denis..

En 1903, un jeune homme « Accouru » d’Argenton sur Creuse, après ses trois ans de service militaire, était embauché par l’entreprise de travaux publics « Rouzaud » et logeait dans la pension en face de la maison de la dentiste..

Les deux se rencontrèrent se marièrent et eurent ma maman .....

Sur l’annonce « Lemaire fils » travaillant avec sa maman,  s’appelait Gaston et avait été élevé en grande partie par ma grand-mère et aura avec elle toute sa vie une relation presque filiale.

C’est Gaston Lemaire, vieux dentiste (alors rue du Grenier à Sel) qui vers 1950 m’arracha ma première dent de lait. Aïe....

La pub se trouvait aussi sur la maison,comme on peux le voir sur cette carte postale vers 1810 de la rue Saint Denis.......

ALMANACHS 1900 - PUBS DENTAIRES.

A SUIVRE...

Car j'ai sous mon coude un nombre certain de documents sur 1900 que pourrai partager avec vous.....

Repost 0
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 17:37

Avez vous remarquer en marchant dans la ville, à vos pieds, inscrit dans un pavé, le symbole suivant:

LE CHEMIN DE COMPOSTELLE PASSE A DREUX

Ce logo indique le chemin dans la ville que suivaient les pelerins marchant vers Saint Jacques de Compostelle en Espagne.

Une exposition des conférences ont été consacrées aux chemins de Compostelle en france et particulèrement en Eure et Loir : 

Cliquer sur les images pour pouvoir lire les articles de MtaVille et de l'Echo Républicain.Cliquer sur les images pour pouvoir lire les articles de MtaVille et de l'Echo Républicain.
Cliquer sur les images pour pouvoir lire les articles de MtaVille et de l'Echo Républicain.

Cliquer sur les images pour pouvoir lire les articles de MtaVille et de l'Echo Républicain.

Quelques images de l'Exposition.

LE CHEMIN DE COMPOSTELLE PASSE A DREUX
LE CHEMIN DE COMPOSTELLE PASSE A DREUX
LE CHEMIN DE COMPOSTELLE PASSE A DREUX
LE CHEMIN DE COMPOSTELLE PASSE A DREUX
LE CHEMIN DE COMPOSTELLE PASSE A DREUX

Les marcheurs contemporains dits "randonneurs" suivent les chemins de Compostelle mais aussi leschelins "GR" (Grande Randonnée)

Voir l'article que j'avais consacré aux traces de GR dans la ville de Dreux.

 

http://dreux-par-pierlouim.over-blog.com/article-la-trace-des-g-r-dans-la-ville-de-dreux-76716464.html

Repost 0
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 20:02

Le journal gratuit MtaVille Dreux a été récompensé en recevant le  trophée de la meilleure jeune entreprise de l'Agglo du Pays de Dreux!

MtaVille RECOMPENSE.

Très fier de mon équipe!!!

M Ta Ville, remporte le trophée de la meilleure jeune entreprise de l'Agglo du Pays de Dreux!

Merci à tous nos lecteurs, nos annonceurs, nos chroniqueurs sans qui le journal ne pourrait exister.

Nicolas Borget

MtaVille RECOMPENSE.
MtaVille RECOMPENSE.
MtaVille RECOMPENSE.
MtaVille RECOMPENSE.
MtaVille RECOMPENSE.

http://mtaville.fr/

Repost 0
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 17:47

Eh oui, chers amis visiteurs, cet artcle est le millième posté sur le blog drouais de Pierlouim qui fêtera ses 7 ans d'existence le 19 mars prochain.

LA MILIEME NOTE DU BLOG DREUX-PAR-PIERLOUIM

Dorénavant plus de 1000 articles seront à votre disposition.

Le grand avantage d’un blog, contrairement à un journal «papier» est de pouvoir feuilleter avec facilité ses archives depuis son apparition.

Les notes sont classées en 20 catégories que vous retrouvez à droite de la page.

Vous pouvez aussi rechercher un thème spécifique en tapant votre demande sur «Recherches».

L’histoire et l’actualité drouaise sont suffisamment denses pour que je puisse continuer à alimenter en sujets ce blog drouais.

Chaque jour, le blog reçoit une centaine de visiteurs. J’estime à la louche que 300 à 500 Drouais sont des «abonnés» fidèles au blog, que plus de mille autres viennent à l’occasion prendre des nouvelles..

Ne pouvant allumer 1000 bougies je vous offre ce mille feuilles aux fraises, le champagne est réservé à  l'anniversaire du blog  

 

LA MILIEME NOTE DU BLOG DREUX-PAR-PIERLOUIM

-Produisant un blog strictement "local" sur la ville de Dreux, je ne peux atteindre des scores que peuvent obtenir les blogs de recettes de cuisine ou d'humour. D'ailleurs les rubriques "vie locale" ou "histoire locale" sont ignorées des classements chez les hébergeurs de blogs. Cependant le nombre d’une centaine de visites/jour sur mon blog d'histoire et d'actualités locales augmente doucement, mais surement. Ce qui ne peut que m’encourager à continuer pour mon plaisir et le vôtre. Bref de palabres, il faut déjà penser aux prochaines notes.

Pierlouim au boulot

LA MILIEME NOTE DU BLOG DREUX-PAR-PIERLOUIM

A BIENTOT POUR LA NOTE N°2000

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -VIE DU BLOG
commenter cet article
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 16:44

Pour le centenaire de la grande guerre, il avait été projeté de réaliser une tranchée pour se souvenir et rendre hommage aux soldats de 14-18 avec un intérêt pédagogique...

Mais la recherche d’un terrain adéquat ayant été vain, il fut décidé de réaliser cette tranchée à l’intérieur de la chapelle de l’hôtel Dieu. Il s’agit d’une « tranchée » esquissée et explicative réalisée par les élèves de terminale SDT 2A  du lycée polyvalent Edouard Branly.   

Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE

Visite de la tranchée

Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE
Centenaire 14-18-REGARDS SUR LA TRANCHEE

Un site très intéressant a visiter  (les dessins aux dessus en proviennent) :

LE QUOTIDIEN D'UN LIEUTENANT DE GUERRE..

. À 100 ANS PRÈS

 

http://lettresduncombattant.tumblr.com/

 

 

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -Centenaire 14-18
commenter cet article
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 11:02

Je vous signale un excellent et passionnant blog confrère mine d'information sur le pays Drouais

AU PAYS D'ANET EZY ET IVRY

 

http://anet-ezy-ivry.blogspot.fr/

Quelques exemples  des nombreux articles que vous pouvez trouvez sur magnifique blog.

 

Le CELTIC et les anciens cinémas de Dreux. 

AU PAYS D'ANET EZY Et IVRY...

Constructions des Chamards (Tours et écoles) Photos inédites

AU PAYS D'ANET EZY Et IVRY...

Enquête d'anciennes entreprises de Dreux et d'alentours.

AU PAYS D'ANET EZY Et IVRY...

Découvrez les nombreux articles sur le pays de Dreux en surfant dans le blog

Au pays d'Anet d'Ezy et d'Ivry.....

 

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -DREUX DANS LA TOILE
commenter cet article
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 13:29

Article de l'"Echo Républicain" du 10 Janvier dernier.

Hélène pleure son ami graveur

 

Hélène de Jésus Garcia estime que son métier « est menacé ». - Agence DREUX

Hélène de Jésus Garcia estime que son métier « est menacé ». - Agence DREUX

La disparition brutale du graveur sur marbre Benoît Boitard l’a plongé dans un profond désarroi. Hélène de Jésus Garcia a travaillé avec lui

Benoit Boitard avait 35 ans. Avec son père Christian il était un membre très actif deFlora Gallica écomusée des vignerons et artisans drouais. 

ADIEU BENOIT LE GRAVEUR ..

J'avais fait une note sur le blog pour le 11 novembre 2010 lors de la restauration du monument aux morts de Dreux.

 

Au lendemain de la guerre 14/18 par décision du conseil Municipal une plaque commémorative en l’honneur des enfants de Dreux morts pour la France est placée grande Grue sur la façade de la chapelle de l’Hôtel Dieu. Sur cette  plaque sont inscrits les noms des 366 Drouais mort « pour la France » pendant cette terrible guerre. En 1920 le Souvenir Français lance une souscription pour ériger un monument à la mémoire des enfants du canton de Dreux morts pour la France.

Le monument  aux morts de Dreux est inauguré Le 14 Juillet 1921.

Depuis cette date  le monument  aux morts, soumis aux intempéries s’est sali et les inscriptions se sont peu à peu effacées.

C’est pourquoi avant la cérémonie du 11 novembre 2010 le monument s’est  vu toiletté et les noms des soldats morts (641 pour le canton)  pour la France ont été recreusés dans la pierre  repeints lettres par lettre.11 novembre 2010 Dreux monument morts restauration vue en

11 novembre 2010 Dreux monument morts restauration 2

 

 C’est Benoit BOITARD graveur sur pierre de Vernouillet qui s’est chargé de ce délicat travail. Démarré le 25 Septembre le chantier souvent gêné par la pluie ne s’est terminé que le 9 Novembre obligeant le graveur à travailler souvent tard dans la nuit.

11 novembre 2010 Dreux monument morts nuit

Le monument  aux morts de Dreux a retrouvé sa blancheur d’origine, les noms de nos grands-pères morts dans la boue des tranchées  sont à nouveau lisibles ainsi que le sonnet du capitaine Paul EYSSAVEL.  

Repost 0

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt