Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 12:03

Samedi 14 et dimanche 15 septembre se déroulent les journées du patrimoine..

Cette année, le thème proposé est la célébration du centenaire de la loi de 1913 ;

L'année 2013 revêt pour le monde du patrimoine une importance bien particulière : elle sera le cadre de la commémoration du centenaire de la loi du 31 décembre 1913, texte fondateur pour la protection des monuments historiques en France, mais aussi une occasion de célébrer la 30e édition des Journées européennes du patrimoine.

Cette double commémoration invite à prendre la mesure de l’extraordinaire vitalité de l'action patrimoniale depuis cent ans et de l’engagement de l’ensemble des acteurs du patrimoine – privés comme publics, bénévoles comme professionnels.

Programme à Dreux de ces deux journées consacrées au patrimoine.

JOURNEES DU PATRIMOINE DROUAIS 2013.

P.S. Je serais votre guide à deux reprises pendant ce week-end :

Deux visites de la ville de Dreux  autours des 9 bâtiments inscrits aux monuments historiques :

-Des quatre  visites organisées le samedi après-midi  par la Société des amis du musée (14-15-16 et 17 heures) J’animerai la dernière visite : départ à 17 heures au musée d’art et d’histoire de la ville de Dreux, ex Marcel Dessal.

-Le Dimanche après-midi, je change de casquette. Avec L’Office de Tourisme de Dreux agglomération je vous montrerai aussi les 9 monuments historiques de Dreux....

Rendez-vous devant l’office à 15 heures.

 

Brûlons un cierge à l’église St Pierre pour qu’il ne pleuve pas ce weekend.....

 

 

Repost 0
Published by PIERLOUIM
commenter cet article
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 07:00

Samedi dernier 7 Septembre, dans le centre ville de Dreux c'était la fète des associations.

85 associations drouaises présentaient leurs activités. 

Petit florilège, avec l'inévitable passage des personnalités drouaises.

FETE DES ASSOCIATIONS 2013
FETE DES ASSOCIATIONS 2013
FETE DES ASSOCIATIONS 2013
FETE DES ASSOCIATIONS 2013
FETE DES ASSOCIATIONS 2013
FETE DES ASSOCIATIONS 2013
FETE DES ASSOCIATIONS 2013
FETE DES ASSOCIATIONS 2013
FETE DES ASSOCIATIONS 2013
FETE DES ASSOCIATIONS 2013
FETE DES ASSOCIATIONS 2013
FETE DES ASSOCIATIONS 2013
FETE DES ASSOCIATIONS 2013
FETE DES ASSOCIATIONS 2013
Repost 0
Published by PIERLOUIM
commenter cet article
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 07:00

Aujourd'hui, comme c'est la rentrée. la mairie de Dreux se met au diapason en ouvrant son guichet unique dans l'ancien immeuble du trésor public.

DU TRESOR AU GUICHET UNIQUE

En farfouillant dans les journaux (Merci les archives drouaises) d'Avril 1962 je suis remonté à la genèse de ce bâtiment anciennement "Trésor public".

DU TRESOR AU GUICHET UNIQUE
DU TRESOR AU GUICHET UNIQUE
DU TRESOR AU GUICHET UNIQUE

Le trésor part dans les granges (anciennes granges des vignerons drouais).

Tous les organismes des administrations fiscales sont dorénavant regroupés au numéro 1 de la rue des Granges........

Repost 0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 13:27

Après deux mois en pilotage automatique, le blog de Pierlouim va reprendre son cours habituel. Je vais donc reprendre en direct les manettes.

Une nouvelle saison commence. (Le jour de l’an devrait se trouver le 1er septembre, car tout recommence après les vacances…).

Malgré de nombreux chantiers, articles dans Mtaville, émissions à R.T.V 95.7  et participation aux journées du patrimoine, j’espère continuer le rythme de trois notes hebdomadaires dans le blog.

Pierlouim, au boulot

C'EST LA RENTREE
Repost 0
Published by PIERLOUIM
commenter cet article
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 07:00

Pour vous faire patienter pendant l'absence de Pierlouim qui a déserté sa bonne ville de Dreux pour le soleil narbonnais, je vous propose de vous conter chaque samedi des mois de Juillet et d’août l'histoire de notre bonne ville de Dreux.

C'est ce que je fais chaque vendredi vers 11 h 20 sur les ondes de R.T.V 95.7. (Retour à l'antenne fin septembre)

Ecoutez la treizième et quatorzième Chronique de Pierlouim.

-13- Le roi Louis VI le Gros.

-14- Comté et comtes. Apanage et engagement.

13- LE ROI LOUIS VI LE GROS A DREUX.

14- LES COMTES. Apanages et Engagements.

Vous pouvez aussi retrouver en podcasts toutes les émissions "Si Dreux m'était conté".

https://itunes.apple.com/fr/podcast/rtv-95.7-la-chronique-pierlouim/id617693634?l=en&mt=2&affId=1768173

 

et pour écouter R.T.V 95,7 en direct:

 

http://www.rtv-dreux.fr/

Repost 0
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 07:00

Pour vous faire patienter pendant l'absence de Pierlouim qui a déserté sa bonne ville de Dreux pour le soleil Narbonnais, je vous propose de vous promener chaque mercredi des mois de Juillet et d'Aout à travers les rue des Dreux.

Pour ces promenades je vous propose d'écouter l'émission que j'ai faite en son temps sur Radio Grand Ciel....

logo-radio-grand-ciel.jpg Pierlouim cause dans le poste une fois par mois au micro de Radio Grand Ciel 97.7. L'émission "HISTOIRE ET MEMOIRE DE LA REGION DROUAISE" propose une demi heure sur l'histoire de Dreux

LA ROUTE DE PARIS EN BRETAGNE à TRAVERS DE DREUX (fin)

===============================================

En écoutant l'émission "Histoire et Mémoire" vous pouvez aussi voir ou revoir la note que j'ai consacrée à la route de Paris en Bretagne. ===============================================

LA ROUTE DE BRETAGNE (fin)

Continuons notre promenade, rue d’Orfeuil dans l’axe Porte Parisis–Porte d’Orisson, passage de la route de Paris en Bretagne à travers la vieille ville Dreux.

-La rue du Palais: Cette voie fut créée lors de la construction du Palais de Justice en 1870, entrainant la destruction de plusieurs maisons moyenâgeuses. Cet endroit faisait partie du «Bourg clos», la partie la plus ancienne de la ville.

orfeuil Vieilles demeures -21 rue orfeuil- 1969.

orfeuil prison 1-Au numéro 23 de la rue d’Orfeuil, derrière le tribunal, un bâtiment en ruine, malgré une toiture refaite à neuf, servit de prison jusqu’au milieu du siècle dernier. On peut encore deviner écrit sur le haut de la porte peinte en bleu: «Maison d’arrêt» C’est dans cette petite cour derrière les grilles, qu’eut lieu en public, en Juin 1925, la dernière exécution capitale à Dreux, L’assassin d’un cordonnier Drouais pour le vol d’une modeste somme d’argent y perdit la tête.

-Au numéro 25 de la rue d’Orfeuil, se trouvait le marché aux chevaux, puis une caserne construite pour recevoir de 1736 à 1765 une brigade de gardes du corps du roi. Le bâtiment devint peu de temps un dépôt pour mendiants qui prit le nom d’ «Hôpital Saint Louis». Puis ce fut la poste aux chevaux, laissant la place en 1822 au tribunal civil, la maison d’arrêt et la Gendarmerie. Depuis le départ de la gendarmerie vers 1980, les bâtiments vides sont en attente de rénovation. Sur le mur, on peut apercevoir une plaque reprenant la citation que reçut le 101ème Régiment d’Infanterie basé à Dreux pour son courage en Octobre 1918, lors de la bataille d’Orfeuil en Champagne

-La rue d’Orfeuil ancienne rue d’Orisson se terminait dans les fortifications du château par deux portes avec pont levis sur le ruisseau de la Commune: les portes d’Orisson et de St Thibault pour déboucher hors de la ville. Les voyageurs rejoignaient la route de Bretagne par la rue du Vieux Pavé.

-La rue du Bois Sabot qui s’appelait rue du Val-Gelé ne fut ouverte qu’après destruction de la porte d’Orisson en 1738. Le nom de Val-Gelé ne désigne pas un val aux froidures hivernales, une malédiction pour un pays viticole comme le fut Dreux jusqu’au XIXème siècle. Il semblerait venir du nom d’une vielle mesure de capacité: jaloie ou jalaye. C’était probablement un lieu où l’on procédait au jaugeage des vins, d’autant plus que les pressoirs du Comte de Dreux se trouvaient approximativement à l’emplacement de l’actuelle rue de Penthièvre, dernier Comte de Dreux.

La rue du Val Gelé prit le nom de Bois Sabot en 1916: Une autre bataille terrible dans laquelle prit part le 101ème R.I drouais du 26 au 28 février 1915. Le régiment subit de très lourdes pertes dans des combats acharnés qui s’avérèrent inutiles. Le Bois Sabot se trouve actuellement à l’intérieur du camp militaire de Suippes. orfeuil bois sabot valgele 2

-En 1811, se rendant à Cherbourg pour l’inspection d’un nouveau port protégeant la flotte française face aux Anglais, Napoléon accompagné de l’Impératrice Marie Louise, emprunta la route de Paris en Bretagne et bien sûr, passa à Dreux. Un fastueux banquet avait été préparé par la municipalité drouaise. Mais, après une brève réception à la mairie (Le Beffroi), au grand regret des Drouais, Napoléon quitta Dreux par le Val Gelé pour s’arrêter au hameau des Fenots et y pique-niquer avant de reprendre la route vers Cherbourg

Repost 0
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 07:00

Pour vous faire patienter pendant l'absence de Pierlouim qui a déserté sa bonne ville de Dreux pour le soleil narbonnais, je vous propose de vous conter chaque samedi des mois de Juillet et d’août l'histoire de notre bonne ville de Dreux.

C'est ce que je fais chaque vendredi vers 11 h 20 sur les ondes de R.T.V 95.7. (Retour à l'antenne fin septembre)

Ecoutez la septième et la huitième Chronique de Pierlouim.

-11- Duc de Normandie et roi d'Angleterre.

-12- Ls premiers rois capétiens.

11 - DUC DE NORMANDIE ET ROI D'ANGLETERRE.

12-LES PREMIERS ROIS CAPETIENS.

Vous pouvez aussi retrouver en podcasts toutes les émissions "Si Dreux m'était conté".

https://itunes.apple.com/fr/podcast/rtv-95.7-la-chronique-pierlouim/id617693634?l=en&mt=2&affId=1768173

 

et pour écouter R.T.V 95,7 en direct:

 

http://www.rtv-dreux.fr/

Repost 0
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 07:00

Pour vous faire patienter pendant l'absence de Pierlouim qui a déserté sa bonne ville de Dreux pour le soleil Narbonnais, je vous propose de vous promener chaque mercredi des mois de Juillet et d'Aout à travers les rue des Dreux.

Pour ces promenades je vous propose d'écouter l'émission que j'ai faite en son temps sur Radio Grand Ciel....

logo-radio-grand-ciel.jpg Pierlouim cause dans le poste une fois par mois au micro de Radio Grand Ciel 97.7. L'émission "HISTOIRE ET MEMOIRE DE LA REGION DROUAISE" propose une demi heure sur l'histoire de Dreux

ROUTE DE PARIS EN BRETAGNE-1.

===============================================

En écoutant l'émission "Histoire et Mémoire" vous pouvez aussi voir ou revoir les deux  notes que j'ai consacrée à la route de Parie en Bretagne. ===============================================

RUE PARISIS (2).

 

 

-Parisis banque de franceUn bâtiment imposant en brique rouge, inoccupé en attendant une future affectation, abrita pendant une centaine d’années les locaux de l’agence drouaise de la Banque de France. Pendant la Révolution, à cet endroit se trouvait l’Hôtel de Thieulin, saisi comme bien d’émigré. L’épouse du ci-devant de THIEULIN, restée à Dreux divorça pour conserver les biens de la communauté. Quand son (ex) mari revint en France, ils s’empressèrent de se remarier pour récupérer l’entière propriété de leur hôtel.

parisis-rue-du--tourniquet.jpg-Rue du Tourniquet. Au Moyen Age les fortifications du château se doublaient à l’intérieur de la ville par des murailles englobant plusieurs quartiers. Une des portes d’entrée, la « tour Hamon » se trouvait à cet endroit. Avant de franchir le ruisseau de la commune par une passerelle, un tourniquet, (une croix mobile posée horizontalement sur un pivot) permettait aux seuls piétons d’accéder au quartier des caves.

parisis-billy-animation.jpg-Le grand Carrefour. La rue Parisis débouche dans un carrefour où elle rencontre quatre autres rues : La Grande Rue, les rues Rotrou, aux Tanneurs et d’Orfeuil.

L ‘industrie du cuir fut longtemps florissante à Dreux. Ayant besoin de beaucoup d’eau les tanneurs étaient installés le long du ruisseau de la commune, dont le cours est actuellement recouvert. Ce grand carrefour, qui ne porte plus de nom, était nommé par les anciens Drouais «Carrefour de Billy». Sur le pignon de la maison où se trouve actuellement le Crédit Agricole était fixée une plaque «Ici est né le Général de BILLY le 29 Juillet 1762».

-Jean Louis de BILLY, professeur de maths à l’école d’artillerie de Paris, commandant de la légion d’Honneur et général de brigade fut tué à la bataille d’Auerstedt le 14 Octobre 1806.  Carrefour de Billy

 

RUE D’ORFEUIL.(1)

Continuons notre promenade dans l’axe Porte Parisis–Porte d’Orisson, passage de la route de Paris en Bretagne à travers la vieille ville de Dreux.

Le «BOURG CLOS». Le grand carrefour qui réunit la Grande Rue aux rue de Parisis, de Rotrou, aux Tanneurs, et d’Orfeuil était très probablement à l’époque Gallo-romaine la jonction de plusieurs voies romaines devant la première ville durocasse. La rue «du vieux pavé» entre St Thibault et bois sabot garde le souvenir d’une de ces voie romaines. En rentrant dans la rue d’Orfeuil nous débouchons dans l’emplacement du «Bourg Clos» (situé à peu près entre les rues Parisis, aux Tanneurs et les contreforts du château), la première ville d’avant l’an mil entourée de murailles. On y accédait après avoir franchi un pont sur le ruisseau de la commune qui longeait les fortifications et alimentait le Dreux ancien en eau. Ce bras de la blaise coule toujours, endigué sous les rues et les maisons.

bourg clos

Après la construction du château fort et l’extension de la ville au 12ème siècle sous l’impulsion des Comtes Robert, le «bourg clos» devint le lieu des services administratifs comtaux ainsi que les services religieux du château comme la maison des chanoines desservant la collégiale et plusieurs chapelles dont celle dédiée à st Vincent, patron des vignerons. En réalité nous n’avons que peu d’éléments sur l’origine, l’histoire et les fonctions du Bourg Clos. On ne peut qu’énoncer des hypothèses probablement assez proches de la réalité. Le Bourg Clos fut ravagé et incendié lors du siège de 1593 par Henri IV.

-La rue du grenier à sel rappelle par son nom l’emplacement de l’entrepôt des stocks de sel et de la perception de la gabelle, l’ancêtre des impôts indirects.

-La rue d’ORFEUIL porte le nom d’une bataille sanglante durant laquelle le 101° régiment d’infanterie basé à Dreux à la caserne de Billy, s’est illustré en Octobre 1918 peu de jours avant l’armistice du 11 Novembre. Cette rue s’appelait avant 1918 la rue d’Orisson.

orfeuil billy

 On ignore l’origine de ce nom, peut-être est-ce celui d’un ancien gouverneur du château de Dreux?. Plusieurs maisons de cette rue furent très endommagées pendant la tempête du 18 Août 1890 qui ravagea une grande partie de la ville de Dreux. (Un siècle avant celle de 1999)

 

1philidor-La rue  PHILIDOR. Cette  rue en escalier communique avec le «Chemin de ronde» permettant l’accès direct à la chapelle Royale par les piétons. Suite à de nombreuses incivilités, ce chemin de ronde est malheureusement fermé au public. La famille des Danican PHILIDOR a donné au service des rois de France de Louis XIII à Louis XVI et sur quatre générations couvrant les XVII et XVII siècles une quinzaine de musiciens instrumentistes et 9 compositeurs. C’est André Danican PHILIDOR l’ainé, musicien, créateur et garde de la bibliothèque de la musique des rois Louis XIV et Louis XV qui acheta vers 1720 une maison à Dreux. C’est dans cette maison en brique rouge, que l’on peut encore voir près de la Chapelle Royale, qu’est né en 1726 le plus renommé des PHILIDOR: François André le «Grand». Il fut l’un des créateurs de l’opéra-comique en France. Mais c’est surtout en tant que joueur et théoricien du Jeu d’échecs qu’il est mondialement reconnu. Il est mort à Londres en 1795.

Pour votre curiosité voici trois extraits de l'Opéra "Tom Jones" (1756) de François André Philidor. 

Symphonie du 3° acte et Final.

Des C.D sur la musiques des Philidor peuvent être écoutés et empruntés à l'Odysée Médiathèque de Dreux Agglo.

Repost 0
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 07:00

Pour vous faire patienter pendant l'absence de Pierlouim qui a déserté sa bonne ville de Dreux pour le soleil narbonnais, je vous propose de vous conter chaque samedi des mois de Juillet et d’août l'histoire de notre bonne ville de Dreux.

C'est ce que je fais chaque vendredi vers 11 h 20 sur les ondes de R.T.V 95.7. (Retour à l'antenne fin septembre)

Ecoutez la septième et la huitième Chronique de Pierlouim.

-9- Les Vikings à Dreux.

-10- Le duché de Normandie.

9-LES VIKINGS A DREUX.

10-LE DUCHE DE NORMANDIE.

Vous pouvez aussi retrouver en podcasts toutes les émissions "Si Dreux m'était conté".

https://itunes.apple.com/fr/podcast/rtv-95.7-la-chronique-pierlouim/id617693634?l=en&mt=2&affId=1768173

 

et pour écouter R.T.V 95,7 en direct:

 

http://www.rtv-dreux.fr/

Repost 0
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 07:00

Pour vous faire patienter pendant l'absence de Pierlouim qui a déserté sa bonne ville de Dreux pour le soleil Narbonnais, je vous propose de vous promener chaque mercredi des mois de Juillet et d'Aout à travers les rue des Dreux.

Pour ces promenades je vous propose d'écouter l'émission que j'ai faite en son temps sur Radio Grand Ciel....

logo-radio-grand-ciel.jpg Pierlouim cause dans le poste une fois par mois au micro de Radio Grand Ciel 97.7. L'émission "HISTOIRE ET MEMOIRE DE LA REGION DROUAISE" propose une demi heure sur l'histoire de Dreux

LA RUE PARISIS. (Avec retour sur les Sénarmont)

===============================================

En écoutant l'émission "Histoire et Mémoire" vous pouvez aussi voir ou revoir les deux  notes que j'ai consacrée à la rue Parisis. ===============================================

LA RUE PARISIS.

Après avoir parcouru l’axe Porte Chartraine–Porte Neuve, visitons un autre axe, de porte à porte de la vieille ville de Dreux: Parisis-Orfeuil-Bois Sabots.

-La Porte Parisis. Une des entrées principales de la ville au Moyen-Age ouverte dans l’enceinte fortifiée, flanquée de deux tours avec pont-levis au-dessus du fossé mis en eau en 1591. Cette porte accueillait les voyageurs venant de Paris d’où le nom de Parisis. Fortement endommagée lors du siège de la ville par Henry IV en 1593 et non entretenue, elle fut détruite en 1757. Les pierres et matériaux servirent à la construction du pont actuel. En 1750, un arrêt du conseil d’Etat ordonna que la rue servant de passage à la route de Paris en Bretagne fût élargie dans toute sa longueur. Ceci entraîna  la destruction des vieilles maisons frappées d’alignement, suivi de la construction de beaux hôtels particuliers, faisant de la rue Parisis la partie résidentielle de Dreux.

parisis-carte 1900

Jusqu’en 1960, date de la mise en route de la «déviation» (actuel trajet de la Nationale 12), les camions et véhicules divers venant de Paris traversaient la ville par cet axe Parisis-Orfeuil-Bois sabot pour rejoindre Evreux et la Bretagne, cause de nombreux encombrements.

-En entrant dans la rue Parisis, au fronton d’un immeuble une enseigne:

«ECOLE D'HORLOGERIE D’ANET».

parisis-ecole horlogerie.

En 1871, le maître horloger A.BEILLARD fonde l’école pratique d’horlogerie à Anet. En 1925 l’école est transférée à Dreux par Gabriel MOREAU. Comprenant un externat et un internat, cet établissement fut réputé même hors de nos frontières pour former des horlogers de haut rang. L’école fut fermée en 1987, mais les bâtiments restent pour l’instant inoccupés. De 1696 à 1790, se trouvait à cet endroit un couvent de religieuses bénédictines venues elles aussi d’Anet.

-L’Hôtel SALVAT DU HALDE. Au numéro 49, un bel exemple des hôtels particuliers construits après 1750 et mis en conformité avec l’élargissement de la rue. Cet hôtel fut élevé en 1757 par le régisseur du château de Crécy, propriété de Madame de Pompadour. Ce bâtiment à la remarquable façade, entièrement rénové et transformé en appartements est inscrit au titre des monuments historiques depuis 2001.

parisis-salvat de halde

-La rue CHENEVOTTE: Son nom vient de la partie ligneuse du chanvre que l’on enlève pour conserver la matière textile, d’où l’existence supposée dans cette rue d’un atelier traitant le chanvre. Dreux était célèbre au Moyen Age pour ses manufactures de Draps. Au fond de cette rue, une belle porte cochère qui proviendrait du Palais du Luxembourg à Paris, et à côté, la trace de la nef d’une ancienne chapelle. A cet endroit se trouvait avant la Révolution, le collège où ont étudié de nombreux Drouais comme Rotrou, Godeau ou Métezeau. Entre autres affectations ce bâtiment fut Sous-préfecture de1803 à 1859.

-La rue LEVEILLARD: Famille de médecins drouais, dont le plus célèbre fut Louis Guillaume LEVEILLARD. Ami de FRANKLIN dont il écrivit un éloge historique, auteur de mémoires de chimie et maire de Passy, il s’opposa à la tuerie sanglante du 10 Aout 1792 et pour cette raison, fut guillotiné le 15 Juin 1794. C’est à l’angle de cette rue que la radio drouaise R.T.V. connut ses débuts en 1983.

 

RUE PARISIS (2).

 

parisis chaine bagnards-Restez bien sur les trottoirs car une étrange caravane arrive de Paris. Il s’agit de la «chaîne des forçats» venant de Bicêtre et se dirigeant vers le bagne de Brest. De 1792 à 1836, les condamnés aux travaux forcés au bagne de Brest ou en partance vers la Guyane, passaient par Dreux enchainés, à pied ou entassés dans des charrettes. Le voyage durait une vingtaine de jours. Cette longue caravane (plusieurs centaines d’hommes) s’arrêtait dans la rue Parisis. Les Drouais assistaient au passage de ces malheureux avec un mélange d’horreur et de compassion. Le futur chef de la police, François VIDOCQ a fait partie de cette chaîne des forçats en 1797. Une boite de nuit, très connue à Dreux vers 1970 prit le nom de VIDOCQ.

-Au numéro 35, une église Adventiste. A cet endroit fut ouvert en 1918  le premier cinéma de parisis cine idealDREUX, «L’IDEAL». Les spectateurs passaient le porche puis, pour atteindre la salle,  traversaient une petite passerelle en fer au-dessus du ruisseau de la commune, dont le débit était bien plus important qu’actuellement. Le cinéma vécut l’âge d’or des films muets qu’accompagnait au piano une organiste bien connue des Drouais. Après 1945 non loin de la rue Parisis, deux autres cinémas furent crées à Dreux: L’EDEN et Le CELTIC. L’IDEAL fut aussi le premier des cinémas drouais à disparaitre en 1972. A son emplacement, un parking que l’on atteint par la rue des caves

Repost 0

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt