Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 07:00
Odysee musique 17 mars 2012 affiche
La médiathèque de Dreux  Odyssée expose des livres anciens sur la musique."DES LIVRES ANCIENS A ECOUTER"-Exposition de partitions anciennes et d’ouvrages précieux sur la musique conservés à la médiathèque. Certains de ces livres et partitions sont l’œuvre de Drouais comme Philidor et Godeau. Ces livres exposés  auraient pu être accompagnés des musiques décrites dans leurs partitions. (On peut trouver et emprunter à la médiathèque l’opéra «Tom Jones» du Drouais Philidor.)   
 
 
 
Odysee musique 17 mars 2012 encylopédieOdysee musique 17 mars 2012 traité de composition
 Encyclopédie musicale et traité de composition musicale du XVIII°siècle.
   
                
                                    
              
 
 
 
 
-Livres de chansons du XIXème siècle.Odysee musique 17 mars 2012 chansonnier des grâces.
Odysee musique 17 mars 2012 chansons de beranger
 -Les psaumes de David, mis en vers françois par Valentin Conrart (1603-1675)
Odysee musique 17 mars 2012 conrart psaumesOdysee musique 17 mars 2012 conrart psaumes 2
- Paraphrases des psaumes de David en vers français et mis nouvellement den chant par Antoine Godeau (Dreux 1605-1675) et Thomas Gobert.  
Odysee musique 17 mars 2012 godeau psaumes
Le drouais Antoine Godeau fut introduit par son cousin Conrart dans les salons parisiens. Il devint alors un poète à la mode. Conrart et Godeau contribuèrent en 1634 avec Richelieu à la création de l’Académie Française. Changeant radicalement de vie Godeau devint prêtre puis évêque de Vence. C’est à cette époque que Godeau écrivit de nombreux ouvrages religieux dont ces psaumes présentés dans cette exposition.  
Odysee musique 17 mars 2012 Duchesse d'Orléans vocalises. -Livre de vocalises et exercices pour mezzo-soprano par Auguste Panseron (1845) dédiée à son altesse royale la Duchesse d’Orléans. Princesse Hélène de  Mecklembourg-Schwerin, puis, par son mariage avec Ferdinand fils du roi Louis Philippe 1er, duchesse d'Orléans et princesse royale, est née le 24 janvier 1814 et est morte le 17 mai 1858. Elle est inhumée à la chapelle royale de Dreux..
   
-TOM JONES-Comédie lyrique en trois actes, présentée par les comédiens italiens du Roi (Louis XV) le 25 Février 1765  Première page de la partition. Ier Acte. Duo féminin..
Odysee musique 17 mars 2012 philidor tom jones
-Ecoutons maintenant cette partition: le début du premier acte de Tom Jones.
 
  
Et d'autres extraits de Tom Jone :
 
 
Repost 0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 07:00

affiche jumping

Le parc des expositions  a reçu pendant 10 jours, du 09 au 18 Mars  plusieurs centaines de cavaliers et de nombreux visiteurs pour le premier jumping national de Dreux.  Ce jumping  intervient au début de la saison commençant en Mars. Les infrastructures du Parc des Expositions, et le sol pouvant être recouvert de sable ont séduit les organisateurs pour une compétition « indoor ». L’emplacement de Dreux est aussi idéal pour attirer les spécialistes de la discipline d’Ile de France, de la région centre et de Normandie, berceau français du saut d’obstacle.

N’étant à Dreux que samedi dernier, je n’ai pu assister qu’à une seule épreuve amateur sponsorisée par un boulanger local propriétaire de plusieurs boutiques à Dreux.

J’en ai tiré quelques photos et plusieurs vidéos.

 jumping dreux national 17 mars 2012 059

 jumping dreux national 17 mars 2012 070 jumping dreux national 17 mars 2012 071

 jumping dreux national 17 mars 2012 057

jumping dreux national 17 mars 2012 051

 

-Parcours de la « Benjamine » de l’épreuve, 13ans sans complexes envers les adultes.

 

-Parcours d’un autre « Benjamin » moins jeune et peut être moins à l’aise. Benjamin Ceccaldi dans un "Secret story" un peu spécial.

 

-Deux autres parcours talentueux.

 

 

 

 -Remise des prix.

jumping dreux national 17 mars 2012 feuillet

Le premier jumping national de Dreux fut un réel succès et connaîtra probablement d’autres éditions à venir

Repost 0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 07:15

piaf dreux 13 decembre 1959

Après la diffusion sur TF1 du film «La Môme» dimanche soir, le blog a reçu la visite de nombreux internautes désireux d’avoir des renseignements complémentaires  sur le malaise de Piaf à Dreux le 19 décembre 1959. Une affluence exceptionnelle sur le  blog de Pierlouim: plus de quatre fois la fréquentation journalière habituelle.

  

 

 

piaf-dreux-2a.jpg

  J’ai posté  plusieurs notes à ce sujet.

Si vous désirez les (re)voir :

CHRONIQUE DU BLOG-2-"LA MÔME".Malaise d'Edith Piaf à Dreux. 13 Décembre 1959.

ou plus complet:

LE MALAISE D'EDITH PIAF A DREUX

Comparons :
Entre la (fausse) môme

et la vraie Edith Piaf en live (1948) 

 ya pas photo.

Repost 0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 07:00

ROTROU -2 – VIE ET MORT A DREUX

Rotrou pRotrou subit une sorte de traversée du désert après le décès en 1637 de son protecteur, le Sieur de Belin chez qui il logeait régulièrement au Mans. Ses pièces de théâtre de premières factures, comédies féeriques et pastorales, n’avaient plus autant de succès et était un peu moins en cours auprès de louis XIII et Richelieu.

-En 1639, il décida de s’éloigner de sa vie parisienne trépidante et courtisane pour retourner à Dreux, sa vie natale. A la même époque, son ami drouais, Antoine Godeau changea aussi radicalement de vie en devenant prêtre en 1636 puis évêque de Grasse en 1637, passant ainsi de la galanterie à la sainteté. Corneille, pourtant son ainé de 3 ans appelait Rotrou «Mon père.» depuis son aide apporté lors de la bataille du «Cid». Il commençait alors l’écriture de ses tragédies historiques, Horace Cinna Polyeucte etc.

-Jean Rotrou acheta la charge de lieutenant particulier au baillage de Dreux, revenant de fait dans la tradition familiale et à son métier de formation, celui de magistrat. Sa fonction était celle d’un juge de paix, remplaçant le maire en son absence. Rotrou siégeait au rez-de-chaussée du Beffroi pour juger de petites affaires entre Drouais, des histoires de voisinage ou de petits conflits entre artisans.

rotrou quintric

Tableau Dal  Quintric.

-Le 9 juillet 1640, il épousa Marguerite Camus qui lui donna six enfants, dont trois seulement survivront sans descendance.

-Rotrou continua d’écrire à un rythme  moins soutenu, débarrassé des contingences d’auteur à gages. En dix ans, il écrivit à Dreux 11 pièces contre une quarantaine à Paris. Les pièces «Drouaises», pièces de maturité sont plus originales et dépouillées. Les plus connues sont: «Clarisse», «La Sœur» «Venceslas» ou une tragi-comédie, «Cosroès». La pièce la plus jouée reste «Le Véritable Saint Genest». Elle représente la conversion et le martyre du comédien Genest sous l’empereur Dioclétien au 3°siècle. Elle tient à la fois du mystère et de la tragédie, théâtre à l’intérieur du théâtre.

S'il est contemporain de Corneille, Rotrou reste un auteur de la vieille école. Son œuvre constitue un témoignage des goûts du public de l'époque, mais aussi un univers qui fascine encore par sa variété, son foisonnement baroque par une constante interrogation sur le monde et le héros (et aussi sur le théâtre): violence de l'action et des passions, éclat du verbe: un univers que certains ont qualifié de shakespearien, d'autres de hugolien.

rotrou genest smallrotrou talma role de ladislas dans venseslas 

 

Talma acteur fétiche de Napoléon dans le rôle de Ladislas dans la pièce de Rotrou "Vanceslas".

Affiche pour "Le Veritable St Genest" joué à Paris en 2009 au théâtre Nord Ouest

 

  

 

 

 

-Rotrou n’aura pas le temps de continuer son œuvre et de la rendre plus «moderne».

rotrou-lozach-tableau.jpgEn 1650 une épidémie de fièvre pourpre ravageait la ville de Dreux. Le maire Claude Rotrou, cousin germain de notre auteur dramatique, mourut en janvier. Malgré les instances de ses amis, Jean Rotrou qui était à Paris revint à Dreux. Mme de Clermont une de ses protectrices l’invita dans son Château à Mézières, mais rien n’y fit. Il resta à Dreux pour aider ses concitoyens dans ces circonstances dramatiques. Il se donnait à tous, secourant les pauvres, il visitait l’hôpital et tentait chaque jour d’enrayer le mal. Victime de son courage, il attrapa la peste et mourut en quelques jours le 28 Juin 1650, âgé seulement de 41 ans. La légende locale veut que la contagion mortelle se soit arrêtée ce jour-là et que Jean Rotrou en fut la dernière victime.

Dans quinze jours: La légende de Jean ROTROU. 

 -A bientôt, si Dreux le veut bien

Repost 0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 07:00

bdy temptation 03

bdy dCHIPPENDALES-BODY-TEMPTATION 2169446205126787129 Le Ciné Centre se lance dans le «show chippendales». Dans une semaine, un spectacle réservé aux dames de Dreux. 

 Zut, je ne pourrais pas entrer dans la salle pour  y faire fonctionner mon petit appareil numérique et faite une petite note « au plaisir des dames ».  

  

 

 

 

 

bdy temptation 02

 

Deux jours après cette soirée réservée aux dames, les hommes drouais pourront admirer la beauté des candidates au titre de Miss Durocasse 2012. C'est bien le principe de la parité!. 

 affiche miss 2012

Repost 0
Published by pierlouim - dans -BREVES DROUAISES.
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 07:00

 Il y a trois ans, le blog « Dreux par Pierlouim » émettait ses  premiers balbutiements sur la toile.

Depuis, peu à peu le petit blog devient grand (à ce jours 550 notes diverses écrites et illustrées). Un nombre constant de visiteurs, entre 80 et 120  par jour, viennent  feuilleter son actualité et ses archives. Le blog reste fidèle à sa ligne éditoriale "Dreux d'antan et de maintenant" en privilégiant l’histoire, la mémoire drouaise et l'actualité culturelle en évitant toute polémique gratuite (qui pourtant attire les visiteurs).

Pierlouim continue son petit bonhomme de chemin sur le web en concoctant vaille que maile  trois fois par semaine une note drouaise sur le blog.

A suivre, si Dreux le veut bien.

===========================================================================

Un petit cadeau d'anniversaire: Deux diaporamas "Dreux en peintures et en photos, Dreux d'avant et de maintenant" (faits pour mon ancien blog en 2008):

 

==========================================================================

Vous pouvez aussi feuilleter mon ancien blog, les « Durocasseries de Pierlouim » :

Ce blog vient de fêter ses 5 ans d’existence et malgré son arrêt depuis deux ans, reçoit régulièrement autour de 250 visites/Jour. Il parle de Paris, de vieilles actualités, d’humour mais aussi et surtout de Dreux. Cela vaut un petit détour..

http://lesdurocasseriesdepierlouim.blog50.com/

 =============================================================================================

LONGUE VIE A "DREUX PAR PIERLOUIM".

Repost 0
Published by pierlouim - dans -VIE DU BLOG
commenter cet article
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 07:00

medium_1-durocasseries_pierlouim.4.jpgla quatre vingt septième Durocasserie, parue dans le DROUAIS MAGAZINE:  

=======================================================================.

 

JEAN ROTROU. 1

–Son enfance-sa vie parisienne.

Après l’histoire de la Place Rotrou, penchons-nous sur la vie du poète qui lui a donné son nom: Jean Rotrou.

-Plusieurs familles drouaises sont connues pour de grandes compétences transmises de pères en fils dans un métier bien défini, comme architecte pour les Métézeau, musicien pour les Danican Philidor ou officier artilleur pour les Sénarmont. Pour la famille des Rotrou il s’agit plutôt d’une vaste «cousinade» de magistrats, donnant à Dreux du 16° au 18°siècle, cinq maires, mais pas de poètes de père en fils. Le nom de Rotrou ne serait pas lié à celui des comtes du Perche. L’adjonction du «de» à Rotrou par certains auteurs n’aurait pas de véritable légitimité nobiliaire.

-le 21 Août 1609 Jean Rotrou nait à Dreux dans la rue au Lait. Son père est magistrat et sa mère la fille du grenetier du grenier à sel. Il fait ses premières études au collège de Dreux (Rue Chènevotte). Il y côtoie quelque temps Antoine Godeau, son aîné de quatre ans et fils du Lieutenant des eaux et forêts du Comté de Dreux. Si ces deux poètes et hommes de lettres drouais ont eu des parcours différents, ils restèrent en contact leur vie durant.

rotrou estampe 1835 1-A 17 ans, Rotrou part à Paris pour y poursuivre ses études et devenir avocat. Mais la poésie et le théâtre l’attirent  plus que le droit. A 19 ans il écrit une première pièce «L’Hypocondriaque ou le mort amoureux.» Pour vivre de sa plume et faire jouer ses pièces, il devient «poète à gages» et s’attache à la troupe du comédien Gros Guillaume à l’Hôtel de Bourgogne. A cette époque le théâtre français débute à peine et la langue française commence seulement à s’épurer. Les premières pièces de Rotrou sont largement inspirées des comédies espagnoles comme celles de Lope de Vega.

 

L'Hôtel de Bourgogne.

rotrou hotel bourgogne 5

Vu par Ed. Rostan dans sa pièce "Cyrano"

rotrou Bourgogne02

La troupe de Gros Guillaume à l'Hôtel de Bourgogne.

rotrou hotel de bourgogne Gros guillaume

 

-Les pièces «La bague de l’oubli» et «les occasions perdues» en 1631 plurent à Louis XIII qui octroya à Rotrou une pension de 600 livres. Rotrou montait ses pièces avec la troupe de l’Hôtel de Bourgogne et Corneille son ainé de trois ans, avec la troupe du Marais. Une relation ambiguë se noua entre Rotrou et Corneille, faite d’amitié de jalousie et de concurrence, surtout lors de la bataille du «Cid»

La bague de l'Oubli fut jouée en 2009 au théâtre de Dreux pour le 400°anniversaire de la naissance de Rotrou

Voir ma note :  ROTROU : LA BAGUE DE L'OUBLI .

-A la cour de Louis XIII, Rotrou  a pu côtoyer, en dehors de Godeau, d’autres Drouais: Le dernier des Métézeau, Clément II, qui en 1628 érigea la digue de la Rochelle et le premier des Danican Philidor, joueur de hautbois, fort apprécié par le roi. Seul, le dernier des Philidor, François André naitra à Dreux en 1726.

-En 1635 Rotrou, avec Corneille, Boisrobert, Colletet et de l’Estoile, entre dans le cercle des «cinq auteurs». Ces «professionnels» rédigeaient des pièces de théâtre dont la trame était écrite par le cardinal Richelieu, grand amateur de poésie et de théâtre.

-Pendant les dix années passées à Paris, Rotrou mena une vie de jeunesse débridée à la limite de la débauche. Il fit de nombreuses conquêtes féminines notamment auprès des comédiennes. Joueur impénitent, il lui arrivait d’écrire une pièce en deux nuits pour rembourser ses dettes de jeux. Selon une légende tenace, Rotrou cachait ses pièces de monnaie dans les branches de fagots de bois. La difficulté pour les récupérer l’empêchait de les jouer .

Agésilan de Colchos (1637)-Réprésentation en 1992 par le théâtre de Strasbourg.

rotrou Spectacle 19911992 AgsilanDeColchos

 

rotrou-Spectacle_19911992_AgsilanDeColchos_01_.jpg

 rotrou Spectacle theatre strasbourg 19911992 AgsilanDeColc

et par les élèves du lycée Rotrou au Thèâtre pour le 400°anniversaire de la naissance de Rotrou

-"Agésilan de Colchos."
Sous les conseils de son valet Darinel, Agésilan se travestit en femme pour approcher son aimée Diane .

rotrou-4-Agesilan-de-Colchos.jpg

 

-Mais à trente ans, Jean Rotrou changea radicalement de manière de vivre et retourna à Dreux, sa ville natale.

Dans quinze jours: Vie et mort de Jean ROTROU à Dreux.

 -A bientôt, si Dreux le veut bien.

Repost 0
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 07:00

Dans notre regretté journal drouais "ACTION REPUBLICAINE" dans les années 60 le chroniqueur PETRUS commentait chaque semaine l'actualité avec humour.

Un article paru il y a 50 ans, en Février 1962.

 petrus robot collégien.

 

Il y a cinquante ans, l'éducation nationale vivait déjà de réforme en réforme. Le ministère pensait déjà à réduire le nombre des enseignants en les remplaçant par une nouveauté: le microsillon. 

Que dirait Pétrus aujourd'hui à l'ère d'internet Ipad et compagnie ? 

A la réflexion, Pétrus avait raison.

 En 1960, mes parents m’ont acheté un « tourne disque » « la voix de son Maître » chez Mr Vallée vendeur de téléviseurs « Ducretet Thomson» Bd Louis Terrier, en face de chez Francis le photographe (ex dernièrement magasin d’instruments de musique).

 Cet instrument devait me permettre d’apprendre la langue de Goethe avec des disques microsillons 33 tours de la méthode Assimil. J’ai dû écouter deux ou trois fois ces cours de langue germanique, sans résultat  probant.  Très vite l’utilisation de ce tourne-disque devint plus ludique.  N’étant pas très «yéyé» à l’époque, j’écoutais des vinyles 45 tours d’Henry Salvador, Ferrat, Brassens, Barbara, Bécaud, déjà du classique,  et Luis Mariano pour ma maman. J'achetais ces microsillons à la "Rose des vents" à son emplacement d'origine, à l'ange des rue St Pierre et Godeau.   Je n’ai plus l’électrophone, mais je garde toujours les disques de la méthode Assimil.  Rassurez-vous j’ai appris l’Allemand classiquement pendant mes études au Lycée Jules Ferry de Versailles ce qui m’a permis de vivre  et travailler quelque temps outre Rhin dans les années 70.

Repost 0
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 07:00

logo-radio-grand-ciel.jpg Pierlouim cause dans le poste une fois par mois au micro de Radio Grand Ciel 97.7. L'émission "HISTOIRE ET MEMOIRE DE LA REGION DROUAISE" propose une demi heure sur l'histoire de Dreux. Un mardi sur quatre à 10h30 (les autres mardis étant consacrés à Chartres, Chateaudun et Nogent le Rotrou). Rediffusion le Dimanche à 16h. Je reprends à l'occasion la diffusion de ces émissions "audio" sur mon blog.

==============================================================================================

La dernière émission était consacrée à la Place ROTROU. :

En voici le podcast à écouter:

Cette émission de trente minutes  correspond aux trois  précédentes durocasseries consacrées à la place Rotrou.
Repost 0
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 07:00

La quatre-vingt sixième durocasserie de Pierlouim,

parue dans le "DROUAIS MAGAZINE".  

=======================================================================

  PLACE ET RUE ROTROU.3

-En 1900  la Place Rotrou avait presque la physionomie actuelle. Au milieu de la place, la statue en bronze du poète se dressait fièrement. Le théâtre construit par Lamésange en 1830 vieillissait mal. La ville l’avait acquis en 1861. Elle chercha à rénover le bâtiment, mais après de nombreuses tergiversations, décida de s’en débarrasser et de construire une salle des fêtes dans un autre endroit. En 1908, le théâtre fut vendu aux enchères publiques à M. Alfred Blin, pharmacien. Après quelques derniers mois d’activité le théâtre est définitivement fermé. Une salle des fêtes est construite place St Gilles (Métézeau) et inaugurée en 1911. Les bâtiments de l’ancien théâtre sont détruits et reconstruits pour héberger l’agence drouaise du Crédit Lyonnais.

rotrou theatre demolition

  rotrou place cred lyonnais

 Cette banque restera place Rotrou jusqu’au début des années 1970 avant de s’implanter Place Mésirard. Une partie en brique de la rotonde du théâtre, conservée par le pharmacien pour servir de remise est encore visible. En référence au passé, l’institut se trouvant dans cet immeuble se nomme «Le Théâtre de la Beauté».

rotrou theatre reparation

 

-La statue en bronze de Rotrou, veilla pendant 73 ans au milieu de la Place. En 1940, son bronze de toute première qualité intéressa l’occupant allemand pour en faire des canons. Elle fut emportée le 4 Mars 1942 et payée à un prix dérisoire. Un moulage de la statue originelle permit au sculpteur DELANDRE de réaliser une parfaite copie en pierre. La nouvelle statue fut mise sur son socle de marbre en Juillet 1943. Depuis, notre héros local reste présent au milieu de la place, en pierre. Il tient dans sa main droite un rouleau, allusion à son statut d’auteur et dans la gauche la lettre adressée à son frère qui témoigne de son  dévouement envers ses concitoyens. Pour le quatrième centenaire de la naissance de Jean Rotrou en 2009, la statue a été nettoyée, passée au karcher. Sur le socle, on peut deviner des traces vertes laissées sur le marbre blanc par le bronze de l’ancienne statue.

rotrou statue en pierre.

-Le Marché place et rue ROTROU Jusque dans les années 1950/1960, le marché général (vêtements et autres objets) du lundi était réparti entre la place Métézeau et la Grande Rue. La place Rotrou recevait autour de sa statue le marché alimentaire le lundi, mais aussi le vendredi matin. Rue Rotrou, se tenait le marché aux "petits paniers". Des personnes modestes venaient vendre les produits de leur jardin (Fruits et légumes de saison, œufs, poulets, lapins etc.).Des produits «bio» avant l’heure, présentés dans des paniers en osier posés à même le sol.

La rue au Lait devenue rue Rotrou en 1836 était probablement la rue natale du poète mais on ne connait pas vraiment l’endroit exact.

rotrou marche2

-La Place et la rue Rotrou ne reçoivent plus le marché alimentaire depuis l’installation du marché couvert autour de l’ancien Arsenal en 1962, transféré en 2000 place de la Bonde. Depuis lors, ce quartier tant animé pendant des années est un peu abandonné. Les commerces peinent à y subsister. Il reste un peu à l’écart des circuits festifs comme les Flambarts. Notre poète drouais, isolé au milieu des voitures en stationnement, semble bien triste. La place Rotrou a perdu un peu de son charme, n’étant pas comme les places Métézeau et Mésirard dégagées et munies de parkings souterrains.

La stuatue entourée d'acteur jouant Rotrou pour le 400° anniversaire du poète. (2009)

rotrou lozach 4

Dans quinze jours: Vie de Jean ROTROU. 

A bientôt, si Dreux le veut bien

Repost 0

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt