Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 07:05

Cercle laique- livraison à domicile. Affiche
livraison à domicile 7 IMG 5088livraison à domicile 3 elodie IMG 5058« Il voulait passer une soirée au calme, elle l’avait imaginé plus câline. Rien ne se passera comme prévu, leur ami débarque pour leu annoncer que rien ne va plus, sa femme l’a quitté pour…une autre femme."

 Une pièce à consommer sans modération, avec Mickael Bonnet, Julie Alexis, Elodie Boutoille, Mélanie Zoppis et Yves Liébaut.

Une pièce écrite et mise en scène par Yves Liébaut





livraison à domicile 1aIMG 5045livraison à domicile 2 IMG 5057













livraison à domicile 4 img 5066livraison à domicile 5 IMG 5070













livraison à domicile 6 img 5074livraison à domicile 8 IMG 5090












livraison à domicile 7 6iIMG 5086
livraison à domicile 9IMG 5091
livraison à domicile 10 final IMG 5102
VIDEOS :
Présentation de la pièce-Promo-livraison de 00YASH00 du 20 Octobre 2009.


-Trois Vidéos de scènes délirantes de la seconde partie (Non présentes sur la précedente vidéo.) prises au THEATRE Samedi soir 6 mars 2010.
1- Un petit différent.


2-Qu'est-ce-que c'est que ça ?.


3-Fais quelque chose, toi !.

 

Encore bravo aux comédiens (Vous avez dit "Amateurs"?...)
A bientôt sur les planches du Cercle Laïque de Dreux...

Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 07:00


 Paraît cette semaine  dans le 
"DROUAIS MAGAZINE"'
la trente neuvième  DUROCASSERIE: 

=========================================================================================

 

DREUX ET LES PROGRES TECHNIQUES DU
19 EME SIECLE :


Au 19ème siècle, surtout au second Empire,  de nombreux progrès techniques vont bouleverser la vie quotidienne des habitants de Dreux.


1- La fin du vignoble drouais :

Jusqu’à la révolution, le vignoble tenait une importance considérable dans l’économie drouaise en faisant vivre directement ou indirectement plus de 20% de la population. Le vignoble va peu à peu disparaître pour n’être  plus que souvenir après 1900.

 Les Drouais s’aperçurent qu’il était plus rentable de semer des céréales, d’élever du bétail et de cultiver une nouveauté, la pomme de terre que de faire du  vin dans une région sujette aux aléas climatiques. L’utilisation  du chemin de fer  fournissant Paris en vin du  Languedoc en peu de temps  ainsi que  l’épidémie de phylloxéra vont accélérer vers 1850 l‘ arrachage des vignes drouaises.


2-Des  industries nouvelles s’installèrent à Dreux :


chaussures liot 1901Les fabriques de chaussures : En 1850, un Polonais, Léon Wolf installe une  fabrique de chaussons rue St martin. L’affaire va rapidement prospérer et entraîner l’apparition de concurrents. En 1876 neuf fabriques de chaussures employaient près de 300 personnes. Si certains de ces établissements furent éphémères, d’autres ont eu une réelle  réputation comme  les frères STAAR ou la Sté  GAROUSSE.  La plupart de ces maisons disparurent au début du 20ème siècle. LIOT et Cie  (successeurs de la fabrique Wolf) ne  ferma ses portes qu’après la seconde guerre mondiale.  


La « Brasserie et malterie de l’ouest » fondée  vers 1850 se trouvait rue des caves, la bien nommée, puisque sous la falaise existe un important réseau de caves ou étaient entreposés les tonneaux de bière. La brasserie fermera ses portes en 1963.


Julien ESMERY dés 1870 fabriquait et louait des sacs aux producteurs de grains de la région. En épousant une demoiselle Caron il créa en 1893 une société ESMERY-CARON qui   est toujours en activité en 2010 et  fabrique des bâches plastifiées, de la toile pour stores  et conserve à Dreux un entrepôt et un service administratif.


3 –Développement d’équipements publics et de nouveaux métiers. :


-L’arrivée du chemin de fer à Dreux en 1864 bouleversera  profondément l’économie et la physionomie de la ville.


-Nicolas CLAYE  fut à la fois le premier receveur des postes de Dreux et le fondateur en 1807 du premier journal imprimé à Dreux « Annonces de l’Arrondissement de Dreux », concurrencé en 1837 par le « Druide », il deviendra un vrai journal  en 1848 sous  le nom de « Journal de Dreux ».

-Le premier des  photographes drouais  installa sa boutique en 1861.


Usine-a-Gaz-DREUX- 1900-Le télégraphe électrique arriva à Dreux en 1852 et le téléphone en 1894.
 
-L’installation de canalisations d’eau courante débuta en 1863 et celle du gaz en 1865
 (Photo : l’usine à gaz)

- L’électricité ne sera distribuée en réseau qu’en 1913.  



4-Les nouveaux bâtiments :

Le théâtre, place Rotrou en 1828 (détruit en 1900)
– La caserne à partir de 1847
-La Sous préfecture en 1863
- Le tribunal en 1870-
- Les écoles laïques de garçons, rue Godeau en 1884 et de filles place Mésirard en 1878. Le collège en 1878 rue St jean
- La caisse d’épargne en 1893-etc.

 

- La population drouaise passa en un siècle de 5437 à 9718 habitants..  Au 19èmesiècle la physionomie de Dreux changea radicalement. Le 20èmesiècle ne fit qu’accélérer le mouvement.

 

======================================================================== 

Dans quinze jours : Rosières, Reines des Druides et Miss Agglo.

 

A bientôt, si Dreux le veut bien
  

 Si vous désirez lire ou relire les précedentes "durocasseries" cliquez sur : 
-DUROCASSERIES DE PIERLOUIM. 

============================================================================================= 
Je vous rappelle que vous pouvez réagir à cette note en déposant un commentaire en cliquant sur "Déposer un commentaire" ou par mail
pierlouim@cegetel.net

Repost 0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 21:01

J'ai retrouvé dans mes archives pratiquement l'acte de naissance de R.T.V.

Dans le journal municipal "VIVRE A DREUX " de septembre 1982, l'article suivant :

radio-des-trois-vallees.-vivre-a-dreux-jsept-1982.jpg
La "Radio des trois vallées" est devenues R.T.V.,   a changé d'adresse, maintenant au Lièvre d'Or , mais aussi de fréquence : 95.2
et emet aussi en direct sur le Web :
http://www.rtv-dreux.fr/

Repost 0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 12:42

L’ancien maire de Dreux (RPR) de 1983 à 1995 vient de s’éteindre à l’âge de  86 ans..

 

Quand un Drouais presque n’importe où en France donne le nom de sa ville d’origine, beaucoup de personnes ignorant tout de Dreux, même où la ville se situe sur la carte de France, ont encore  un vieux réflexe inspiré par le matraquage médiatique des médias parisiens :

-« Oui, Dreux  la ville d’extrême droite ».

Et là, il faut se battre : Vitrolles, Toulon et Oranges, oui, oui,  ont eu un maire de ce front……mais à Dreux jamais, jamais Dreux eut un maire de cette couleur (4 conseillers seulement sur un total de 30 pendant juste 6ans).

La ville de Dreux ne porte plus aucune trace de ce passé calamiteux pour sa réputation et pourtant elle reflète  une image déformée par la presse parisienne et  imméritée qu’elle n’arrive pas à enlever plus de 25 ans après.

 

Je me suis toujours refusé sur mon blog à parler d’événements politiques récents qui peuvent encore amener la polémique et même de nommer les « QUIDEDROIT » drouais.


========================================================================= 

Mon ami Jack sur son blog de « CLOCHEMERLE LES DREUX. » a fait une note sur la disparition de ce maire drouais. Une note tout à fait objective à la quelle je ne changerai pas une virgule :

La mort de Jean Hieaux
jean-hieaux.jpgL'ancien maire de Dreux (de 1983 à 1995) est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi dernier à l'âge de 85 ans. Personnalité dévouée à la cause municipale, il fut banquier de son état mais aussi le grand argentier de la ville en occupant les fonctions d'adjoint chargé des finances puis de maire où il fit de l'équilibre budgétaire sa grande priorité.
Aux yeux de l'opinion publique et de quelques médias nationaux, Jean Hieaux restera pourtant l'homme de l'alliance avec le Front National. C'est réducteur, fâcheux et injuste. Même ses adversaires de l'époque ne peuvent le contester.

En fait, Jean Hieaux n'a jamais véritablement baigné dans la politique politicienne. Il se définissait modestement comme un serviteur, un comptable appliqué veillant scrupuleusement aux bons comptes de la ville. Il ne ménagera pas ses efforts auprès de Jean Cauchon (1965-1977) et redressera la situation financière calamiteuse laissée - selon ses dires - par les socialistes (1977-1983).

1983 marquera un tournant dans l'engagement politique de ce catholique pratiquant, discret et élégant. Après l'annulation des élections municipales entachées d'irrégularités et d'un écart de voix étriqué (8 voix d'avance pour Françoise Gaspard sur le candidat de droite René-Jean Fontanille), diverses personnalités locales le poussent à conduire la liste d'opposition pour le "troisième tour" de ces municipales. Tout d'abord hésitant, il consulte et constitue une équipe homogène à ses côtés. La liste d'opposition qui prévoit en cas de second tour une alliance avec le FN de Jean-Pierre Stirbois.

L'histoire s'écrit ensuite le 11 septembre, date à laquelle Dreux rentrera dans une période de haute turbulence médiatique et de querelles d'élus. Pas réellement conscient de l'onde de choc que suscite cette alliance, Jean Hieaux se réfugie derrière le discours officiel des instances dirigeantes du RPR où tous les coups sont permis pour barrer la route aux "socialo-communistes".

Après deux années tumultueuses émaillées de règlements de compte, la situation va progressivement se stabiliser. Mais l'image de Dreux est détériorée, il faut la reconstruire. Jean Hieaux est un fin financier mais pas nécéssairement un visionnaire éclairé. Il va s'attacher à restaurer le calme, à gérer la ville en bon père de famille, laissant parfois un peu naïvement ses adjoints orienter la politique municipale, lui n'intervenant que pour arbitrer.

Si la situation financière de Dreux s'améliore à la faveur d'un sérieux plan d'austérité, le climat social tend à se dégrader stimulé en cela par la progression du FN aux différents scrutins locaux et nationaux. Après le décès accidentel de son mari, Marie-France Stirbois est élue députée en 1989. Jean Hieaux n'est pas un prédateur de la politique mais parvient à endiguer les assauts Frontistes aux municipales de 89 et prépare Gérard Hamel à sa succession en 1995. Mais il n'apportera pas son soutien à l'actuel maire de Dreux pour les échéances suivantes.

Rangé des affaires, on le croisait régulièrement le matin sur le chemin allant de la rue des Capucins au Bar des Flambarts où il achetait le Figaro et la Rep. Je me suis toujours demandé pourquoi il ne s'abonnait pas. Au fond de moi, je me doutais qu'il cherchait un prétexte pour aller à la rencontre des drouais, garder le contact avec cette ville qu'il a beaucoup aimé et servi du mieux qu'il a pu.


=========================================================================
Retrouvez le blog de CLOCHEMERLE LES DREUX : 
 
http://dreuxexmachina.hautetfort.com/


Une vidéo sur Jean HIEAUX-par DREUX VIDEO -
http://www.dreux.com

Repost 0
Published by pierlouim - dans -BREVES DROUAISES.
commenter cet article
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 07:00

Le blog de DREUX-PAR-PIERLOUIM commence à prendre de la bouteille. Bientôt un an.
 (le 19 mars prochain. Préparons le gâteau et la bougie. )
Cette note est la 200ème . He oui vous pouvez les compter....

Mon ancien blog:  Les DUROCASSERIES DE PIERLOUIM Blog50 a trois ans aujourdh'ui. 
Même si ce blog est pratiquement à l'arrêt depuis un an je reçois toujours de nombreuses visites en particulier pour Marcel Fort, la radio des années 50 et pour les sketchs de Jacques Bodoin et mes reportages sur Paris.

http://lesdurocasseriesdepierlouim.blog50.com/

========================================================================

Train Montparnasse-jolie 2v dormeur enmitouffléPour l'occasion j'ai ressorti mes dessins "Ferrovaires ".


Voyageant souvent dans le train entre Dreux et Paris Montparnasse, il m'arrive de "croquer" au crayon sans qu'ils s'en aperçoivent mes compagnons de voyage.

Les dessins présentés date de l'hiver 1994/95.


Train Montparnasse-Dreux. Reflets dans la nuit.Train Montparnasse-Dreux. Joueurs de cartes.













Voir les autres dessins  sur la droite présentés en album, ou cliquer sur : 
MES-CROQUIS-FERROVIAIRES.-Paris-Montparnasse-Dreux.  


=======================================================================

Je profite de cette note pour vous présenter un blog qui ressemble étonnement au mien.
Il est lui consacré en particulier à la région de Montfort l'Amaury
Par Emerance BETIS , une voisine en quelque sorte. ..

http://saut-de-loup.over-blog.com/

je vous en parlerai plus en détail dans quelques jours. ,

Repost 0
Published by pierlouim - dans -VIE DU BLOG
commenter cet article
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 00:00

La radio drouaise RADIO DES TROIS VALLEES  R.T.V est désormais émise en direct sur le net.

rtv 95 7

rtv happy music only RTV 95 7rtv elodieCliquez ici pour l'écouter en direct (L'installation gratuite de iTunes est  cependant nécessaire )



http://www.rtv-dreux.fr/


Etant souvent loin de Dreux cela va me permettre de rester en contact par le net avec les news drouaises.


==========================================================================


N'oubliez pas coté radio, que cette semaine les jeunes étudiants du Lycée Professionnel Maurice Viollette de Dreux  animent une station de radio éphémère.
R A D I O   V I O L L E T T E  -- 90.2 
Du Lundi 1 au samedi 6 Mars de 08 heures à 19 heures

Voir ma note de samedi dernier.:
RADIO VIOLLETTE - 90.2

================================================================================================

Repost 0
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 07:00
Une radio éphémère à DREUX va émettre pendant 6 jours du lundi 1er mars au samedi 6 mars de 8 à 19 heures.
L'expérience "Radio Lycée"  organisée et pilotée par le conseil régional du Centre depuis huit ans donne l'occasion à des lycéens d'animer de leur lycée une station de radio pendant quelques jours . 
Le Lycée professionnel Maurice-Viollette de Dreux a été désigné parmi les 6 actions menées cette année. 

Une trentaine d'élèves et leurs professeurs s'activent depuis octobre pour mener à bien cette semaine radiophonique.
Tous les sujets seront abordés sans tabous ni complexes......

radio-viollette-.jpg
L'équipe de Radio Viollette ptête pour le début des émissions, lundi prochain.
(
Photo République du Centre)

Branchez vous donc à Dreux sur la fréquence 90.2 mhz.à partir de huit heures lundi prochain.(pour avoir le programme de la journée et de la semaine). ..
et encouragez  les lycéens  de Maurice Viollette.

Voir le site du Lycée VIOLLETTE :
http://lmauriceviollette.free.fr/
Repost 0
Published by pierlouim - dans -BREVES DROUAISES.
commenter cet article
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 07:30


Paraîssait dans le "DrouaisMagazine" de la semaine dernière , 
le onzième numéro de  la Chronique :
DREUX PRIS DANS LA TOILE
 :
Sites Web et blogs sur Dreux et sa région.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


SITE WEB DE DREUX AGGLOMERATION.

 

Promesse tenue. Le site Web de Dreux Agglomération en chantier depuis plusieurs mois, dont l’ouverture était prévue en tout début de l’année 2010 est à nouveau accessible depuis la mi-janvier.

Dreux-Agglomeration--Site-officiel.png
 

www.dreux-agglomeration.fr/

 

Au service de près de 58.000 habitants, les 19 communes de la communauté d’agglomération ont mis en commun leurs compétences dédiées au développement économique, aux transports, à l’eau et l’assainissement, à la gestion des déchets, aux grands équipements culturels, à l’aménagement numérique et au tourisme.

 

Tout savoir sur chacune des 19 communes de Dreux agglo.

« Le territoire des 19 communes. » : 
Allainville, Aunay-sous-Crécy, Boissy-en-Drouais, Le Boullay-Mivoye,
 Le Boullay-Thierry, Charpont, Crécy-Couvé, Dreux,
Garancières-en- Drouais, Garnay, Louvilliers-en-Drouais,Luray,
Marville-Moutiers-Brûlé, Sainte-Gemme-Moronval, Saulnières,
 Tréon, Vernouillet, Vert-en-Drouais, Villemeux-sur-Eure.

Vous y trouverez les adresses des mairies, les horaires d’ouverture et bien d’autres renseignements concernant la commune.

 

Le site de Dreux Agglomération comporte de nombreux accès directs :

-Réseau de bus Linéad. : Plans et horaires.

-L’Odyssée : site de la médiathèque et du conservatoire.

-L’Atelier à spectacles : Programmes des spectacles. Réservations

-L’Office du tourisme : Pour découvrir ou redécouvrir Dreux, ses richesses architecturales, naturelles et culturelles.

-Collecte des déchets : Jours et lieux de passage.

-Marchés publics : Appels d’offre en cours.

-Service public : Droits et démarches.

-Etc.…

-De nombreux liens externes sur internet, utiles, ludiques ou pratiques. 

 

Dreux-Agglomération est un site  complet, facile à consulter, bref,  à découvrir.

 

N’hésitez pas chers amis Drouais à me proposer les sites de notre région que je pourrais oublier. A bientôt sur la toile.


Si vous désirez consulter les autres articles de Dreux pris dans la toiles, cliquez sur : 
-DREUX DANS LA TOILE 

Repost 0
Published by pierlouim - dans -DREUX DANS LA TOILE
commenter cet article
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 07:00

Pierlouim cause dans le poste chaque troisième lundi du mois au micro de Radio Grand Ciel 97.7
L'émission "HISTOIRE ET MEMOIRE"  propose chaque Lundi  (à 14 heures, rediffusion mardi à 17 heures) une demi heure sur l'histoire de l'Eure et loir. Une semaine sur Chartres, puis Nogent le Rotrou , Châteaudun et Dreux.  

 Dans le  cycle d'émissions "Histoire de Dreux, miroir de l'Histoire de France" :

DREUX au 19° siècle. La Révolte de la paille.
L'arrivée du chemin de fer à Dreux.  

Vous pouvez écoutez cette émission (30 mn) en cliquant sur le post ci dessous.
Vous y entendrez :
-1-Les transformations de la ville de Dreux au 19°siècle.
-2-1854- La révolte dite de la "Paille entre Chartres et Dreux.
-3- 1864- L'arrivée du Chemin de fer à Dreux.



Si vous voulez entendre ou réentendre les précédentes émissions d'HISTOIRE ET MEMOIRE", cliquez sur :
-PIERLOUIM A LA RADIO.

Repost 0
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 07:00


 Paraît cette semaine  dans le 
"DROUAIS MAGAZINE"'
la trente huitième DUROCASSERIE: 

=========================================================================================

1854 : L'ANNEE DE LA PAILLE EN EURE ET LOIR.


Au début du siècle dernier (le vingtième) de vieux Drouais pour situer dans le temps un événement parlaient de l’ «année de la paille » Il s’agissait en fait de 1854, année de ce que les historiens ont nommé la «révolte de la paille» ou plus justement la «révolte des toitures en chaume».

En voici l’Histoire :

 

En 1842 le Préfet d’Eure et Loir transmet un rapport alarmant au ministère de l’Intérieur revolte paille chaumiere rouchesur les incendies qui, plus de 150 fois par an ravagent maisons et villages en Eure et loir.

Les habitations et les granges sont souvent recouvertes de chaume, c'est-à-dire de paille facilement inflammable. La cause des incendies vient en grande partie d’une invention diabolique de 1831 du Français Sauria:
 Les revolte paille paysan beaceron1820pipeallumettes chimiques inflammables par friction. Plus besoin de «battre le briquet», ce qui était long et peu pratique à l’extérieur des maisons.
Cette facilité nouvelle de faire du feu va se révéler dangereuse si on laisse les allumettes dans des mains d’enfants ou de fumeurs de pipes (qui peuvent dorénavant fumer n’ importe où, même dans les granges) et aussi de personnes mal intentionnées pouvant se venger du voisin en incendiant sa maison.


-Plusieurs réactions de défense anti-incendie vont se mettre peu à peu en place :


revolte paille -pompiers-Création des compagnies de pompiers et apparition d’un équipement moderne : la pompe à incendie. Pompe à bras qui exigeait de nombreuses personnes dont la participations de la population.

-Développement des compagnies d’assurance, accompagné dés le début de fraudes à la prime.

 

 
Mais une initiative du préfet d’Eure et Loir
, que l’on qualifierait aujourd’hui de simple «principe de précaution» va mettre le feu aux poudres :

Un décret de 1843 interdit de couvrir les toits de chaume. Les paysans beaucerons ne sont pas d’accord : l’utilisation de tuiles ou ardoises est onéreuse, demande des charpentes plus solides et surtout n’apporte pas une aussi bonne isolation que le chaume. Pendant dix ans le décret n’est pas appliqué.

 

Le 18 Mai 1853, le nouveau Préfet, Mr de Grouchy, va ressortir le décret en ordonnant aux maires de l’appliquer.
En Novembre, le Marquis de Bosquestan châtelain et maire de Boullay Thierry  fait du zèle en faisant arrêter et mener à la prison de Dreux 3 de ses administrés pris en revolte paille feutrain de recouvrir leur grange de chaume. La réaction est immédiate, les paysans des villages entre Dreux et Chartres se mobilisent. Les femmes ne sont pas les dernières. Le 27 Novembre une troupe se dirige sur Dreux (1500 selon la gendarmerie et 5000 selon les manifestants), en criant «Vive l’Empereur!, Vive la paille!». Les prisonniers sont libérés.
Au retour, les émeutiers rencontrent le préfet accompagné du général de Planhol et de 9 gendarmes. Ces derniers sont malmenés, rossés et ne sont sauvés que par l’arrivée inopinée des chasseurs de la garnison de Chartres.

La répression fut sévère, les tribunaux de Chartres et de Dreux condamnèrent une soixantaine de personnes à des peines allant jusqu’à 5 ans de prison.

Napoléon III, Empereur depuis seulement 2 ans, voulant ménager ses sujets, amnistiera la plupart des condamnés et révoquera le préfet de Grouchy. Le nouveau préfet abrogera le malencontreux décret. Les paysans euréliens vont pouvoir à nouveau couvrir les toits de chaume.155 ans après ces tumultueux événements, la paille revient en force dans l’installation des maisons écologiques.

 

======================================================================== 

Dans quinze jours nous vivrons à Dreux au second Empire.

 Retrouvez les Durocasseries sur mon blog: dreux-par-pierlouim.over-blog.com/

A bientôt, si Dreux le veut bien
  

 Si vous désirez lire ou relire les précedentes "durocasseries" cliquez sur : 
-DUROCASSERIES DE PIERLOUIM. 

============================================================================================= 
Je vous rappelle que vous pouvez réagir à cette note en déposant un commentaire en cliquant sur "Déposer un commentaire" ou par mail
pierlouim@cegetel.ne
Repost 0

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt