Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 07:00

AN PAR AN, Chronique d'une jeunesse drouaise.
J'ai fait le pari de raconter une vie, annèe par année. La chronique d'une vie drouaise, ou plutôt d'une jeunesse drouaise :de 1946 à 1967. Chaque semaine, une année.....
J'y raconte mon enfance à Dreux, mais je m'attache surtout à décrire tout ce que j'ai pu observer dans la vie drouaise de l'époque...
Les personnes, les lieux, l'histoire et les petites histoires drouaises, des portraits, des atmosphéres, des anecdotes. , bref, tout ce qui fait le sel d'une vie et fournit la mémoire en souvenirs de toutes sortes..et que peut être certains Drouais reconnaîtront..

Pour vous permettre de lire ou relire  le feuilleton depuis le début :
cliquez sur :
 
http://dreux-par-pierlouim.over-blog.com/categorie-10834511.html
----------------------------------------------------------------------------

 1 9 5 8-(Quatrième partie.)

   

A la rentrée je retrouve pour la troisième année consécutive mon instituteur, Monsieur Aubreton. Ce sera aussi ma dernière année d’école primaire. Comme tous mes camarades je me suis rendu au centre d’orientation professionnelle.

Il se trouve dans un ancien moulin sur la Blaise, appelé le « moulin de l’aumône »prés du centre d’apprentissage. Avec des questionnaires, des tests, des entretiens, mon avenir professionnel doit ainsi prendre forme.

A la question « Quel métier voulez-vous exercer ? » Il est évident que je ne peux pas répondre par mon souhait le plus cher : Instituteur. Non je ne serai jamais instituteur, pour cela je devrais être en cinquième au collège Rotrou. Et je n’y suis pas en cinquième.

Alors je réponds « Je voudrais travailler dans les bureaux », je vois mon interlocutrice tiquer, il s’agit pourtant d’une assez jeune et jolie dame.

«Peut être »  me dit-elle en se dandinant sur sa chaise « mais comme métier, disons « manuel » que voulez vous faire?». Je suis pris un peu au dépourvu et je réponds au hasard « Electricien, Madame »

Elle me fait faire un certain nombre de tests. Parmi ceux-ci je dois classer une pile de fiches par ordre alphabétique. Un énorme métronome va m’accompagner pendant cette épreuve. Tic-Tac, Tic-Tac, Tic-Tac, Pendant longtemps, des années, je vais entendre ce bruit sec strident d’horlogerie Tic-Tac, Tic-Tac,…..

Dans le papier qui m’est remis en fin de matinée, il est écrit que je peux  travailler dans les bureaux, malgré ma nervosité et mon esprit un peu brouillon. J’ai la forte impression que la personne qui a écrit cela n’y croit pas trop…

Moi qui aurais voulu être instituteur, peut-être que j’échapperai quand même au centre d’apprentissage…..

1958-aubreton.jpg 

Pour l’instant je suis quand même bien à l’école avec Monsieur Aubreton. Je suis un de ses meilleurs élèves. Il apprécie mon amour pour la littérature et l’histoire. Ce qu’apparemment n’ont pas bien perçu les technocrates du moulin de l’Aumône. Ce nom est bien approprié, l’aumône. Mais Monsieur Aubreton me rassure :

« Tu sera capable de faire un travail intellectuel, j’ai confiance en toi. »

 

Un jour j’ai dû faire une bêtise, je ne me souviens pas laquelle (j’ai une mémoire tout à fait sélective pour ce genre de chose) Monsieur Aubreton m’avait promis une correction si je la faisais cette bêtise. Je l’ai faite. Monsieur Aubreton très en colère m’a entraîné dans le couloir hors du regard de mes camarades. Il avait une règle en fer dans les mains. Il ma demandé de me baisser, le buste en avant. Vlan il m’a asséné plusieurs coups de règle sur les fesses. En me relevant  je me suis aperçu qu’il avait les larmes aux yeux.

 -« Allez rentre, et ne recommence plus » me dit-il d’une voix blanche

Je ne suis pas certain d’être celui qui souffrit le plus dans cette affaire. Dans cinquante ans, un instituteur ne pourra pas ainsi corriger ainsi un élève de douze ans. Pourtant ces coups de règles ne resteront  pas du tout dans mes plus mauvais souvenirs, au contraire je m’en souviendrai avec une certaine émotion et même de reconnaissance envers mon maître d’école.

 

Début septembre, Monsieur Aubreton nous annonce une grande nouvelle :. Il existe maintenant pour les élèves préparant le certificat d’études, la possibilité de réintégrer par concours, le cycle d’études secondaires en classe de quatrième des collèges, car l’enseignement devient obligatoire jusqu’à seize ans (apprentissage compris). Monsieur Aubreton pense que sept d’entre nous pourront profiter de cette ouverture. Malheureusement ces élèves ne pourront pas réintégrer des classes de quatrième « classiques » ou « modernes » mais seulement des classes de quatrièmes techniques.

J’ai la chance de figurer parmi ces sept promus. Je suis le seul à me destiner à une filière comptable et commerciale, les autres iront dans des filières technologiques voire préparation aux écoles des arts et métiers. Je vais donc pendant les six sept mois qui viennent préparer un concours d’entrée en quatrième commerciale aux collèges de Caen Evreux et Versailles. J’ai donc trois possibilités de réussite ou d’échec. Mais Monsieur Aubreton a confiance en moi.

Je suis content, je ne serai pas électricien. Je travaillerai dans les bureaux. Mais un petit regret quand même :

Moi qui voulait être instituteur.

 

Maman est ravie. Papa aussi, mais il est sceptique.  Il me dit :

-« Tu ne sera donc pas menuisier mais scribouillard, un bureaucrate. Je ne comprendrai jamais ce que vous faites dans les bureaux. ’Moi je sais ce que je fais depuis quarante cinq ans. Le jardin ne suffirait pas pour contenir empilés tous les meubles, toutes les portes, toutes les fenêtres que j’ai fabriqués ou réparés. Et toi Pierrot, dans quarante cinq ans qu’aura-tu fabriqué que tu pourrais mettre dans le jardin, des chiffres, des mots, du vent ? »

Papa n’a peut être pas tout à fait tort. En tout cas, il m’a toujours interdit son atelier pendant qu’il travaillait, prétextant que je pourrais me blesser…Il ne me jamais concrètement incité à continuer la tradition menuisière de la famille. Il préférait me voir travailler mes devoirs avec Maman.

 

Bref, l’année 1958 se termine sur une bonne nouvelle pour moi. Mais l’année prochaine sera celle de grands bouleversements.

 

En France aussi, de grands changements :

Le retour du Général de Gaule qui devient Président de la République. La nouvelle constitution dite de « 58 ».

La quatrième république est morte, Vive la cinquième République…

En Suède la France est troisième à la coupe du monde de football grâce à Raymond Kopa et Just Fontaine face au roi Pélé du Brésil. …

Sur Paris Inter, à la radio commence le jeu des « 100 000 francs par jour » présenté par Roger Lanzac.

Le 31 décembre création de l’ASSEDIC (Association pour l’emploi dans l’industrie et le commerce). Je prédis un bel avenir à cette association…

 

En France aussi, de grands changements :

1958_referendum1958_non.jpg1958_referendum_1958.jpgLe retour du Général de Gaule qui devient Président de la République.

 La nouvelle constitution dite de « 58 ».

La quatrième république est morte, Vive la cinquième République…

 

 



1958-JustFontaine.jpg958-RaymondKopa.jpgEn Suède la France est troisième à la coupe du monde de football grâce à Raymond Kopa et Just Fontaine face au roi Pélé du Brésil. …

Sur Paris Inter, à la radio commence le jeu des « 100 000 francs par jour » présenté par Roger Lanzac.




Le 31 décembre création de l’ASSEDIC (Association pour l’emploi dans l’industrie et le commerce). Je prédis un bel avenir à cette association…

 

A SUIVRE : Jeudi prochain : 1959 (première partie).  

 
Je vous rappelle que vous pouvez réagir à cette note en déposant un commentaire en cliquant sur "Déposer un commentaire" ou par mail
Pierlouim@cegetel.net   

  

 

Repost 0
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 07:13

dreux neige 2010 01 08 beffroi.JPGJ'ai hésité un peu à écrire cette note car son sujet est sur toutes les lèvres drouaises en ce moment...:
 Dreux sous la neige...
(D'accord quand la note va paraitre, la neige aura certainement partiellement fondue.)  .
Jeudi dernier (le 7 janvier) vers 17h, en prenant le train dans un Paris indemne de neige je dis à Marisette :
-"Je vais peut-être trouver la neige à Dreux."
Je n'en étais pas certain car sur les cartes de la météo nationales  les risques de neige s'arrêtaient à la frontière entre l'Orne et l'Eure et Loir. Mais comme le nuage de Tchernobyl, la neige ne connaît pas les frontières administratives humaines.
En arrivant vers 21 heures mes craintes furent dépassées par la réalité...
Voici quelques photos prises le lendemain matin à dreux.
D'accord, ces images sont vues et revues mais autant de neige à Dreux ce n'est pas courant. Les Drouais se chamaillent pour savoir depuis quand on n'a pas vu autant de neige dans notre bonne ville : 1986?, 1979, ou bien avant.
Pour moi le problème c'est plutôt : A quand autant de neige à Dreux ??? 

dreux neige 2010 chapelle 

dreux neige 2010 01 08 eglise

dreux neige 2009 01 08 amours

dreux neige 2010 01 08 rothen

dreux neige 2010 01 08 cais ep

Repost 0
Published by pierlouim - dans -PIETON DE DREUX.
commenter cet article
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 07:00


 Paraît cette semaine  dans le 
"DROUAIS MAGAZINE"'
la trentie cinquième Durocasserie : 

LOUIS GAIN - EXPLORATEUR DE L'EXTRÊME.  


Des seniors drouais se souviennent encore dans les années 50/60 d’un retraité super actif et passionné : Collectionneur d’art avisé, Président des philatélistes drouais, un des créateurs avec Marcel DESSAL du Musée de Dreux, Président des amis de ce musée, Sportif accompli, parcourant la région drouaise à vélo et nageant été comme hiver dans la Blaise. Une petite rue porte son nom, non loin de sa maison de Foulonval, actuellement disparue. Un Drouais d’adoption, mort à Dreux le 31 Janvier 1963 dans sa 81ème année, estimé de ses concitoyens mais injustement oublié depuis lors.
  


Louis GAIN Portrait.jpgLOUIS GAIN est né à Mortain dans la Manche en 1883. Sa famille se fixe à Marcilly sur Eure. Dès son enfance il est irrésistiblement attiré par les sciences naturelles. L’étude des œuvres ou phénomènes de la nature restera toute sa vie sa passion. Après des études à Paris, une licence de sciences et le service militaire au 101ème régiment d’Infanterie de Dreux, une vie aventureuse d’explorateur scientifique s’ouvre devant Lui: 
louis_gain.jpg


-D
ans l’Antarctique avec le Commandant CHARCOT à bord du mythique voilier «Pourquoi pas? » (1908-1910). En tant que naturaliste, de l’expédition Louis GAIN étudiera le climat, la faune et la flore de cette région du pôle sud. Il fut le premier à baguer les manchots et à évaluer le nombre de ces animaux.

 Observations précieuses, un siècle après pour appréhender l’évolution des populations animales sur la banquise. Louis GAIN rapporta de ces deux hibernations dans les glaces, un journal détaillé de l’expédition et plus de 2000 photographies.
Une thèse brillante sera récompensée par l’Académie des Sciences.
 Il sera décoré de la Légion d’honneur.


-En missions océanographiques pour le prince Albert 1er de Monaco au large des côtes d’Afrique (1911-1913


IMG_3517.JPG- En mission en Asie Centrale (1914) avec son frère Gustave pour reconnaître des gisements de radium pour les recherches de Marie CURIE.

 

 

IMG_3521.JPGLes deux frères rapportèrent de magnifiques photos en couleurs

(rares pour l’époque) des peuples des pays visités.

 

 



-Dans les tranchées en 1914/18. Après avoir connu les points les plus durs du front, il devint officier météorologue.


-A l’Office National Météorologique (O.N.M) (1919 à 1933). Louis GAIN jouera un rôle déterminant dans la mise sur pied du réseau national d’observation météorologique. Il participera à deux nouvelles expéditions sur le «Pourquoi pas?» comme météorologue, en 1924 aux îles Féroé et en 1931 au Groenland.

louis gain pourquoi pas.jpg


-Louis GAIN n’est pas oublié des spécialistes actuels du climat du monde entier, notamment américains. Pour étudier le réchauffement climatique ils se référent aux mesures météorologiques effectuées au début du siècle dernier par notre savant drouais.

IMG_3490.JPGIl a légué une partie importante des travaux de ses expéditions, de la Grande guerre ainsi qu’une collection de précieux objet d’Art au musée Marcel DESSAL de Dreux.


-Une très belle exposition «Louis GAIN Reporter de l’Extrême» se tient actuellement au musée Marcel DESSAL jusqu’au 28 Février.
Vous pouvez sans crainte y emmener vos enfants et petits enfants. Ils seront comme vous enchantés par la vie de Louis GAIN.


 
La prochaine fois nous parlerons d’un autre scientifique drouais :  LOISELEUR DES LONCHAMP.

A bientôt si DREUX le veut bien.  Pierlouim.
===========================================================

Si vous désirez lire ou relire les précedentes "durocasseries" cliquez sur : 
-DUROCASSERIES DE PIERLOUIM. 

============================================================================================= 
Je vous rappelle que vous pouvez réagir à cette note en déposant un commentaire en cliquant sur "Déposer un commentaire" ou par mail pierlouim@cegetel.net


Repost 0
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 07:10
En revenant de mon voyage outre Manche, en découvrant mon courrier drouais, une grande tristesse m'envahit.
Voici la "une" de l'Action républicaine" du 24 décembre 2009.
action républicaine fin

Un Joyeux Noël en effet !!
" L'Action de Dreux cessera de paraître fin Janvier"

Un coup de tonnerre pour les "vieux Drouais" dont je fais partie. 
Cent ans de l'Histoire journalistique drouaise, non, de l'Histoire drouaise  tout court s'écroule...
La vie drouaise ne sera plus comme avant...

Crée "provisoirement" en 1902, par Maurice Viollette dans un but électoral, l'Action Républicaine a quand même existé pendant plus de cent ans...
L'abonnement à l"Action Républicaine" s'est transmis en héritage dans ma famille de père en fils, depuis les années 30. (Mon Grand père, mon père, puis moi depuis quinze ans) .
Un de mes cousins de 84 ans est désemparé :
- "Comment, me dit-il - pourrais je  à présent avoir des nouvelles et potins de Dreux ?."
Heureusement il reste encore L'Echo et la REP' courageux journaux locaux.

Un jour, quand je serais remis de mon  émotion, je vous conterai l'histoire de ce journal typiquement drouais....
Repost 0
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 07:00

La fête des Flambarts 2009 s'est définitivement  terminée en même temps
 que l'expo-express au musée Marcel Dessal.
Les flambarts revenus à la vie "civile" se sont réunis une dernière fois
pour fêter la nouvelle année et dédicacer leurs photos..... 

flambarts 09 musee 03 janvier dédicace.JPG

Un petit sourire pour la "REP'".

 
flambarts 09 musée rep.JPG
flambarts09-musée 03 janvier 1.jpg
 
Dernière danses des Flambarts. Est-ce déja une répétition pour 2010 ?.

En tous cas, les costumes sont remisés et attendent l'année prochaine avec impatience....
flambarts09-musée 03 janvier costume au clou.jpg

A L'ANNEE PROCHAINE, POUR LES FLAMBARTS 2010.
Repost 0
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 07:00
Je suis encore un peu en vacances.
J'ai du mal a redemarrer mon blog pour cette nouvelle année pourtant pleine de promesses...
Juré, craché le feuilleton "AN PAR AN" redémarre Jeudi prochain (14 Janvier)  :
- 1958 (dernière Partie.)
Pour vous faire patienter et comme je n'ai pas pu apprécier Dreux sous la neige,  voici quelques photos de mes sports d'hivers et divers outre Manche.....
A Hemel Hempstaed. 45 Km au nord de Londres.
hemel parc 23 12 09

hemel luge 23 12 09

hemel luge loulou 23 12 09

Flegme du facteur Britanique, en tournée dans la neige.
hemel facteur britain 23 12 09

A jeudi prochain pour le retour du feuilleton "AN PAR AN".
Repost 0
Published by pierlouim - dans -VIE DU BLOG
commenter cet article
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 07:16

Je fus un temps "Fabophile" à une époque ou les collectionneurs de fèves de galettes des rois n'avaient pas encore trouvé de nom savant ni crée d'association pour se réunir.
J'ai abandonné ma collection de fèves il y a prés de vingt ans quand j'ai vu débouler les fèves venues d'ailleurs (Plus souvent de Chine que de Limoges). Ces fèves vendues par les minotiers et autres industriels par séries à completer par l'achat de  beaucoup de galettes...
Les fèves de ma collection sont presques toutes antérieure à 1970. Certaines de mes fèves anciennes (faites en allemagne avant la guerre de 14 et  la fabrication française de Limoge) sont recherchées.
Mais pour l'instant je garde cette collection sans la complêter...

J'avais fait plusieurs notes exposant une partie des fèves de ma collection sur mon ancien blog des Durocasseries.  
 En voici l'adresse :
http://lesdurocasseriesdepierlouim.blog50.com/tag/fabophilie

Bien sûr comme dans tout blog il faut remonter toutes les notes pour lire par le début.
Bonne visite.
==========================================================================
Quelques féves drouaises...
Fabriquées il y a quelques années pour la pâtisserie LELOUP.
Nostalgie, nostalgie.quand tu nous tiens.........

feves dreux.jpg
feves leloup.jpg 

Pour information,
ces fèves sont disponibles à l'Office de Tourisme de Dreux agglomération
au tarif de 3,50 euros /fève, ou 15 euros la série.
Repost 0
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 12:00

BONNE ANNEE, BONNE SANTE M'SIEURS DAMES !!


Hé, oui déjà dix années que nous sommes en l'an 2000.
Que le temps passe vite....
  

Je vous souhaite à toutes et à tous de Dreux et d'ailleurs


UNE BONNE ET HEUREUSE ANNEE

2 0 1 0

  ========================================================


Espérons qu'en cette nouvelle année, de grandes résolutions
soient prises et tenues dans le monde :

-La paix dans le monde. C'est mal parti. Le Prix Nobel de la Paix 2009 envoie des soldats supplémentaires en Afghanistan. (sic?)  les soldats n'auront, meilleur des cas, qu'une médaille.  
-Arrêt du réchauffement annoncé de la planète. (190 égoïsmes nationaux à convaincre.  Pourquoi moi et pas les autres ? 
)

-La faim dans le monde (Encore un problème d'égoïsme  : Pouvoir pour certains spéculer sur les denrées alimentaires. Est ce normal? Et demander un revenu décent de leur travail aux paysans de tous pays. Est ce anormal?)
Etc. etc. etc. etc. etc.

========================================================

Et pour nous Drouais, souhaitons  :
 

-Que les promesses de la municipalité pour 2010 soit tenues et les grands projets réalisés. 
-Que les conflits sociaux en cours se solutionnent,
-Que les trains de la ligne Paris Granville arrivent et partent toujours à l'heure.
-Que la nouvelle N154 satisfasse tous les riverains.
-Que Miss Agglo soit aussi belle qu'en 2009.

-Que le Centre ville arrête de se désertifier et qu’il accueille de nouveaux commerces (A la place d’Eurodif par exemple)
-Que le Beffroi soit à nouveau ouvert au public.
-Que…, Que…..

==================================================================

Bon, ne croyons pas au Père Noël (il est passé il y a huit jours)  mais ne soyons pas pessimistes, tout cela s'arrangera car dans la vie faut pas s'en faire, les autres ne s'en font pas mais nous le font faire. 


TOUS MES VŒUX, CHERS AMIS DU BLOG
 POUR CETTE NOUVELLE ANNEE 2010.


PIERLOUIM.

 

 


 

Repost 0
Published by pierlouim - dans -VIE DU BLOG
commenter cet article
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 07:00
Dépéchez vous de tenir vos promesses pour 2009, Ami QUIDEDROIT car il ne reste plus que quelques jours avant la fin de l'année pour les réaliser .

Article lu dans l' "Action Républicaine" du 4 Oct 2007.

Notre bonne vieille salle des fêtes devenue "Le théätre" a gardé son aspect de 1910...
et son lifting et agrandissement (?) est reporté à la Saint Glinglin...
Dans ce même article, le Conseil municipal avait prévu d'autres réalisations pour 2009.
Un passage public entre les rues des Caves et Parisis. Non réalisé.
Par contre le renforcement de la vidéosurveillance et la construction de la Salle Paul Bert ont tenu leurs promesses.
La culture passerait-elle aprés la culture physique à Dreux?.

En feuilletant les anciens journaux et Bulletins Municipaux de ma collection de vieux papiers, il s'avère que de nombreux grands projets sont passés à la trappe. Et cela quelle que soit  la municipalité prometteuse. (depuis une trentaine d'années).
Cela serait intéressant de comparer promesses et véritables réalisations. Mais le jeu serait trop cruel..
(Peut être le ferrai-je quand même un jour prochain.)
Jespére que les nombreuse promesses en cours ne tomberons pas à l'eau, et que  l'opération coeur d'Agglo qui s'expose actuellement à la chapelle de l'Hôtel Dieu sera réalisée comme prévu.
Bon je cours de ce pas à l'église St Pierre pour allumer un cierge à St Antoine de Padoue pour retrouver tous ces projets perdus.

Je vous rappelle que vous pouvez réagir à cette note en déposant un commentaire en cliquant sur "Déposer un commentaire" ou par mail
Pierlouim@cegetel.net 
Repost 0
Published by pierlouim - dans -BILLETS DE SIMPLET.
commenter cet article
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 07:00
Aprés un bref séjour prés de l'ancien arsenal, la piscine de Noël est de retour dans la Grande Rue Maurice VIOLLETTE. 
patinoire grde rue IMG 4344

Jeunes patineurs distraits par les animations annexes aux Flambarts. 
patinoire 2009 echasses IMG 4267


-La patinoire fait nocturne. Le charivari des Flambarts en fond sonore. 

-Antoine a fait de notoires progrés depuis l'année dernière.

La patinoire est installée Grande rue jusqu'à l'année prochaine,
le 3 Janvier.
  
Repost 0

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt