Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 19:47

Chaque semaine dans l'"Echo républicain", une chronique malicieuse de Pascal Boursier.

AdChoices
 
 

Pays Drouais

EURE-ET-LOIR > PAYS DROUAIS > DREUX 14/03/15 - 06H00

Avec une pendule dans la tête

Horloge de la gare et témoin du temps qui passe. - Agence DREUX

Horloge de la gare et témoin du temps qui passe. - Agence DREUX

Impossible de trouver horloge plus rigoureuse. Plantée sur le fronton de la gare, je suis la meilleure alliée des voyageurs et des trains. Enfin ceux qui arrivent à l’heure…

Cent fois des esprits un brin anars m'ont dit, façon de moquer ma rectitude militaire, que je suis née avec une pendule dans la tête. Eh bien oui, à la seconde près, je livre l'heure aux milliers d'usagers de la gare de Dreux ; les braves d'entre les braves du 5 h 22, les employés de bureaux du 7 h 20 et les cols blancs du 7 h 52.

Cruelle
pour les lève-tard

Faire le compte et le décompte du temps qu'il reste, c'est ma vocation et c'est une jolie charge. Car à nul autre endroit de la ville, l'heure exacte n'a autant d'importance.

Ils sont rares ceux qui s'attardent sur ma beauté, sur mon chapiteau en pierre de taille et sur mes chiffres stylisés aux armes et aux couleurs de la Ville de Dreux. Mais ils sont des milliers, d'un cil, à m'envoyer un coup d''il furtif et vaguement inquiet. Car je ne fais pas de quartier. À ceux qui se triturent les aiguilles en craignant de louper la marche de leur tortillard, je livre mon verdict en une fraction de seconde.

Cruelle pour les lève-tard, sans pitié pour les étourdis qui confondent l'heure d'hiver et l'heure d'été, je le suis encore plus pour les trains souffrant de rotules engourdies. Si les semi-directs ou directs qui n'arrivent pas à quai au coup de sifflet chronométré du chef de gare font le miel des journaux, ils font aussi mon quotidien. Du haut de mon fronton, j'assiste alors au ballet de voyageurs vidant leur sac de nerfs sur le parvis en usant de mots qui font assurément passer un sale quart d'heure aux hommes du rail.

 

Si la mécanique des trains n'est pas parfaite, la mienne tourne comme une horloge. Il y a vingt ans, je bénéficiais encore, tous les douze mois, d'une visite médicale approfondie. La médecine du travail étant devenue ce qu'elle est, les toubibs des pendules SNCF ont rangé leurs échelles et ils ont troqué mes engrenages bien huilés contre un système électronique, paraît-il infaillible.

« Je suis au turbin
24 heures
sur 24 »

Une question de rentabilité, sans doute. Et pourtant, je vous l'assure, je coûte bien moins cher qu'un aller-retour Dreux-Paris. Douchée par les pluies d'orage, congelée par la bise nordique, je suis au turbin 24 heures sur 24. Mes camarades cheminots ont bien lancé une grève pour inscrire les trente-cinq heures à mon cadran, rien n'a pu faire plier le patron du temps qui passe.

Condamnée au boulot perpétuel, face au boulevard Louis-Terrier, je prends alors tout mon temps pour observer la vie qui va et qui vient et tous ces automobilistes pressés. Dès 18 heures, ils tournent autour du rond-point dans le sens des aiguilles d'une montre et parfois même à contresens, histoire de gagner quelques secondes. Ces minutes montées sur ressorts précèdent les heures douces de la pleine lune et le retour des trains, au petit matin.

Pascal Boursier

A SUIVRE CHAQUE SEMAINE DANS L'ECHO REPUBLICAIN........

Repost 0
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 18:45

Chaque semaine dans l'Echo Républicain de la région de Dreux

les chroniques malicieuses de Pascal Boursier.

 Un régal.......

Pays Drouais

EURE-ET-LOIR > PAYS DROUAIS > DREUX 27/02/15 - 06H00

Des égouts et des couleurs

En Grande-Rue, une plaque d’égout qui se fond dans le décor. - Agence DREUX

En Grande-Rue, une plaque d’égout qui se fond dans le décor. - Agence DREUX

Côté face, je vois les nuages défiler dans le ciel. Côté pile, je protège la porte d’entrée du monde souterrain. Vous qui passez sans me voir, je suis une plaque d’égout.

Sur la balance, sans même suivre de régime particulier, mon poids affiche une bonne cinquantaine de kilos ; jamais un gramme de fonte en trop.

Fille de Pont-à-Mousson, je suis costaude comme ces gars de Moselle qui turbinent dur dans les fonderies. Je suis à la fois unique et multiple, le plus souvent ronde comme la terre que j'affleure, parfois rectangulaire pour faire bonne figure le long d'un mur.

Baskets aériennes ou talons aiguilles

La face tournée vers le ciel, j'assiste au défilé des quatre saisons. Je transpire sous le soleil brûlant de l'été et je grelotte sans piper mot lorsque le givre de janvier m'habille pour l'hiver. Sympas, des ouvriers me fabriquent, sur mesures, un manteau en pavés ou en ciment. Ainsi, je peux me fondre dans le décor et observer sans être vue. Car une plaque d'égout, on ne la remarque jamais, sauf lorsque, soulevée par les pluies d'orage, elle se carapate à travers les rues.

Combien de paires de chaussures viennent se frotter à moi chaque jour ? Entre toutes, mes préférées sont celles des dames élégantes, aux semelles de cuir manucurées chez le cordonnier. J'aime aussi les baskets aériennes des joggeuses et les talons aiguilles hésitants des midinettes.

 

Côté délicatesse, je vous assure que les bonhommes tiennent le pompon. Ils ont souvent le pas lourd, à la façon d'un cheval percheron, la grâce en moins. Et puis il y a ceux qui larguent leurs mégots et leurs chewing-gums dans l'un de mes quatre orifices et ceux qui utilisent mes bordures pour essuyer leur pied gauche ou leur pied droit fraîchement baptisé d'une crotte de chien.

Vigie du bitume

Je le sais, j'ai l'air de gémir mais ne croyez pas qu'une plaque d'égout est dépourvue d'ego. Telle une vigie du bitume, j'empêche chacun d'entre vous de plonger dans le monde souterrain. Mes six copains égoutiers veillent sur ma santé et eux seuls peuvent m'extraire de mon logement. Sous mes pieds, ma face cachée, un escalier, des eaux usées jusqu'à la corde, et, parfois, une odeur d''uf pourri qui signale la présence tant redoutée de sulfure d'hydrogène.

Dans le langage des égoutiers, je ne suis pas une plaque d'égout mais un « tampon. » Un tampon ? Quelle horreur ! Me voici estampillée comme un simple objet d'administration, un banal élément du mobilier urbain alors que je suis une 'uvre d'art, une fille des rues et fière de l'être.

Pascal Boursier

A SUIVRE CHAQUE SEMAINE DANS L'ECHO REPUBLICAIN........

Repost 0
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 14:35

La "Compagnie de l'Ange" crée par Pierre Marie ESCOURROU (prof de Théâtre au conservatoire de Dreux) dans le cadre de la programmation des Scènes Euréliennes présente une lecture-théâtre à la salle des fêtes de Châteauneuf en Thymerais le 17 Avril prochain:

DREUX THEÂTRAL

Répétition du spectacle Zola Cézanne à Châteauneuf, avec Hervé Noël Mohier et Pierre-marie Escourrou.

Si vous ne connaisez pas Hervé Noèl Mohier vous pouvez entendre sa voix tous les matins dans  "destination midi" à RTV 95.7.
Si vous ne connaisez pas Hervé Noèl Mohier vous pouvez entendre sa voix tous les matins dans  "destination midi" à RTV 95.7.

Si vous ne connaisez pas Hervé Noèl Mohier vous pouvez entendre sa voix tous les matins dans "destination midi" à RTV 95.7.

Martine PITOU qui participe à cette lecture-théâtre vous propose aussi une lecture du roman "Dix sept ans" de Colombe SCHNECK à la librairie "la rose des vents" Jeudi 23 Avril.

DREUX THEÂTRAL

Vous avez pu remarquer que ces deux spectacles sont gratuits.

Courrez-Y....

Repost 0
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 18:39
FILMER L'AUSTRALIE

13° festival Regards d'ailleurs -DREUX - Cinécentre-Théâtre, Lycée rotrou

FILMER L'AUSTRALIE et la Nouvelle Zèlande

EXPOSITION SUR L'AUSTRALIE A LA CHAPELLE DE L'ANCIEN HÔTEL DIEU

Comme d'habitude, cliquer sur les vignettes pour découvrir les tableaux en entier.
Comme d'habitude, cliquer sur les vignettes pour découvrir les tableaux en entier.Comme d'habitude, cliquer sur les vignettes pour découvrir les tableaux en entier.
Comme d'habitude, cliquer sur les vignettes pour découvrir les tableaux en entier.Comme d'habitude, cliquer sur les vignettes pour découvrir les tableaux en entier.

Comme d'habitude, cliquer sur les vignettes pour découvrir les tableaux en entier.

FILMER L'AUSTRALIE
FILMER L'AUSTRALIE
FILMER L'AUSTRALIE
FILMER L'AUSTRALIE
FILMER L'AUSTRALIE
FILMER L'AUSTRALIE

EXPOSITION A LA CHAPELLE DE L'HOTEL DIEU

JUSQU'AU 22 AVRIL

Repost 0
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 17:44

Exposition triple à Montulé, Maison des Arts.

TANT QU'IL RESTE DES TRACES.

-Sébastien CHERAMY: Peinture.

-Monieur PLUME: Street art.

-Julien KOHLMANN: Photographie.

 

Peinture, street art et photographie à MONTULE-Maison des Arts.
Peinture, street art et photographie à MONTULE-Maison des Arts.
Peinture, street art et photographie à MONTULE-Maison des Arts.
Peinture, street art et photographie à MONTULE-Maison des Arts.
Peinture, street art et photographie à MONTULE-Maison des Arts.
Peinture, street art et photographie à MONTULE-Maison des Arts.
Peinture, street art et photographie à MONTULE-Maison des Arts.
Peinture, street art et photographie à MONTULE-Maison des Arts.
Peinture, street art et photographie à MONTULE-Maison des Arts.
Peinture, street art et photographie à MONTULE-Maison des Arts.
Peinture, street art et photographie à MONTULE-Maison des Arts.

Exposition à visiter à Montulé Maison des Arts

jusqu'au 26 Avril.

Repost 0
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 16:01

BON ANNIVERSAIRE  "DREUX PAR PIERLOUIM".

Le temps passe, quoi qu'on fasse. Il y a six ans paraissait la première note du blog "Dreux par Pierlouim",  le Jeudi 19 Mars 2009.
DEJA SIX ANS.......

En six ans le blog a régulièrement déversé ses notes drouaises.

Près de 950 articles sont à votre disposition.

Le grand avantage d’un blog, contrairement à un journal «papier» est de pouvoir feuilleter avec facilité ses archives depuis son apparition.

Les notes sont classées en 20 catégories que vous retrouvez à droite de la page.

Vous pouvez aussi rechercher un thème spécifique en tapant votre demande sur «Recherches».

L’histoire et l’actualité drouaise sont suffisamment denses pour que je puisse continuer à alimenter en sujets ce blog drouais.

Chaque jour, le blog reçoit une centaine de visiteurs. J’estime à la louche que 300 à 500 Drouais sont des «abonnés» fidèles au blog, que plus de mille autres viennent à l’occasion prendre des nouvelles..

-Produisant un blog strictement "local" sur la ville de Dreux, je ne peux atteindre des scores que peuvent obtenir les blogs de recettes de cuisine ou d'humour. D'ailleurs les rubriques "vie locale" ou "histoire locale" sont ignorées des classements chez les hébergeurs de blogs. Cependant le nombre d’une centaine de visites/jour sur mon blog d'histoire et d'actualités locales augmente doucement, mais surement. Ce qui ne peut que m’encourager à continuer pour mon plaisir et le vôtre. Bref de palabres, il faut déjà penser aux prochaines notes.

Pierlouim au boulot

DEJA SIX ANS.......

===============================================

Vous pouvez aussi consulter les autres travaux drouais de Pierlouim.

LES CHRONIQUES DE PIERLOUIM,

tous les quinze jours sur votre journal gratuit 'MtaVille".

Si vous ne recevez pas ce journal, pas de panique , vous pouvez lire des numéros parus depuis le début, en 2013 ainsi que les chroniques de Pierlouim.

 

http://mtaville.fr/chronique/326

 

DEJA SIX ANS.......

=================================================

 

Vous pouvez aussi écouter ou réécouter l'émission :

"SI DREUX M'ETAIT CONTE"

chaque semaine le vendredi vers 11h20

sur les ondes de RTV 95.7

http://rtv-dreux.fr/

Vous pouvez aussi vous rendre sur site, section "Podcast" pour écouter en différé les chroniques de Pierlouim.

https://itunes.apple.com/fr/podcast/rtv-95.7-la-chronique-pierlouim/id617693634

 

DEJA SIX ANS.......

================================================

Pendant 5 ans, sur Radio Grand ciel chaque mois Pierlouim racontait Histoire et Mémoire de la ville de Dreux. :

HISTOIRE DE DREUX

MIROIR DE L'HISTOIRE DE FRANCE.

Cette émission a été reprise par mes amis de Socièté des Amis du musée et des archives de Dreux.

Si vous voulez écouter ces émissions:

http://radiograndciel.fr/02-Emissions/HistoireEtMemoire/emission.html

 

DEJA SIX ANS.......

============================================

Rien ne vous empèche non plus de visiter mon ancien blog (en stand by depuis cinq ans): mais qui contient près de mille notes sur Dreux, sur Paris, la radio et l'humour d'antant.....

 

http://lesdurocasseriesdepierlouim.blog50.com/

DEJA SIX ANS.......
Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -VIE DU BLOG
commenter cet article
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 11:57

L’hébergeur « Over-blog » m’impose des plages publicitaires dès la seconde note du blog.
En ignorant cette page de pub ,vous pouvez, chers lecteurs apprécier le contenu de ce blog drouais.  Ce blog, vieux de plus de 5 ans contient plus de 800 articles divers et variés sur Dreux. C’est uniquement en raison de cette précieuse mémoire  que  le blog "Dreux par Pierlouim" reste sur Over-Blog.
N'oubliez pas que vous pouvez aussi surfer sur mon ancien blog, drouais et parisien, lieu de discussion pour les amis de la radio d'antant, Marcel Fort, Zappy Max, etc...:

 http://lesdurocasseriesdepierlouim.blog50.com/

AVIS AUX AMIS ET VISITEURS DU BLOG "DREUX PAR PIERLOUIM".

BONNE  LECTURE....

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -VIE DU BLOG
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 13:08

Un article paru dans l'Echo Républicain du 5 mars dernier :

Nicole Clédat et Luc Sicot sont habitués à circuler à vélo dans le centre-ville. Ils aimeraient quelques aménagements pour plus de sécurité.

DIFFICILE D'ETRE CYCLISTE A DREUX

Elle dit qu'elle n'est pas une grande cycliste. Et pourtant, on la voit souvent circuler à vélo en centre-ville de Dreux. « Être à vélo apporte une sensation de liberté qu'on n'éprouve jamais quand on est en voiture », sourit Nicole Clédat. « À bicyclette, il n'y a jamais d'embouteillages. On double tranquillement les pauvres automobilistes ralentis par la circulation qui peut être chargée à certains moments de la journée. »

Pour voir la suite de l'article sur le site de l'Echo Républicain

http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/pays/pays-drouais/2015/03/07/difficile-d-etre-cycliste-a-dreux_11354754.html

 

Luc Sicot et Nicole Clédat ont l’habitude de circuler à vélo en centre-ville. - Agence DREUX

=======================================================

Cela me rappelle un article paru dans le blog, le 22 novembre 2009:

Qu'il est difficile d'aimer la circulation bicyclettiste à Dreux. 
 Je ne mets que très rarement  une roue voiturière dans le centre de Dreux. J'y vais à pieds des Rochelle. J'y viendrai bien à vélo, mais à part emprunter  les trottoirs pour ne pas se faire râper les fesses par la gente automobile et violer quelques sens interdits pour ne pas avoir à faire de longs détours avec les voitures, je ne vois pas trop la possibilité de se véhiculer à vélo dans Dreux dans les règles.
Enfin une piste réservée aux amateurs de la locomotion pédalière ?.
4 mètres en tout et pour tout. Une bande étroite généreusement offerte par la gente automobile.
Moi qui pédale à la façon du facteur «Jour de fête » de jacques TATI,
 je ne passe pas dans ce goulot étroit à moins d'y laisser mes sacoches



Au fait, où doivent à cet endroit se faufiler les  piétons ?  .
Il faut dire que les piétons ne sont pas mieux lotis que les cyclistes à Dreux. 
Trottoirs étroits souvent encombrés de voitures
Je sais que l'ami QUIDEDROIT  cogite  sur ce sujet dans le cadre (de vélo?) de l'opération Centre d'agglo...
Mais je risque d'attendre longtemps. Et puis aussi il faudrait mettre les côtes drouaises (Rochelles, St Thibaut, Grande falaise, etc. ) à bascule pour que l'on n’ai qu'à les descendre .
 Peut être un jour des velib's à Dreux mais avec des pistes cyclables dignes de ce nom.

Enfin pour l’instant j’ai remisé mes pinces à vélo...

Repost 0
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 17:01

Plus que quelques jours pour admirer l'exposion Annie Vacher Cohen et Christine Duval dans les locaux de Montulé Maison des Arts. 

EXPO A MONTULE- Annie Vacher Cohen et Christine Duval
EXPO A MONTULE- Annie Vacher Cohen et Christine Duval
EXPO A MONTULE- Annie Vacher Cohen et Christine Duval
EXPO A MONTULE- Annie Vacher Cohen et Christine Duval
EXPO A MONTULE- Annie Vacher Cohen et Christine Duval

Annie Vacher Cohen: Artiste Plasticienne vit et travaille à Saint Cyr l'Ecole

Des Lieux des femmes et des mythes.....

EXPO A MONTULE- Annie Vacher Cohen et Christine Duval
EXPO A MONTULE- Annie Vacher Cohen et Christine Duval
EXPO A MONTULE- Annie Vacher Cohen et Christine Duval
EXPO A MONTULE- Annie Vacher Cohen et Christine Duval
EXPO A MONTULE- Annie Vacher Cohen et Christine Duval

Christine Duval: Sculpteur, vit et travaille à Dreux.

Les sculptures lascives et nonchalentes invitent à la paix.......

cliquer sur les vignettes pour decouvrir les oeuvres dans leur intégralité.
cliquer sur les vignettes pour decouvrir les oeuvres dans leur intégralité.cliquer sur les vignettes pour decouvrir les oeuvres dans leur intégralité.
cliquer sur les vignettes pour decouvrir les oeuvres dans leur intégralité.cliquer sur les vignettes pour decouvrir les oeuvres dans leur intégralité.

cliquer sur les vignettes pour decouvrir les oeuvres dans leur intégralité.

Plus que trois jours pour visiter cette superbe double exposition à Montulé.

Repost 0
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 16:16

J’ai retrouvé dans mes collections de vieux papiers une série de petits livres pour la jeunesse que mon père lisait pendant la guerre 14/18.

Les petits livres roses pour la jeunesse étaient publiés par la Librairie Larousse, en une collection de 719 numéros commencée en 1909. Il paraissait  deux volumes par mois - 1er et 3e samedis. Chaque petit livre de 50 pages  était illustré « à profusion de charmantes gravures originales ». La publication prend fin en 1939

Centenaire 14-18--PRESSE ENFANTINE DE GUERRE.

La vingtaine de numéros que j’ai retrouvés couvrent la période 1913 à 1919....

Si les premiers numéros de 1913 et 1914 présentent des contes pour enfants (Andersen, Grimm, Swift etc.) ceux édités après 1915 relatent des faits de la guerre en cours et sont particulièrement patriotiques: (la pauvre Alsace, les braves soldats Français, les méchants Boches etc...)

Un exemple:  le Livre rose de Février 1915 (Mon père avait juste 8 ans) « Les villes françaises héroïques » Illustré pour enfant qui retrace les atrocités commises par l’armée allemandes sur le territoire français occupé (septembre  à octobre 1914)

Propagande ou livre pour enfants?.
Propagande ou livre pour enfants?.

Propagande ou livre pour enfants?.

Un florilège des illustrations de ce petit livre pour enfant de Fév 1915.

Ne pas oublier de cliquer sur les vignettes pour pour voir les images en entier....

Qui oserait faire de telles illustrations pour des enfants de 8/10 ans aujourd'hui ??????
Qui oserait faire de telles illustrations pour des enfants de 8/10 ans aujourd'hui ??????Qui oserait faire de telles illustrations pour des enfants de 8/10 ans aujourd'hui ??????Qui oserait faire de telles illustrations pour des enfants de 8/10 ans aujourd'hui ??????
Qui oserait faire de telles illustrations pour des enfants de 8/10 ans aujourd'hui ??????Qui oserait faire de telles illustrations pour des enfants de 8/10 ans aujourd'hui ??????Qui oserait faire de telles illustrations pour des enfants de 8/10 ans aujourd'hui ??????
Qui oserait faire de telles illustrations pour des enfants de 8/10 ans aujourd'hui ??????Qui oserait faire de telles illustrations pour des enfants de 8/10 ans aujourd'hui ??????Qui oserait faire de telles illustrations pour des enfants de 8/10 ans aujourd'hui ??????

Qui oserait faire de telles illustrations pour des enfants de 8/10 ans aujourd'hui ??????

Je posséde d'autres publications de la Grande guerre que je pourrai vous montrer ultérieurement

A SUIVRE, JUSQU'AU 11 NOVEMBRE 1918-2018..

 

Si vous voulez visionner l'ensemble des notes consacrées à la guerre 14/18 cliquez sur "Centenaire 14/18" au bas de cet article

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -Centenaire 14-18
commenter cet article

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt