Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 07:00
JUMPING NATIONAL A DREUX 2013

Le parc des expositions de Dreux devient un incontournable rendez-vous d'automne pour les passionnés de Jumping.

Sept jours de compétition, entrecoupés par trois journées de repos, et 34 épreuves : voilà le riche programme du troisième jumping de Dreux, lancé Vendredi dernier 15 novembre matin et qui s'achèvera le 24 novembre au Parc des expositions.

J'ai pu assister à la première journée de cet évenement drouais.

Comme les cheveaux galopent trop vite pour mon petit Canon numérique les photos que j'ai pu prendre ne sont pas terribles. Mais je vous les présente quand même avec une petite vidéo pour l'ambiance..

JUMPING NATIONAL A DREUX 2013JUMPING NATIONAL A DREUX 2013
JUMPING NATIONAL A DREUX 2013JUMPING NATIONAL A DREUX 2013JUMPING NATIONAL A DREUX 2013

Remises des récompences: diplômes pour les cavaliers, cocarde et carottes pour les valeureux équidés..... 

cliquer sur les images pour les voir en entier.
cliquer sur les images pour les voir en entier. cliquer sur les images pour les voir en entier. cliquer sur les images pour les voir en entier.

cliquer sur les images pour les voir en entier.

Après trois jours de repos pour les cavaliers et les chevaux, les épreuves reprendront jeudi 21 novembre jusqu'au dimanche 24.

 

A NE PAS MANQUER

Repost 0
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 07:00

Dans ma dernière note, j'évoquai la visite il y a pile cent ans du président de la République Raymond Poincaré à Dreux pour entre autre, inaugurer le nouvel hôpital de la rue St Denis.
Jeudi dernier le 24 Octobre, un ex premier ministre était en goguette  dans notre brave ville de Dreux. Une belle vitrine en effet, en évitant soigneusement les quartiers qui fâchent. Peut-être venait-il prendre des notes pour 2017 ?.

Bref, François Fillon (pas le nôtre , le François Fillon drouais de Flora Gallica) mais l’actuel député de la 2° circonscription de Paris, en recherche d’un boulot pour dans quatre ans.

 

cliquer dur l'image pour pouvoir lire les articles de l'écho Républicain du 25 octobre 2013cliquer dur l'image pour pouvoir lire les articles de l'écho Républicain du 25 octobre 2013cliquer dur l'image pour pouvoir lire les articles de l'écho Républicain du 25 octobre 2013

cliquer dur l'image pour pouvoir lire les articles de l'écho Républicain du 25 octobre 2013

L’ex premier est venu remettre à son camarade, le maire de Dreux la croix de Chevalier de la légion d’honneur...

Mon petit appareil numérique ne connaissant pas la prise de vue en rafale et n’aimant pas le zoom en éclairage artificiel je n’ais pu tirer que quelques photos pas très nettes. Et aussi trois petites vidéos qui valent ce quelles valent....

 

VISITE OFFICIELLE POUR REMETTRE UNE MEDAILLE
VISITE OFFICIELLE POUR REMETTRE UNE MEDAILLEVISITE OFFICIELLE POUR REMETTRE UNE MEDAILLE

Petit Instantané d'un long dicours

Une petite suite.....

Réponse émue du récipiendaire...

Repost 0
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 07:00

  Alors que nous venons de fêter les quarante ans du centre Hospitalier de Dreux, souvenons-nous qu'il y a juste 100 ans, le 26 octobre 1913,  était inauguré le "nouvel" hôpital de Dreux, rue St Denis avec la présence du Président de la République Poincaré, du député Paul Deschanel et du maire Maurice Viollette.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Revoyons ensemble l'article que j'avais consacré sur mon ancien blog en 2008 à la visite du président Poincaré en 2013......

==========================================================

8-POINCARE A DREUX

Ce dimanche 26 Octobre 1913, la ville de Dreux s’est faite belle, elle reçoit le Président de la République.

Une matinée au rythme d’enfer.

-Neuf heures : Raymond Poincaré, Président de la République arrive à la gare venant de Paris. Nommé seulement depuis Janvier dernier il est accompagné par le Président de la Chambre Paul DESCHANEL député d’Eure et loir (Nogent le Rotrou) et par plusieurs ministres et sénateurs...

La délégation est accueillie par Maurice Viollette le Député et maire de Dreux.

Les fantassins du 101éme  régiment de ligne basé à la caserne de Billy rendent les honneurs et la clique joue la Marseillaise.

Après les discours d’accueil, le Président prend place avec Paul Deschanel, le maire et le Général Beaudemoulin dans la voiture découverte tirée par des chevaux.

Le temps est très maussade, la pluie est présente par intermittence.

medium_poin_salue_la_foule.jpg
medium_poinI_viollette.jpg
Maurice Viollette Maire de Dreux.

-Neuf heures et demie : Le cortége se rend sous la pluie au nouvel hôpital rue st Denis qui remplace dorénavant l’ancien hôtel dieu de la grande Rue. L’inauguration , la visite sont effectuées au pas de course.

Un enfant de six ans regarde, les yeux écarquillés, le passage des autorités…

Mais son grand père Victor Théophile est chagrin. .
Une partie de son Jardin a été exproprié pour la construction de la morgue de l’hôpital.

Oui, cela aurait pu être la maternité, mais non, c’est bien cette antichambre du cimetière qui s’est construite au fond de la petite impasse Marteau autrefois si paisible.
Tous les convois mortuaires passeront désormais au raz des fenêtres de la petite maisonnette de Victor Théophile.
Cela sera gai, il faudra s’y faire.
Ces corbillards branque ballants traînés par des chevaux poussifs et suivis par tous ces hommes et femmes en noir, hoquetant de chagrin…
Et à cette époque on mourrait pas mal à l’hôpital

medium_Hopital_ancien_1913-1973_2.jpg
Photo aérienne de l'Hopital avant sa destruction en 1970.
A droite des batiments on aperçoit la morgue la laverie et l'impasse Marteau.

-Dix heures et demie : Le cortège remonte la route de Chartres pour voir un groupe de huit maisons ouvrières
bâties par la Caisse d’épargne de la ville et réservées aux familles nombreuses.
Les huit nouvelles maisons ouvrières occupées par seize ménages  abritent une centaine d’enfants (Oups!).

medium_poinI_maisons_ouvrières.jpg

-Onze heures et demie :Visite du concours agricole dans lequel un stand provoque la curiosité des Drouais en leur ventant les charmes de la « Fée électricité » Présentation des fonctionnaires de l’arrondissement au Président de la république dans une salle des fêtes encore neuve (inaugurée en 1910)

medium_poinI_comice_agricole.jpg

-Midi : Place Mésirard, sous une tente qui menace de s’envoler à tout moment sous de fortes rafales de vent a lieu  banquet de 1200 convives.
Bien sùr le repas n’a lieu qu’après de longs et nombreux discours.

medium_poin_discours.jpg

-Treize heures trente : Départ du Président et sa suite à la gare pour Chartres.

-Quelle (demi) journée! :Le petit garçon de 6 ans retiendra surtout de cette journée un fait grave pour l’époque :Une journée sans pain.

En effet, passionné par la visite de Poincaré, personne dans la famille n’a songé à aller acheter du pain.D’ailleurs vu l’affluence dans Dreux, les boulangeries se trouvaient dévalisées.A l’époque où l’on mangeait un kilo de pain par jour et par personne, Un repas sans pain était inimaginable….

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------.

 POST SCRIPTUM :

-Le petit garçon deviendra 33 ans plus tard mon père..

-Peu de bidasses du 101° régiment de ligne qui présentaient les armes au Président de la République survivront à la boucherie 14/18. (Les Rues Du Bois Sabot, des Eparges, d' Ethes Virton et  du bois des fosses gardent les noms des terribles combats qui décimèrent ce valeureux régiment)..

-Raymond Poincaré devra, en tant que Président de la République gérer toute la période de la "grande" guerre..

-L’hôpital fonctionnera jusqu’en 1973 avant d’être détruit et transférer route de Nogent après la vallée Tranchot. .

-Paul Deschanel deviendra en 1920 un éphémère Président de la République. (Vous savez bien celui qui tombera d’un train en pyjama).

-Maurice Viollette sera Maire de Dreux jusqu'en 1959.

-Les huit maisons « Ouvrières » sont toujours là, rue Ferdinand Gâtineau, rénovées et proprettes. A mon avis elle accueillent maintenant beaucoup moins d’une centaine d’enfants..

-La fée électricité a fait des miracles à Dreux. L’installation du réseau se fera progressivement dés 1913. La maison de mon grand Pére ne sera éclairée à l'électricité  qu'en 1920.

 

medium_hopital_ancien_2.JPGSeul le bâtiment de l'accueil et des consultations 
 de l'hôpital de 1913 a été conservé.
Il abrite  actuellement la communeauté d'agglomération du Drouais. .

 

L'impasse Marteau

A gauche l'ancienne mison de mon arrière grand-père)medium_hopital_impasse_marterau_IMG_8181.2.JPG

a retrouvé son calme.Elle conduit par l'arrière à la maison de repos"Le clos du Roy" (construite en 1990)
dont l'entrée se trouve Bd L. Terrier. 

 

 

 

Repost 0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 07:00

Lors de mes notes vous présentant l'Histoire de l'hôpital à Dreux, j’écrivais qu'il ne restait de l’ancien hôpital (1913-1973) de la rue saint Denis que le batiment sur rue de l'administartion et des consultations.. Et que les grilles anciennes venaient d’être retirées à mon plus grand dam

LES GRILLES DE L'ANCIEN HOPITAL DE DREUX.LES GRILLES DE L'ANCIEN HOPITAL DE DREUX.

Ouf ! Een fait les grilles ont été momentanément démontées pour être restaurées  et repeintes...et sont revenues rue St Denis.

LES GRILLES DE L'ANCIEN HOPITAL DE DREUX.
LES GRILLES DE L'ANCIEN HOPITAL DE DREUX.LES GRILLES DE L'ANCIEN HOPITAL DE DREUX.

Ces grilles restent donc un des derniers vestiges (avec le pavillon de l’administration et des consultations) de l’hôpital créé par le maire Maurice Viollette en 1913, il y a pile 100 ans..

Par contre j’ignore à quoi est destiné l’ancien pavillon de l’administration qui reçut quelques temps la CcadD (communauté de communes du Drouais) ?.

======================================================================

Si vous voulez voir ou revoir mes notes sur l'histoire des hôpitaux de Dreux :

--------------------------------------1

http://dreux-par-pierlouim.over-blog.com/les-quarantes-premieres-anneess-du-centre-hospitalier-victor-jousselin-de-dreux-1

---------------------------------------2

http://dreux-par-pierlouim.over-blog.com/les-quarante-premieres-annees-du-centre-hospitalier-de-dreux-2

---------------------------------------3

http://dreux-par-pierlouim.over-blog.com/les-quarantes-premieres-annees-du-centre-hospitalier-de-dreux-3

 

Repost 0
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 13:42

 DU 15 SEPTEMBRE AU 15 DECEMBRE,

 PLUS BELLES LES ROCHELLES

Des panneaux photographiques sont visibles aus quatre coins du quartier des Rochelles .

Une excursion photographique crée par le groupe Ici-Même. Durée : 1h20.

C'était mieux avant, pendant ou après ?

 
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LES ROCHELLES S'AFFICHENT.

Juché sur le plateau sud-est de Dreux, à 5 minutes de la gare, le quartier des Rochelles est réputé pour son marché du dimanche matin  et les fêtes mémorables de la commune libre des Rochelles, entre 1945 et 1960. Il fallait croire au développement urbain pour imaginer un quartier autour d'une école et d'un square aménagé en plein champ ! Erigées pour les cheminots sur les côteaux, les maisons jumelles ont accrédité cette vision. Avec le temps, le quartier s'est enrichi et diversifié, intégrant plusieurs ensembles collectifs. Aujourd'hui, barres et tours des années 70 ont laissé place à une nouvelle urbanité

 PLUS BELLES LES ROCHELLES est une chronique photographique sur l'histoire architecturale et les transformations du quartier. A pied ou en vélo, depuis la gare de Dreux, suivez les marquages verts et blancs : ils vous conduiront aux photographies grand format installées dans le quartier. Débusquez le point de vue du photographe sur les lieux remarquables et les habitants qui ont accepté de se faire remarquer… Et chemin faisant, retrouvez les pavillons de type Bauniée et Pfeiffer (1924-1936), les pavillons jumelés (1930), les immeubles Sarrail (1950), les pavillons de la cité Léon Frapié (1960), le clos Maillard (rénovation urbaine actuelle), le bassin du square Alexandre 1er de Yougoslavie, les serres municipales, ou encore l'école Ferdinand Buisson aussi blanche et moderniste qu'aux premiers jours.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Petite vidéo sur les prises de vues de plus belles les Rochelles. FR3

Petit tour dans le quartier des Rochelles pour découvrir ces panneaux photographiques.

Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier
Cliquer sur les images pour les découvrir en entier

Cliquer sur les images pour les découvrir en entier

Repost 0
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 07:00

La Foire de la saint Denis s'installe pour trois jours et pour la 834 ème fois dans le centre de Dreux.
 

SAMEDI C'EST LA ST DENIS A DREUX
SAMEDI C'EST LA ST DENIS A DREUX
Dessin de l'ami des lapins, Philippe Govin paru dans le numéro 19 du journal gratuit MtaVille.

Dessin de l'ami des lapins, Philippe Govin paru dans le numéro 19 du journal gratuit MtaVille.

Vous pourrez retrouver Philippe Govin pendant la Saint Denis à Montulé Maison des arts. Vous y admirerez la rétrospective de son humour.

Il participera aussi aux animations de Terres d’artistes.

Revoir la note sur l’exposition de Philippe GOVIN :

http://dreux-par-pierlouim.over-blog.com/humour-a-montule

 

=================================================

Je ne serai malheureusement pas présent à Dreux pour la Saint Denis.

Samedi dernier nos voisins Houdanais ont fait la foire avant les Drouais,.

Je vous présente quelques photos de la Saint Mathieu, un avant goùt de la Saint Denis.... ....

Cliquer sur l'image pour la découvrir dans son intégralité.
Cliquer sur l'image pour la découvrir dans son intégralité.
Cliquer sur l'image pour la découvrir dans son intégralité.
Cliquer sur l'image pour la découvrir dans son intégralité.
Cliquer sur l'image pour la découvrir dans son intégralité.
Cliquer sur l'image pour la découvrir dans son intégralité.
Cliquer sur l'image pour la découvrir dans son intégralité.
Cliquer sur l'image pour la découvrir dans son intégralité.
Cliquer sur l'image pour la découvrir dans son intégralité.
Cliquer sur l'image pour la découvrir dans son intégralité.
Cliquer sur l'image pour la découvrir dans son intégralité.
Cliquer sur l'image pour la découvrir dans son intégralité.

Cliquer sur l'image pour la découvrir dans son intégralité.

Voir ou revoir ma note du 26 09 2008 sur l'histoire de la Saint Denis à Dreux.

=========================================================

À LA ST DENIS, A DREUX, ON FAIT LA FOIRE.

-En 1179- Robert 1er, Comte de Dreux édifie une chapelle dédiée à St Denis entre les chemins de Rieuville et de Nogent. Il crée une foire annuelle de trois jours permettant aux Drouais, les vendanges terminées d’effectuer leurs achats pour l’hiver.

La chapelle après de nombreux déboires disparut définitivement à la révolution. 

-Vers 1910, mon grand père maçon, construisant la maison toujours visible à cet endroit aurait trouvé des ossements et divers vestiges vites recouverts.
L’archéologie n’était pas encore à la mode à cette époque.

 

medium_st_denis_chapelle_2.jpg
dreux : Chapelle st Denis reproduite par J. Lelièvre d'aprés un dessin de Rotrou 1609.
Au début de son existence, la chapelle était accompagnée  d'un petit couvent,
détruit lors de l
a guerre de cent ans.
.
medium_st_denis.jpg
dreux : Chapelle St Denis : Dessin cadastral du 18°siécle ..
.
medium_IMG_7903.JPG
L'emplacement de la chapelle actuellement.
(on aperçoit la silhouette du silo à gauche)

-Lors du siège de Dreux en 1421 les perfides Anglois balançaient du haut de St Denis des boulets de pierre sur le château et la ville qu’ils occupèrent après reddition pendant 17 ans.

-Après sept siècles d’existence paisible, la foire fut délogée en 1860 par le progrès technique. L’installation des voix de chemin de fer et de la gare obligea la municipalité à trouver un autre endroit pour la foire séculaire.
Ce fut la création de la place St Gilles, future place Mésirard.

 

medium_gare_st_denis.jpg
Cette carte postale de 1904 montre assez bien l'emplacement séculaire de la Foire de st Denis.Au dessus de la ville.

medium_St_denis_celebre_chansonnier_chartrain_Morainville....jpg

Au 19ème siécle le célèbre Chansonnier Chartrain Morainville animait les foire Saint Denis

-Dans les années 1950/60 La Saint Denis était un événement Drouais important.
Elle avait lieu les samedi dimanche et lundi proches du 9 Octobre, date officielle de la St Denis. Les instituteurs libéraient l’après midi du lundi pour permettre aux jeunes Drouais comme moi d’aller à la foire.
La braderie des commerçants, le bagout des camelots les différents stands des commerces non sédentaires et l’animation exceptionnelle tout autour de la grand-rue me captivaient.
Mais ce que j’aimais le plus c’était la foire foraine place Mésirard. Les manéges, mais surtout les loteries. Leur attraction me fascinait : Dépassant d’in rideau, un visage d’homme ou de femme, maquillé, un chapeau ou des nattes artificielles sur le crâne. Juste en dessous, un corps de marionnette manipulé avec des gestes brusques. La tête humaine minait les paroles de chansons à la mode crachoté par un disque 45 tours. :Les paroles faisaient hurler de rire : « La tacatique du gendarme» ou « Rosalie, elle est partie, si tu la vois, ramène la moi ! ».

A la St denis, les édiles prennent des risques :

medium_st_denis_gaspard.jpg 
(Françoise Gaspard à la 800ème foire en 1979).  .

-Avez vous connu « Pierrot »  l’automate, attraction de nombreuses « St Denis dans les années 50 ?.Je l'ai vu plus d'une fois. j'étais fascinné par cet automate aux gants blancs...

medium_st_denis_pierrot_1.jpg

-Au fil des ans, la foire de la St Denis a changé, malmenée par la concurrence de nombreuses manifestations commerciales : les périodes de soldes, la foire de Dreux l’installation de « plein sud » et des « Coralines » etc. Mais elle est toujours là, en partie excentrée vers le champs de foire et le parc des expositions,..

Une légende :
Beaucoup de couples se seraient rencontrés à la St Denis, prélude à de nombreux mariages..

Alors. Bonne chance à vous et Vive la 834ème St Denis.


 

Repost 0
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 07:00

Quarantième anniversaire du centre hospitalier de Dreux

Le centre hospitalier Victor Jousselin de Dreux vient de fêter ses quarante années d’existence.Ecoutez l’émission qui a été consacrée à cet anniversaire sur votre radio favorite RTV 95.7.Le Mag - 2013-09-13 Les 40 ans du centre hospitalier de Dreux --> Cécile DURAND reçoit à cette occasion : Patrice LORSON, directeur du centre hospitalier Victor Jousselin à Dreux & Le Docteur Pascal PAPILLON.

https://itunes.apple.com/fr/podcast/rtv-95-7-le-mag/id392328508?affId=1768173

===========================================================

 L’actuel Centre Hospitalier de Dreux qui vient de fêter les quarante premières années de son existence porte le nom de Victor Jousselin.

En entrant dans le hall de l’établissement on peut découvrir un buste de Victor JOUSSELIN  

LE "BON DOCTEUR" VICTOR JOUSSELIN.

Mais qui était Victor JOUSSELIN ?.

Le Docteur Victor Jousselin, accoucheur de l’hôpital de la rue St Denis,  était un médecin très aimé des Drouais.

Il habitait dans la rue qui porte actuellement son nom (ex rue Marquis) tout près de la maternité dans la maison « Bodeau » de l’ancien hôpital.  La maternité avait alors son entrée Bd Louis terrier, à la hauteur de l’actuel «Clos du Roy». Il participa ainsi à la naissance de plus de 6000 petits Drouais. Son humanité et son dévouement étaient proverbiaux.

 

La "une" de l'action Républicaine pour le vingtième anniversaire du centre hospitalier.

La "une" de l'action Républicaine pour le vingtième anniversaire du centre hospitalier.

Mais pour mieux découvrir le docteur Victor Jousselin, lisons une petite biographie  parue après son décès, intervenu le 7 décembre 1950, dans le bulletin de l'amicale des anciens élèves de l'institut Saint-Pierre de Dreux.

Et aussi une rubrique du 24 Mai 2007 de Mamie dans l'action républicaine , consacrée au docteur Jousselin.

LE "BON DOCTEUR" VICTOR JOUSSELIN.
LE "BON DOCTEUR" VICTOR JOUSSELIN.
LE "BON DOCTEUR" VICTOR JOUSSELIN.
LE "BON DOCTEUR" VICTOR JOUSSELIN.
Repost 0
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 07:00
LES QUARANTES PREMIERES ANNEES DU CENTRE HOSPITALIER DE DREUX -3.LES QUARANTES PREMIERES ANNEES DU CENTRE HOSPITALIER DE DREUX -3.LES QUARANTES PREMIERES ANNEES DU CENTRE HOSPITALIER DE DREUX -3.

Quarantième anniversaire du centre hospitalier de Dreux

Le centre hospitalier Victor Jousselin de Dreux vient de fêter ses quarante années d’existence. Ecoutez l’émission qui a été consacrée à cet anniversaire sur votre radio favorite RTV 95.7

.Le Mag - 2013-09-13 : Les 40 ans du centre hospitalier de Dreux --> Cécile DURAND reçoit à cette occasion : Patrice LORSON, directeur du centre hospitalier Victor Jousselin à Dreux & Le Docteur Pascal PAPILLON.

https://itunes.apple.com/fr/podcast/rtv-95-7-le-mag/id392328508?affId=1768173

Si le centre hospitalier de de Dreux a 40 ans de bons et loyaux service, l’histoire de l’hôpital à Dreux a plus de 1000 ans. Voyons cette histoire en trois chapitres :

1-L’HOTEL DIEU- du 12ème siècle à 1913.
2-L’HOPITAL HOSPICE de la RUE ST DENIS- de 1913 à 1973

3-LE CENTRE HOSPITALIER VICTOR JOUSSELIN – de 1973 à 2013 et son avenir

3-LE CENTRE HOSPITALIER - Depuis 1973.

Après soixante années  de bons et loyaux services, le viel hôpital de la rue Saint Denis est abandonné au profit d’un centre hospitalier plus vaste et plus moderne avenue kennedy.

Le projet d’un nouvel hôpital déjà évoqué en 1960 par le Maire Georges  Rastel après le décès de Maurice Viollette, est repris en 1966 par le maire Jean Cauchon. 

Après quatre années d’études la première pierre est posée en 1970par Bernard Guitton, directeur du Cabinet du Ministre des Affaires Sociales

-Article 1972 pour  le Bulletin municipal de Dreux 1973.  Action républicaine avril 1973.
-Article 1972 pour  le Bulletin municipal de Dreux 1973.  Action républicaine avril 1973.

-Article 1972 pour le Bulletin municipal de Dreux 1973. Action républicaine avril 1973.

Après des travaux plus longs que prévu, le Centre hospitalier entre en service en Septembre 1973. Plus de trois mille personnes vont participer à la journée portes ouvertes du 3 septembre 1973.

Cartes postales d'époque 70 Cartes postales d'époque 70 Cartes postales d'époque 70

Cartes postales d'époque 70

Image du centre hospitalier (bulletin municipal 1975 ) et en 2013 .Image du centre hospitalier (bulletin municipal 1975 ) et en 2013 .

Image du centre hospitalier (bulletin municipal 1975 ) et en 2013 .

Intégré administrativement à la région Centre, le Centre Hospitalier Victor Jousselin est un établissement de référence en Eure-et-Loir. Le bassin de recrutement compte plus de 120 000habitants (50 000 sur l'agglomération Drouaise), en incluant les communes des départements imitrophes de l'Eure (Nonancourt, Verneuil) et des Yvelines (Houdan)

Avec environ 220 médecins et près de 1 850 agents (soignants, médico-techniques, administratifs et techniques), le Centre Hospitalier de Dreux et ses 800 lits a accueilli près de 30 000 patients en 2012.

Le conseil municipal de 1973 (Jean Cauchon) donna  au nouvel hôpital le nom de VICTOR JOUSSELIN (Je consacrerai mardi prochain une note sur le « bon docteur» Jousselin.

Repost 0
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 07:00
LES QUARANTE PREMIERES ANNEES DU CENTRE HOSPITALIER DE DREUX-2.

Quarantième anniversaire du centre hospitalier de Dreux

Le centre hospitalier Victor Jousselin de Dreux vient de fêter ses quarante années d’existence.Ecoutez l’émission qui a été consacrée à cet anniversaire sur votre radio favorite RTV 95.7.Le Mag - 2013-09-13 Les 40 ans du centre hospitalier de Dreux --> Cécile DURAND reçoit à cette occasion : Patrice LORSON, directeur du centre hospitalier Victor Jousselin à Dreux & Le Docteur Pascal PAPILLON.

https://itunes.apple.com/fr/podcast/rtv-95-7-le-mag/id392328508?affId=1768173

Si le centre hospitalier de de Dreux a 40 ans de bons et loyaux service, l’histoire de l’hôpital à Dreux a plus de 1000 ans.Voyons cette histoire en trois chapitres :

1-L’HOTEL DIEU- du 12ème siècle à 1913.
2-L’HOPITAL HOSPICE de la RUE ST DENIS- de 1913 à 1973
3-LE CENTRE HOSPITALIER VICTOR JOUSSELIN – de 1973 à 2013 et son avenir...-

===================================================================

2-L’HOPITAL HOSPICE DE DREUX – 1913-1973.

Vers 1900 la population ayant dépassé les 10 000 habitants, l’hôpital hôtel-Dieu de la Grande s’avéra trop petit. Il était pourtant passé de 30 lits à 90 lits.

Il fut donc décidé par le nouveau Maire, Maurice Viollette de construire un nouvel hôpital plus grand (de 200 lits) et adoptant les techniques modernes de l’époque, rue St Denis

En 1911 une grande fête dite « des inaugurations eut lieu à Dreux. La salle des fêtes y était inaugurée et la première pierre de l’hôpital y était posée.

 

Cliquer sur les images pour les découvrir en entier.Cliquer sur les images pour les découvrir en entier.

Cliquer sur les images pour les découvrir en entier.

Le 26 Octobre 1913, le Président de la république Raymond Poincaré, le député Paul Deschanel et le maire Maurice Viollette inaugurent le nouvel hôpital.

LES QUARANTE PREMIERES ANNEES DU CENTRE HOSPITALIER DE DREUX-2.LES QUARANTE PREMIERES ANNEES DU CENTRE HOSPITALIER DE DREUX-2.

Cet hôpital en 1913 était à la pointe de la technique de l’époque

Il comportait des salles d’opération, une maternité et un asile de vieillards;

Pendant la guerre de 14, Dreux étant une ville du front de l’arrière reçut de nombreux blessés venus des tranchées. L’hôpital vite débordés, les militaires blessés étaient répartis dans une dizaine d’ »ambulances » (annexes de l’hôpital improvisées dans la ville, collège, couvent, maisons bourgeoises..)

LES QUARANTE PREMIERES ANNEES DU CENTRE HOSPITALIER DE DREUX-2.LES QUARANTE PREMIERES ANNEES DU CENTRE HOSPITALIER DE DREUX-2.

Vues en cartes postale de l'Hopital de dreux, rue St Denis (1913-1973) 

N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les voir dans leur intégralité.N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les voir dans leur intégralité.N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les voir dans leur intégralité.
N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les voir dans leur intégralité.N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les voir dans leur intégralité.N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les voir dans leur intégralité.
N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les voir dans leur intégralité.N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les voir dans leur intégralité.N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les voir dans leur intégralité.

N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les voir dans leur intégralité.

En 1940 l’hôpital fut en partie réquisitionné par l’occupant allemand....
Après plusieurs projets dans les années 60, le besoin d’un nouvel hôpital moderne avec une capacité de lits accrue se faisait de plus en plus sentir....
Un nouvel hôpital fut construit en 1973 avenue Kennedy et l’hôpital de la rue St Denis fermé. Après quelques années d’incertitudes l’hôpital fut détruit et remplacé par des immeubles d’habitation..’

LES QUARANTE PREMIERES ANNEES DU CENTRE HOSPITALIER DE DREUX-2.

Il ne reste de l’hôpital de Maurice Viollette que le bâtiment de l’administration (qui reçut quelques temps les locaux de la  communauté de communes du Drouais)

Les grilles d’origines ont été déposées tout récemment. (mai 2013.) Qu'en a t'on fait?.

LES QUARANTE PREMIERES ANNEES DU CENTRE HOSPITALIER DE DREUX-2.LES QUARANTE PREMIERES ANNEES DU CENTRE HOSPITALIER DE DREUX-2.
Repost 0
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 07:00
LES QUARANTES PREMIERES ANNEES DU CENTRE HOSPITALIER VICTOR JOUSSELIN DE DREUX-1.

Quarantième anniversaire du centre hospitalier de Dreux

Le centre hospitalier Victor Jousselin de Dreux vient de fêter ses quarante années d’existence.
Ecoutez l’émission qui a été consacrée à cet anniversaire sur votre radio favorite

RTV 95.7.Le Mag - 2013-09-13 Sortie13 sept. 2013

Les 40 ans du centre hospitalier de Dreux --> Cécile DURAND reçoit à cette occasion : Patrice LORSON, directeur du centre hospitalier Victor Jousselin à Dreux & Le Docteur Pascal PAPILLON.

https://itunes.apple.com/fr/podcast/rtv-95-7-le-mag/id392328508?affId=1768173

================================================================

Si le centre hospitalier de de Dreux a 40 ans de bons et loyaux service, l’histoire de l’hôpital à Dreux a plus de 1000 ans.

Voyons cette histoire en trois chapitres :

1-L’HOTEL DIEU- du 12ème siècle à 1913.

2-L’HOPITAL RUE ST DENIS- de 1913 à 1973

3-LE CENTRE HOSPITALIER VICTOR JOUSSELIN – de 1973 à 2013 et son avenir...-

================================================================

L'HOTEL DIEU DE DREUX.

Cet hôpital fut édifié au XIIéme siècle (une charte de 1132 en atteste l’existence) par le roi Louis VI le Gros) et terminé par son fils, le Comte Robert 1er de Dreux.

Cet Hôtel Dieu, était un hôpital «civil» pour les malades drouais non contagieux à l’intérieur des murs de la ville (Grande Rue)r.

D’autres maisons religieuses recevaient hors les murs de Dreux, les pèlerins à la maison hospitalière de St Denis, les lépreux à St Gilles et les victimes d’épidémies aux Bléras. L’Hôtel Dieu de Robert 1er, devenu vétuste fut détruit par un incendie en 1562 (Quelque mois avant la bataille de Dreux entre Catholiques et Protestants) et remplacé par des bâtiments provisoire. La reconstruction fut longue et ne se termina qu’au début du XVII° siècle (vers 1620). L’Hôtel Dieu fut agrandi en 1738.

LES QUARANTES PREMIERES ANNEES DU CENTRE HOSPITALIER VICTOR JOUSSELIN DE DREUX-1.

Vers 1900 la population ayant dépassé les 10 000 habitants, l’hôpital hôtel-Dieu de la Grande s’avéra trop petit. (il était pourtant passé de 30 lits à 90 lits).

Il fut donc décidé par le nouveau Maire, Maurice Viollette de construire un nouvel hôpital plus grand et adoptant les techniques modernes de l’époque, rue St Denis.

Le transfert de ’hôpital de l’hôtel au nouvel hôpital rue St Denis se fit en 1913,

Une «Ecole pratique» puis le collège de filles s’installèrent autour de l’Hôtel Dieu dans des bâtiments construits en 1920  et détruits en 2000 (remplacés par l’ilot Viollette ).. Il ne reste plus de l’Hôtel Dieu que la chapelle et le bâtiment dit «Louis XIII» occupé par l’Office de Tourisme.

Pour accéder directement à la chapelle transformée en 1960 en salle d’exposition, le portail du collège fut reculé de quelques mètres. Le tour d’abandon qui reçut de 1811 à 1837 quelques 500 bébés déposés par leurs mamans indigentes, est toujours visible dans le pilier du portail qui ouvre maintenant le cour dit de l’Hôtel Dieu. L’Hôtel Dieu et son tour d’abandon font partie des neuf « monuments historiques» de la ville de Dreux.

LES QUARANTES PREMIERES ANNEES DU CENTRE HOSPITALIER VICTOR JOUSSELIN DE DREUX-1.
Repost 0

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt