Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 07:00

AVANT LA PLACE.  

 La place Métezeau est de création récente (milieu du XIX° siècle). Il n’y eut pendant des siècles entre le beffroi, les murs de la ville et leurs fossés, l’église et son cimetière, qu’un enchevêtrement de maisons, de cours intérieures et de puits.

métézeau avant la place XVII siecleLa Rue aux Changes, partant de la Grande Rue, donnait accès à ce quartier en longeant le Beffroi et entourait les maisons pour rejoindre le cimetière et l’église St Pierre. Le parcours de cette rue est encore visible dans la forme de la place actuelle. Dans cette rue, les voyageurs venant de la Porte Chartraine pouvaient changer leurs monnaies en monnaie locale. Dreux eut sa propre monnaie aux XII-XIV° siècles sous les règnes des Comtes «Capétiens», descendants directs du roi Louis VI le Gros.

Le Beffroi, construit entre 1512 et 1537, présente sa belle façade ouvragée et ornée de grandes fenêtres à vitraux ainsi que son entrée principale vers la Grande Rue. Surplombant les maisons qui s’agglutinent contre elle, la façade sud du beffroi est austère, sans sculpture. Au troisième étage, une petite avancée contenait un treuil  permettant de monter et d’entreposer des vivres en prévision d’épidémies ou de sièges par une armée hostile. Sur la face est, un mur aveugle, une trace profonde de pignon d’une habitation témoigne de la proximité des maisons avec le beffroi.

Le cimetière-La rue des changes en longeant la muraille, se termine au cimetière auprès de l’église St Pierre. Au moyen âge, il était  d’usage d’enterrer les morts à l’intérieur des villes.

Apposée sur le transept sud de l’église St Pierre, près de la porte des morts, accès direct des  défunts au cimetière, une plaque indique:

rotrou cimetiere eglise«28 Juin 1650, JEAN ROTROU a été inhumé au pied de cette Eglise, dans un cimetière désaffecté lors de la Révolution. L’os d’une cuisse ou d’une main traînera dans un cimetière (Pensées du religieux)». Certains contestent la véracité de cette plaque posée au XIX° siècle. Les victimes d’épidémie étaient enterrées hors les murs dans un cimetière «spécialisé» aux Bléras. Le dramaturge qui, en tant que remplaçant du maire décédé, s’est sacrifié en restant auprès de ses concitoyens et mort de la peste, n’aurait pas dérogé à la règle, en étant enterré dans le cimetière de St Pierre. Ce n’est qu’au XVIII° que l’on s’inquiéta des problèmes d’hygiène, de salubrité publique et d’urbanisme posés par les cimetières intra-muros. Une ordonnance de Louis XVI en 1776 ordonna de transporter hors des cités les cimetières. Mais les Drouais étaient favorables au maintien des cimetières dans la ville. Dans un mémoire, il est rappelé que les curés de St Pierre, pourtant logés tout près du cimetière, font preuve d’une remarquable longévité (95 ans pour l’un d’eux). Le voisinage des morts n’avait donc rien de malsain. A partir de 1797 il fut cependant interdit d’enterrer dans le cimetière St Pierre, les défunts étant dorénavant enterrés dans l’actuel «ancien» cimetière.

L’Eglise St Pierre  du XIII°siècle, en grande partie détruite durant les guerres de «cent ans» fut reconstruite et agrandie au XVI siècle. Pour des raisons financières et aussi dues aux guerres de religions, la deuxième tour dédiée à Sainte Anne n’a pas été terminée. Les pierres prévues pour cette élévation ont longtemps patienté près de l’église. Finalement ces matériaux furent utilisés à la construction (face au monument aux mort actuel) de la «maison des Aides» perception des impôts indirects, notamment sur le vin produit à Dreux.

Calque retrouvé dans les papiers de ma mère.J'ignore cependant de quel document ou livre est  tiré ce plan passionnant car il donne une bonne idée de la place Mésirard au début du XIX°siècle

     métézeau calque mémé 1804         

Dans 15 jours: Création de la place Métezeau.

A BIENTOT, SI DREUX LE VEUT BIEN.   

Repost 0
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 07:00

J'ai choisi très arbitrairement quelques événements drouais de l'année écoulée.

J'en ai réunis quelques photos dans ce diaporama : Vous pouvez retrouver ces évenements en feuilletant sur le blog les archives de 2011.

Repost 0
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 07:00

    Vers 1960 dans l' "Action Républicaine"je lisais des petites chroniques humoristiques sur la vie quotidienne à Dreux.Ces petits billets signés "SIMPLET", un râleusimpletr impénitent, se terminaient souvent par une supplique à un mystérieux ami QUI DE DROIT.
Permettez-moi, de temps en temps de faire mon SIMPLET en vous envoyant ces petits billets d'humeur et en invoquant notre ami QUI DE DROIT.
En faisant attention à ne pas trop écouter le faux ami ASQUONMADIT.

 ====================================================================================

Beaucoup de promesses sont faites pour 2012 par les Messieurs et Dames QUIDEDROIT de tous poils.

On va raser gratis après Mai 2012..

J' ai choisi deux promesses parmi tant d'autres, faites aux Drouais. et relatés dans les pages de l'Echo Républicain des 28 Mai et 23 Juin 2011.

  1-L'ouverture du Beffroi au public drouais pour 2012. beffroi ouvrira en 2012- echo mai 2011

Depuis près de 25 ans notre pauvre Beffroi fissuré est interdit aux visiteurs....

Des travaux devraient être entrepris à l'intérieur comme à l'extérieur de notre vieux monument historique, qui dans cette décennie va attraper ses 600 ans d'âge (né entre 1512 et 1537). Les derniers travaux de réfection datent de 1888. (un bail).

On sait quand les travaux commencent, mais pas quand ils se termineront. La promesse pour 2012 me parait difficile à tenir. 

   2-La mise en conformité du tunnel de Saint Denis.

tunnel st denis echos juin 2011

Depuis 35 ans, le tunnel remplace un passage à niveau sur la voie ferrée et la passerelle pour pièton (un bon souvenir des gamins des Rochelles des années 60/70).

Mais le concepteur de l'époque n'avait pas le compas dans l'oeil, puisque le pont n'est pas assez haut pour reçevoir les gros camions du SAMU et des Pompiers. Alors qu'à l'époque (1975) l'hôpital et la Caserne des pompiers se trouvaient déjà au plateau Sud. Promis juré, en 2012, les véhicules de secours, n'auront plus à faire le tour par St Martin ou la rocade pour se rendre ou revenir du centre ville.

Si vous avez d'autres promesses pour 2012 de nos édiles Drouais, n'hésitez pas à me les communiquer.   

Repost 0
Published by pierlouim - dans -BILLETS DE SIMPLET.
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 07:00

Une émission Télé sur le SAMU de l'hopital de Dreux. relayé par le camarade Jack du blog "Clochemerle les Dreux".
Quelques héros drouais

France 3 proposait hier soir à 21h30 (lundi 02 Janvier) un magazine inédit en 2 numéros intitulé

 "Au coeur de l'urgence".

Une partie du reportage est consacré aux médecins du SAMU de Dreux et leur intervention en hélicoptère pour soigner les malades et les blessés en un temps record.

Benoît Fromentin, Véronique Julie et Olivier Fougeras sont les héros de ce coup de projecteur.

http://www.pluzz.fr/au-coeur-de-l-urgence-2012-01-02-21h30.html

 

Un reportage passionnant et boulerversant, à ne pas manquer.

Merci Jack.

Repost 0
Published by pierlouim - dans -BREVES DROUAISES.
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 00:00

simpletVers 1960 dans l' "Action Républicaine"je lisais des petites chroniques humoristiques sur la vie quotidienne à Dreux.Ces petits billets signés "SIMPLET", un râleur impénitent, se terminaient souvent par une supplique à un mystérieux ami QUI DE DROIT. 
Permettez-moi, de temps en temps de faire mon SIMPLET en vous envoyant ces petits billets d'humeur et en invoquant notre ami QUI DE DROIT.  
En faisant attention à ne pas trop écouter le faux ami ASQUONMADIT.

 ====================================================================================

 Comme tous les ans, à pareille période, les bonnes résolutions pour la nouvelle année qui commence, fusent.. Je ne vous dévoilerais pas les miennes, puisque je sais d'avance que je ne les tiendrai pas....

Mais récapitulons ce que les sieurs et dames "QUI DE DROIT" nous ont promis, nous les Drouais, pour l'an de grâce 2011. Revoir ma note du 4 jnavier 2011:

BILLET DE SIMPLET - 17- PROMESSES POUR 2011.

Voyons, en cette fin d'année 2011, si les promesses ont bien été tenues..

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-1-

centre d'art 1-04 Janvier 2011 : Le bâtiment classé monument historique de l'ancien arsenal devrait être transformé en salle d'exposition d' "Art contemporain". Il était prévu que les travaux de rénovation commencent à la St Denis. Actuellement cela parait être à la Saint Glinglin. 

-03 Janvier 2012: Eh bien, c'est fait: Le Centre Départemental d'art(s) contemporain  est en cours de réalisation.Voir ma note de Juin dernier :

CENTRE D'ART DEPARTEMENTAL EX ARSENAL

Inauguration et premières expositions en 2012?.

   --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-2-

pont melsugen dablin voiture 1er embouteiilage.-04 Janvier 2011; L'axe routier Melsungen-Dablin-StThibault devrait être terminé cet été 2011.  

-03 Janvier 2012 : L'axe Mesungen-Dablin- St Thibault a bien été réalisé cet été. Voir ma note :

 Sur le pont d'Melsungen, on y roule ..... 

  ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-3-

-04 Janvier 2011:Les ruines encore fumantes du magasin "Eurodif" depuis cinq ans devraient bientôt étre transformées en pôle commercial du Nord de la Grande Rue..

bâtiments construction eurodif 1-03 Janvier 2012: L'immeuble Eurodif est entièrement rasé. la construction du nouvel immeuble de 30 appartements et locaux commerciaux devrait commencer incessemment sous peu. 

Deux problèmes cependant. Le mystère est toujours  opaque sur le nom du ou des magasins qui viendrons "redynamiser" le nord de la Grande rue.

-Cet endroit est rempli d'histoire drouaise. Va t-on y entreprendre des fouilles archéologiques ? Cela serait nécessaire et intéressant. A cet endroit, entre autre, ce trouvait une chapelle St Jacques (plan de 1725). voir ma note: EURODIF A DREUX - Paradis, Enfer, Purgatoire et Résurrection.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-4-

devantures dante 3.-04 Janvier 2011: Le Grand café devrait rouvrir cette année et sa belle devanture classée au patrimoine des monuments historiques enfin restaurée et entretenue.  

-03 Janvier 2012: Le grand café est devenu "Ristorante Dante".  

voir ma note :HISTOIRE DE VITRINES.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bravo, sieurs et dames QUIDEDROIT vous avez tenu vos promesses pour 2011, en sera-t-il de même pour 2012?.

 

Repost 0
Published by pierlouim - dans -BILLETS DE SIMPLET.
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 07:00

"Jusque vers la seconde moitié du XIIe siècle les armes de la ville de Dreux étaient, d'après le manuscrit de Dorat de Chameulles (1740) : L'écu d'argent avec le chesne de sinople en pal, et sa légende : AU GUY L'AN NEUF, selon Donnat (1789). Ce fut Robert Ier, fils du roi Louis VI, dit le Gros, comte de Dreux, de 1137 à 1184, qui les changea pour une partie des siennes.

"Explication de la légende : AU GUY L'AN NEUF :
"Les Druides qui habitaient le pays des Durocasses, attribuaient au gui du chêne de grandes vertus ; il était pour eux la panacée universelle et ils ne faisaient jamais de sacrifices sans en avoir des branches ou des feuilles, ainsi que le rapporte Pline. La cueille s'en faisait le premier jour de l'année et la cérémonie qui, selon les historiens, était la plus importante de ce temps-là, était annoncée par le cri : Au gui l'an neuf (Allons au gui, c'est une année nouvelle), poussé par tous les Gaulois. 
"Furetière, dans son Dictionnaire universel, n'en fait qu'un seul mot Aguilauneuf dégénéré plus tard, dit Ed. Lefèvre, en celui d'Eguilan, terme encore usité, il y a quelques années, en la ville et aux environs de Dreux pour demander les étrennes que l'on donne au premier jour de l'an". (Georges Champagne.).

 

"AU GUY L'AN NEUF". Je ne vous demanderais pas d'étrenne pour cette nouvelle année pleine d'incertitudes et d'espoirs (faut bien) mais vous souhaite, fidèles lecteurs Drouais une excellente année 2012.

Hé oui! nous entrons dans la treizième année du vingt et unième siècle... Une année à surprises, certains nous promettent déjà de raser gratis après le mois de Mai.

Quant à moi, je continuerai mon petit bonhomme de chemin de blogger drouais. Vous trouverez comme depuis bientôt trois ans, trois notes par semaine (Mardi, Jeudi et Samedi) et vous remercie de votre fidélité......

bonne année 2012

      

Repost 0
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 14:24

 Pour la deuxième année consécutive,  l'Office du Tourisme de Dreux agglomération  organisait les 20 et 27 Décembre dernier avec la Chapelle Royale,  des soirées découvertes de "Dreux en lumières". Les 200 marcheurs noctambules drouais ont pu donc rejoindre du centre-ville, la Chapelle Royale en empruntant le chemin de ronde ouvert pour l'occasion. Clochettes à l'aller, Lampions au retour. Le vin chaud et le chocolat offerts dans le parc ont un peu dissipé le froid et la brume environnantes.

Mon numériques étant peu nyctalope, les quelques photos que j’ai pu prendre le mardi 27 décembre sont quelque peu brumeuses. Les charmantes guides de l’Office de tourisme et de la Chapelle Royale, frigorifiées, présentent  aux 200 marcheurs, l’histoire de Dreux et de la Chapelle St Louis.

dreux en mumières 1a

L’évêché et la Chapelle Royale  en lumière./dreux en mumières4

dreux en mumières 2

dreux en mumières3

dreux en mumières 6

dreux en mumières5

Portrait de famille aux lampions. Brrrrrrrrr !

Repost 0
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 07:00

affichePatinoire horaires 2011

 

  

La voilà revenue en Grande Rue pour les fêtes de fin d'année, la patinoire...

Pour le plaisir des petits et des grands.... 

 

  

Ambiance..

 

 

 

 

patinoire à Dreux déc 2011 a 011

patinoire à Dreux déc 2011 gde rue-copie-1 

 

patinoire à Dreux déc 2011 coursepatinoire à Dreux déc 2011 loulou

patinoire à Dreux déc 2011jongleurs

  

Vous avez juqu'au premier Janvier de l'année prochaine pour patiner en Grande Rue de Dreux. 

 

Repost 0
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 10:00

noelpere36

Je vous souhaite un joyeux Noël et plein de cadeaux dans vos chaussures devant la cheminée.

Accueillez bien la naissance du petit Jésus.

noel--creche-copie-1.gif

     BON  NOEL  A  TOUS

Repost 0
Published by pierlouim - dans -CHRONIQUES DU BLOG.
commenter cet article
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 07:00

UN FAIT D’HIVER, CONTE DE NOËL.

Le 26 décembre 1951, voilà juste  soixante ans,  l’Action Républicaine publiait l’article curé abondant meunier 25 dec 1951suivant :  

-LE CURE D’ABONDANT se noie dans la mare, la nuit de Noël.

 Agé de 72 ans, l’abbé MEUNIER, curé d’Abondant depuis plus de 40 ans, revenait de la messe de minuit, le soir de Noël quand trompé par l’obscurité et les rafales de pluie, il alla glisser et tomber dans la mare communale. Mardi, vers 6 heures, sa servante inquiète de son absence, donna l’alerte dès qu’elle eut découvert près de la mare la coiffure du malheureux  curé. Les phares  d’une voiture  braqués, on aperçut alors le corps du disparu dans l’eau, la congestion ayant provoqué la mort sans aucun doute. L’abbé MEUNIER  tenait encore le calice et la clé de l’église. Vive émotion  très naturelle dans le pays, on s’en doute.

 

Abbe Meunier 1947-curé d'abondant- Ce drame de Noël a fortement ébranlé les membres de ma famille habitant alors le  village d’Abondant. Moi aussi, rétroactivement, car ce brave curé  m’a tenu sur les fonds baptismaux en Février 1947 dans l’église St Pierre d’Abondant. Bon, d’accord à 10 mois, je manifestais déjà mon désaccord avec le Bon Dieu en braillant à gorge déployée. Ma marraine a dû m’emmener hors de l’église pour me calmer. Mais le froid glacial de Février a vite remis mes idées en place en trouvant que la douce chaleur de l’église et la bienveillance de l’abbé MEUNIER (représentant du petit Jésus) avaient quand même du bon..

 

-Voici la version de ce douloureux fait divers, recueillie auprès de témoins d’époque. :

 Après la messe de minuit de ce Noël 1951, le prêtre s’est isolé dans la sacristie. La tradition voulait alors, la nuit de Noël, que le prête fasse seul trois messes basses. Dans le conte «les trois messes basses», des Contes de mon Moulin d’Alphonse Daudet, le curé de Trinquelage, très pressé de déguster la dinde de Noël bâcle les trois messes basses, et pour ce blasphème, se retrouve en enfer. Ce ne fut pas le cas de l’abbé Meunier qui trône certainement depuis soixante ans à la droite du Bon Dieu au Paradis!

-A l’aube, on a retrouvé son corps flottant dans la mare située juste derrière l’église. Peu profonde, à l’eau stagnante et verdâtre de lentilles d’eau, elle sert d’abreuvoir aux troupeaux de vaches et aux chevaux des fermes avoisinantes. Cette mare, la plus grande du pays se trouve à 10 mètres environ de la nef de l’église et de la petite porte donnant à la sacristie. Le curé bien sûr, en connaissait parfaitement bien l’emplacement.

-L’enquête des gendarmes a conclu à un accident, dû probablement à la nuit, au brouillard et au froid. L’éclairage public est encore faible dans les petits villages à cette époque. Une fine couche de glace, bien trop mince pour supporter le poids d’un homme, recouvre la mare. La noyade a peut-être aussi été due à un malaise. 

abondant église mare 2

Ce drame a frappé les esprits pour longtemps en laissant planer un soupçon de mystère. La mare fut bouchée  peu de temps après et transformé en terrain gazonné. Mais quelle mort exceptionnelle pour un curé de campagne de rejoindre le Seigneur la nuit de Noël. 

  

  A bientôt, si Dreux le veut bien.

Repost 0

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt