Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 07:08

 On a eu chaud, le ciel devait nous tomber sur la tête car un alignement comme cela de chiffres 11 cela n'arrive qu'une fois par siècle le 11.11 2011 à 11H 11 miniutes et 11 secondes . Les célébrations du 11 Novembre 1918 ont pu se dérouler sans problèmes.

Comme je n'ai pu assister à la cérémonie drouaise de ce 11 novembre et que je suis un peu fainéant, je vous invite à revoir la cérémonie de l'an dernier.

 DREUX-CEREMONIE DU 11 NOVEMBRE 2010.

et ma Durocasserie du 11 Novembre 2008 :

===========================================================================

11  N O V E M B R E.

 

11 NOVEMBRE 1918 – 11 heures du matin.

- Le bourdon du Beffroi tonne gravement et lentement. Les cloches claires et trépidantes de ST Pierre sonnent à toute medium_SALMON_Arthur.jpgvolée.  Mon grand père maternel, dans son jardin des Rochelles comprend aussitôt ce que ce tintinmare annonce.

Il est à Dreux, en convalescence de sa quatrième blessure et en attente de sa quatrième citation.. Il est heureux que soit ainsi mis fin à quatre années d’affreuse boucherie. Mais il est triste de n’être pas auprès de ses camarades dans ce jour tant attendu..

medium_louis_Fressonnet_1.3.jpg-Dans la terre, devant le fort de Douaumont, les ossements de mon grand-père paternel, éparpillés par un obus allemand depuis Février 1916 attendent d’être (peut-être) recueillis anonymement dans un ossuaire de Verdun.

-Ce 11 Novembre est un grand jour, mais ce n’est qu’un armistice. Dans 20 ans, le canon tonnera à nouveau..

DANS LES ANNEES SOIXANTE -

Dans la grande rue, une plaque de marbre est apposée sur le mur de la chapelle de l’Hôtel Dieu.. Y sont gravées les medium_salle_expo_hotel_dieuMG_7804.JPGnoms des morts Drouais de la « grande guerre» Cette guerre la der des der n’est plus que la «première »des  guerres mondiales en attendant la troisième…

Cette stèle fut remplacée par cette affreuse plaque actuelle aux lettres disproportionnées et inégales : « Salle d’exposition…… ».

medium_11_nov_paque_IMG_7506.jpgMon père, employé municipal a retrouve cette mémoire des sacrifices Drouais, abandonnée et abîmée dans un fond de hangar. Cet oubli l’a choqué. Après d’âpres discussion avec la mairie, la plaque fut ressortie de son cachot et finalement installée au cimetière auprès des tombes militaires. Pour moi, elle ne fait doublon avec celle du monument aux morts, place Métézeau. Mais les noms, dont celui de mon grand-père s’effacent peu à peu.. Une restauration s’imposerait.

 

CHAQUE 11 NOVEMBRE à 11 heures 11 minutes et onze seconde que font nos maintenant amis d’outre Rhin ?. Je vous le donne en mille.

medium_2005_11_11.2.jpgPendant que les Français, drapeaux au vent et médailles au poitrail sonnent aux morts et respectent une minute de silence, les Allemands, tricornes d’opérette sur  la tête, majorettes aux lestes gambettes medium_Karneval_14.jpgsonnent aussi le clairon. Mais pour ouvrir la saison du carnaval, saison qui se terminera  le mercredi des cendres en février prochain. 

Quel pied de nez magistral, n’est ce pas ?. Les plénipotentiaires Allemands ont imposé aux Alliés cette date et cette heure symbolique (11, 11 (nov.) à  11 heures, le chiffre 11 étant synonyme de joie). Pour arrêter momentanément (20 ans) les hostilités.

 Pour les Allemands la guerre 14/18 ne fut qu’un épisode (presque) sans importance, mais les conséquences économiques et politiques furent dramatiques pour eux . D’ailleurs, quelle défaite ? Pas un centimètre du sol Allemand ne fut touché ni détruit.. Les Français de leur coté parlent peu de l’affreuse guerre méconnue de 1870.

 Le 8 mai 1945, contrairement au 11 Novembre est une grande date. Là il s’agit bien d’une reddition sans condition et non d’un simple armistice. Les trois guerres Franco-allemandes puis mondiales sont définitivement terminées.

 

medium_karfastnacht_pano_quer3.jpg 

 Voici ce qui s'est passé à Köln (Cologne) pour l'ouverture du carnaval 2011. Une parade trés différente des défilés français devant les monuments aux morts.

Que font ce jour là nos camarades de Melsungen?   

 

 

 

Repost 0
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 07:00
1-LE MYSTERE DU PASSAGE DU BEFFROI.
Un des lecteurs du blog m'a signalé une étrange image en centre ville :
Dans le passage du beffroi (en venant de la grande rue, pratiquement arrivé à la rue Rotrou) en levant la tête à droite à environ trois mêtres de hauteur en haut de l'embrasure d'une porte d'un bâtiment d'une cour intérieur, une curieuse sculpture. (à travers un faux plafond en ruine)
 Environ 50cm par 50 cm elle représente une main tenant ou mordue par un serpent qui s'enroule sur lui même. Les autorités municipales sêchent sur l'origine et la signification de cette sculpture. Mes camarades spécialistes de l'histoire drouaise donnent aussi leur langue au chat, ou plutôt au serpent.
scupture-passage-beffroi.jpg
 scupture-passage-beffroi-2.jpg
Si ce serpent qui siffle sur nos têtes vous inspire n' hésitez pas à m'en faire part. 
 ============================================================================================
2-NAPOLEON ET l'AIGLON en image .
Un de mes correspondant m'a signalé début septembre avoir découvert en visitant une exposition une oeuvre prétée par le Musée Marcel Dessal.
Au château de Chamerolles (Loiret), une exposition s'est tenue jusqu'au 18 Septembre dernier avec pour théme :"Un parfum d'enfance"proposant de nombreux  objets: cartes postales,  affiches publicitaires ou des faire-parts d'antan mais aussi les amulettes, les gri-gri, ustensiles et autres accessoires pour l'accouchement, des produits de toilette, du mobilier pour enfants, des vêtements... Un grand saut dans le temps et dans l'univers féérique de l'enfance. Parmi ces objets, deux lithographies prêtées par le musée Marcel Dessal de Dreux.
napoleon-chut---papa-dort.jpg
Fiche des collections des musées de la Région Centre.
“Chut! Papa dort” - Napoléon Ier et le roi de Rome
Auteur :JANET (Ange-Louis) dit JANET-LANGE
 Napoléon, accablé de fatigue, s’assoupit un jour au milieu de ses travaux. Son fils, qui avait été admis près de lui, suspendit aussitôt ses jeux et imposa un silence absolu jusqu’au réveil de son père
Technique et matériaux : Lithographie
Date d'acquisition :  Don de novembre 1969.
Plusieurs lithographies postérieures à l’Empire représentent le roi de Rome jouant dans le cabinet de l’Empereur, aux quilles, à la balle ou, comme ici, avec un petit cheval et un pantin. On sait que l’enfant, très choyé, recevait d’innombrables jouets de Napoléon et Marie-Louise.
Localisation :Dreux ; Musée d'Art et d'Histoire Marcel Dessal
 Napoleon-Ier-et-le-petit-roi-de-Rome-jpg 
 Le Cabinet de Napoléon - Napoléon Ier et le roi de Rome
Auteur : JANET (Ange-Louis) dit JANET-LANGE
Le roi de Rome dresse ses soldats de plomb sur une carte d’état-major devant Napoléon attentif. Sur le sol, une balle et un canon en bronze, analogue à celui qui appartient à son fils et que l’Empereur emporta à Sainte-Hélène.Le texte fait allusion à la bienveillance de Napoléon pour son fils, qui est seul autorisé à entrer dans son cabinet quand il y travaille.
L’enfant porte une petite robe légère de mousseline ressérée à la taille par un ruban de couleur avec un large col ouvert et volanté, sur un pantalon long typique de la fin du XVIIIe siècle.
Lithographie
Date d'acquisition : Don de novembre 1969
Localisation :Dreux ; Musée d'Art et d'Histoire Marcel Dessal
 
=================================================================================
N'hésitez pas à m'envoyez vos questions, commentaires et informations sur le blog en commentaire ou par mail.
Repost 0
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 07:00

Une de mes premières "Durocasseries" en Juin 2008 parue dans le "Drouais Magazine " était cosacrée à la "PLUS BELLE DES VITRINES DE DREUX".

En voici le texte : 

 Cette jolie vitrine se trouve en plein cœur de Dreux, face aux charmes de la Grande Rue.

Je parle bien sûr des arbres sur le terre-plein au milieu de la place. Mais cet endroit est aussi très charmant et mérite de s’y arrêter.   Cette double devanture; à l’inventaire des monuments historique depuis 1997, représente pour moi la plus attachante des curiosités drouaises. En voici l’histoire :
Cette devanture en bois de teck sculpté a été réalisée en 1902 sur les plans de l’architecte E.AVARD par deux artisans Drouais et leurs compagnons ouvriers.

- Pour le compte de la menuiserie BIZIAU travaillait un certain Joseph.. Celui-ci était un « accouru » venu vingt ans plus tôt de sa lointaine Bretagne.

Vous avez compris que ce terme »accouru » désignait à Dreux à cette époque ceux venus d’ailleurs.

-Avec le sculpteur CADIO travaillait Victor, natif de Dreux, mais dont le père était accouru de l’Aigle dans l’Orne vers 1840. La distance entre l’Aigle et Dreux peut paraître de nos jours minime mais avant la construction de la ligne de chemin de fer Paris Granville en 1863, parcourir 60 kilomètre n’était pas une mince affaire. Le père de Victor mettait deux bonnes journées à pieds pour venir voir son fils à Dreux et usait, parait il, lors de cette expédition, une paire de sabots en bois. La grand-mère quant à elle, mettait une longue journée dans sa carriole tirée par son petit cheval blanc.
-L’accouru bretonnant avait une fille prénommée Aimée. Cette jeune fille méritante avait élue « Rosière » de Dreux pour le comice agricole de 1901

- Le Drouais de première génération issu d’accouru Normand avait un fils prénommé Louis. Les deux jeunes gens se sont vus, plus et mariés. Et en 1907, celui qui deviendra mon père naissaiT. En 1908, la même équipe a réalisé la façade commerciale voisine, d’une facture plus dépouillée. La première vitrine a longtemps été celle d’une imprimerie où furent édité et vendu la plupart des cartes postales sur la ville de Dreux. Ce fut aussi une boutique d’instruments de musique. Je me souviens, au début des années soixante d’y avoir acheté une flûte et quelques partitions. Si la partie 1902 abrite depuis longtemps un café, la partie 1906 a connu de nombreux commerces divers et variés.

 Le "Grand Café a changé de propriétaire. La devanture a été renouvée. J'ai retrouvé dans mes archives des photos relatant l'histoire des commerces abrités par cette vitirine:

-1905- le commerce d'origine : L'imprimerie LEFEBVRE

devantures 1902

-1985- Les vitrines avant restauration.

devantures 1985 en travaux

devantures 1985 en travaux 2

-2005-  le "Grand café".

devanture gd café 2

-Début 2011-Le temps de la restauration,.redécouverte de l'enseigne d'origine.

devantures 2011 imprimerie 1

-Fin 2011-Nouveau commerce.

devantures dante 3.

 

 LONGUE VIE AU RISTORANTE CAFFE DANTE. En espérant que cette maison, ancienne demeure de compagnons maçons, n'entraine pas les clients du ristorante dans l'Enfer du Florentin Dante Alighieri.    

Repost 0
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 07:00
La guerre des cirques aura-t-elle lieu ?
Certains Drouais se plaignent que depuis quelques années les cirques se font rares à Dreux. Une association a même été créée dans ce but de faire venir des cirques sur les places drouaises.
.Mais il peut aussi y avoir trop plein :
Fin Octobre deux cirques sont retrouvés nez à nez à Dreux.
-Le Cirque Willie ZAVATTA parc des expositions
cirques zavatta Fratellini 01 11 2011-champ foire
-Le cirque Sabrina FRATELLINI réfugié aux Coralines sur le parking de Cora.
 cirques zavatta Fratellini 01 11 2011-cora
Une guerre de l’affichage a eu lieu : Les affiches les unes à coté des autres. Et tout près du chapiteau concurrent..
cirques zavatta Fratellini 01 11 2011
cirques zavatta Fratellini 01 11 2011a
 Le cirque une grande famille?.
La guerre des cirques n’aura pas lieu.
Qui aurait été le vainqueur?
Pas forcément le public.
Ces deux cirques au nom de "fils de" clowns célèbres sont déjà venus à Dreux en 2010, heureusement pas à la même date.
Voir mes notes à ce sujet.
Repost 0
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 07:00

cimetières 01 nov 2011-souvenir français

 

A la Toussaint, les familles fleurissent leurs défunts.

 

A l'ancien cimetière de Dreux les autorités civiles et militaires honorent et déposent des gerbes aux monuments des morts des différents derniers conflits.

 

Parcours dans le cimetière devant chaque monument aux morts :

 

-Morts de la guerre 1870. Guerre oubliée. Hommage aux combattants morts en octobre-novembre 1870 dans la région drouaise. (Bataille de "Dreux" 17 novembre 1870).

cimetières 01 nov 2011-1870

-Morts de la guerre 1914-1918. Devant la stèle ou figurent les noms des 400 Drouais morts dans les batailles de la première guerre mondiale.  (Comme mon grand-père déchiqueté par un obus en février 1916 à Verdun). Les noms étant effacés par le temps et la stèle fêlée par le gèle et irréparable, une nouvelle plaque devrait être prochainement érigée.

cimetières 01 nov 2011-14-18.

-Morts alliés 1939-1945.(aviateurs Anglais et du Commonwealth (Nouvelle Zélande, Canada) dont les avions ont été détruits par la Flack Allemande autour de Dreux.

cimetières 01 nov 2011-alliés.

-Combattants nord africains.

cimetières 01 nov 2011-troupes

-Victimes des bombardements  de Dreux de 1940 par l'aviation allemande. (Pas de monument pour les victimes du bombardement allié de Juin 1944, mais une plaque auprés du monument aux morts place Métezeau)

cimetières 01 nov 2011-bombard 40.

-Morts en déportation dans les camps nazis.

 

cimetières 01 nov 2011deportés. 

Repost 0
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 07:00
Vu par hasard sur you toube cette vidéo sur Dreux, ville étape du Paris-Brest-Paris (23-25 Août 2011).
Dans cette vidèo trés didactique, vous apprendrez tout ce qu'il faut savoir sur Dreux.
Vous entendrez les commentaires de :
-Estelle MARSAY de l'Office du Tourisme de Dreux Agllomération ,sur l'histoire de Dreux .
-Axelle MOREAU du Musée Marcel DESSAL,sur l'histoire et l'art à Dreux.
-François FILLON de l'écomusée des vignerons et artisans de Dreux "Flora Gallica" sur les traditions drouaises.
.. 
Repost 0
Published by pierlouim - dans -BREVES DROUAISES.
commenter cet article
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 07:00

montulé- Mestérou- affichemontulé Mestérou-alexandra

 

 

Habitant et travaillant à Ecluzelles Maria MESTEROU expose ses oeuvres à Montulé Maison des Arts de Dreux. du 14 Octobre au 27 Novembre 2011.

 

 

 

 

 

 

montulé Mestérou-11

 montulé Mestérou-12montulé Mestérou-4l

 montulé Mestérou-5

 montulé Mestérou-7

 montulé Mestérou-6

 montulé Mestérou-Avant l'envol

 montulé Mestérou-Aurore.

 montulé Mestérou-secret

 montulé Mestérou-8

 montulé Mestérou-lieu privilégié III

 Ces merveilleuses oeuvres sont visible à Montulé Maison des Arts jusqu'au 27 Novembre.

 A NE PAS MANQUER.

Repost 0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 00:00
Le Musée d'art et d'histoire Marcel Dessal de Dreux organise un jeudi et un samedi par mois des conférences dhistoire et de philosophie.
 1-LES JEUDIS DU MUSEES .
Pour la troisième saison, Michaël Vallée nous parle avec passion de cette partie méconnue de notre histoire : "La monarchie de Juillet de Louis Philippe".
Programme pour la saison 2011/2012.
jeudis-du-musee.jpg
Echos de la première conférence du 13 octobre dernier avec pour thème : "Louis Philippe et les conditions de son avènement".
 musee-jeudi-13oct-2011-vallee.jpg
2- MUSEE-PHILO.
Marcel Mass nous invite un samedi par mois en fin d'aprés midi à nous pencher sur un thème philosophique.
Programme pour la saison 2011/2012.
(les deux premiers conférences étant déja passées: "Foi et raison" le 24 septembre et "pourquoi fait-on des enfants" le 22 octobres):
musee-philo.jpg 
 
Vous pouvez vous reporter à ma note sur la conférence du sur "qu'est ce que la Barbarie?"
 
 
Prochaines conférences :
-Jeudi 10 Novembre à 13 heures  : Le "Juste milieu" et son interprétation".
-Samedi 26 Novembre : "Faut-il être résolument moderne?. 
Repost 0
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 07:00
«Quand le bâtiment va, tout va»  dit la chanson. A Dreux centre, actuellement cela se bâtit à tout va. Donc, tout va bien à Dreux. Enfin presque…
     
 
Quelques exemples de bâtiments en construction à Dreux. Mais comme on remplace du vieux par du neuf, un peu d’histoire en même temps.
-Réhabilitation de l’ancien Arsenal de Dreux en Centre départemental d’Art Contemporain.
bâtiments construction arsenal
Arsenal de pompiers construit en 1902.
bat arsenal et les pompiers
-Construction rue des Teinturiers de nouveaux logements.
bâtiments construction ernest Renand
Cet endroit avant de servir à une station-service garage vers 1950, était celui d’un des hôtels de Dreux avec ceux du Paradis et de France, l’Hôtel du Grand Cerf ».
bat grand cerf
-Construction rue Ernest Renan de nouveaux logements.
bâtiments construction teinturiers 
A cette emplacement, ex rue des Ecoles, se trouvait une fabrique de chaussure vers 1900/192 (L’industrie de la chaussure était importante à Dreux) puis une usine fabriquant des voitures de courses sous la marque «La Perle»
-Réhabilitation d’un immeuble au bas de la Rue du Bois Sabot.
bâtiments construction bois sabot-copie-1
Cet immeuble abritait l’Hôtellerie Ste Barbe. Voir l’article paru dans l’Echo Républicain par le camarade Eric Lenud.
bâtiments construction bois sabot-2
Pour moi ce bâtiment me rappelle un souvenir plus cuisant. A cette adresse, vers 1950 exerçait un médecin O.R.L. (Pouzet ?).  J’y ai perdu à 3 ans mes premières végétations. Aïe, mon nez en saigne encore. Pendant toute mon enfance je ne passais devant cette maison qu’avec beaucoup de crainte.
-Réhabilitation et transformation en logements rue du palais de l’ancienne prison. Heureusement la SCI propriétaire du lieu a pris le soin de prendre pour nom de « relais de poste ». Car effectivement avant la prison se trouvait un relais de poste, avec chevaux diligences et postillons.
bâtiments construction Orfeuil palais
-Destruction des ruines de l’immeuble Eurodif pour construire de nouveaux appartements.
bâtiments construction eurodif 1
 Cet endroit a hébergé l’hôtel du Paradis puis un magasin Monoprix.
 (Cour de l'hôtel Paradis, même angle que la photo actuelle.) bat hotel paradis interieur
Voir ma note à ce sujet.
Sont en attente, (entre beaucoup d’autres) la destruction et construction nouveaux immeubles à la place de: l’ancienne coopérative beauceronne, des bâtiments de l’usine Grosdemouge. La réhabilitation des bâtiments de la Banque de France, de l’école d’Horlogerie, du cinéma Delta, de l’ancienne gendarmerie, de l’ancienne usine de casserole ex auto-école Vigeon etc., etc.
 Affaires à suivre...
Repost 0
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 07:00

LES MONUMENTS DE LA GRANDE RUE.

Continuons notre promenade en Grande Rue. Autour de cette rue, la plus grande et surtout la plus large à l’intérieur de la vieille ville, se concentre depuis des siècles la vie communale drouaise.

beffroi-1825.jpg-Le Beffroi.    

Hôtel de Ville jusqu’en 1893, il est le symbole du «droit de Commune» accordé  à Dreux vers 1135 par le roi capétien Louis VI le gros. Le bâtiment que l’on connait, a été construit de 1512 à 1537 sous le règne de François Ier en partie par Clément I Métezeau. Il a très probablement remplacé une ancienne maison de ville, située au même endroit. La cloche du Beffroi sonnait pour avertir les Drouais des réunions du conseil municipal mais aussi de dangers: approche de troupes ennemies, incendies que des guetteurs pouvaient apercevoir du haut du Beffroi. Cette cloche «municipale» répondait, par-delà la ligne droite de la Grande Rue à la cloche «seigneuriale» de la collégiale St Etienne représentant l’autorité royale en la personne du Comte de Dreux. Elle s’opposait aussi à la cloche «religieuse» de l’église St Pierre. Le Beffroi représentait par sa stature imposante la fierté (et la richesse) des bourgeois drouais, face aux pouvoirs royal et religieux..

   beffroi halle -La Halle.    

La halle conservant les grains et permettant les échanges de produits alimentaires était traditionnellement le premier bâtiment construit, quand une bourgade se développait, avant même la maison de ville. Dreux eut dès l’an mil une halle, remplacée en 1457 par un bâtiment plus important. Cette halle fut abattue en 1824 pour laisser place à une autre qui disparut à son tour en 1883. On aménagea sur son emplacement une plate-forme asphaltée qui, pour les Drouais, devint le «Bitume». Après de nombreuses modifications cette plate-forme accueille terrasses de café et foules drouaises lors de manifestations comme «l’été sous les charmes». La halle aux draps se trouvait aussi en Grande Rue. On peut encore en apercevoir des traces dans une arrière-cour, vers la rue Rotrou.

-L’Hôtel Dieu.

hotel-dieu-dreux.jpgLe Comte Robert fit édifier au 12°siècle l’Hôtel Dieu, hôpital «civil» pour les malades drouais non contagieux. Des maisons religieuses recevaient hors les murs de Dreux, les pèlerins à la maison hospitalière de St Denis, les lépreux à St Gilles et les victimes d’épidémies aux Bléras. Ruinés par la vétusté et un incendie, les bâtiments furent reconstruits à la fin du XVI° siècle. L’hôpital fonctionna jusqu’en 1913 avant d’être transféré rue St Denis, puis en 1973 avenue Kennedy. Une «Ecole pratique» puis le collège de filles s’installèrent dans des bâtiments construits en 1920, et détruits en 2000. Il ne reste plus de l’Hôtel Dieu que la chapelle et le bâtiment dit «Louis XIII» occupé par l’Office de Tourisme. Pour accéder directement à la chapelle transformée en 1960 en salle d’exposition, le portail du collège fut reculé de quelques mètres. Le tour d’abandon qui reçut de 1811 à 1837 quelques 500 bébés déposés par leurs mamans indigentes, est toujours visible dans le pilier du portail qui ouvre maintenant le cour dit de l’Hôtel Dieu

-Les vitrines.

vitrine-devantures-imprimerie-3-jpg

Si le Beffroi et la Chapellede l’Hôtel Dieu sont inscrits au titre des monuments historiques, un troisième bâtiment de la Grande Rue a aussi obtenu cette protection: Les vitrines, inégalables témoins de l’architecture du début XX° siècle, qui après une imprimerie, des magasins et un grand café, abritent aujourd’hui un «Ristorante». Je tiens beaucoup à ces vitrines car deux de mes arrières grands-pères ont participé en 1903 à leur réalisation.

Dans 15 jours nous terminerons notre promenade dans la «Grand Rue».

A bientôt, si dreux le veut bien.

Repost 0

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt