Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 10:58

Dreux pendant la guerre de 1914/18 fut la base arrière, le dépôt du régiment d'infanterie le 101éme. (puis le 301éme composé de réservistes drouais et le 29&me Régiment territorial, des anciens de plus de 35 ans en principe non combattants)

La municipalité dans le cadre national de l'opération "100 villes, 100 drapeaux, cent héros" a honoré le régiment drouais et l'un de ses soldats.

Centenaire 14/18 --Dreux célèbre son régiment; le 101°R.I .
Centenaire 14/18 --Dreux célèbre son régiment; le 101°R.I .

Il y a un siècle, les soldats du 101 e d’infanterie de la caserne de Billy partaient pour la Belgique. Beaucoup n’en sont jamais revenus. Ethe-Virton, Bois-Sabot, Éparges, Orfeuil… autant de noms connus de tous les Drouais. Mais savent-ils qu'ils font référence à des batailles menées par les soldats du 101 e Régiment d'infanterie, basé à Dreux, au cours de la Première Guerre mondiale ?

Cinq rues drouaises portent le nom de ces campagnes desquelles des centaines de soldats ne sont jamais revenus. Tués ou disparus « au cours de la plus grande hécatombe humaine du siècle dernier »,

 « Rien ne se passa comme on le leur avait prédit » Le 1 er août 1914, les soldats du 101 e Régiment d'infanterie furent rassemblés sur la place Anatole-France, près de l'actuel tribunal. Direction la Belgique pour lutter contre l'armée allemande. Tous étaient persuadés que ce serait l'affaire de quelques semaines. « Mais cet enthousiasme des premiers jours fut malheureusement de courte durée, car rien ne se passa comme on le leur avait prédit. » 

Centenaire 14/18 --Dreux célèbre son régiment; le 101°R.I .

 De fait, le premier combat fut celui d'Ethe-Virton, le 22 août, où le régiment perdit en quelques heures au cours des combats sanglants plus du tiers de son effectif, soit plus de 500 hommes. « Le 101 e Régiment d'infanterie était composé quasi exclusivement de Drouais.

Son régiment de réserve, le 301 e était lui composé pour les trois quarts de réservistes issus de la région drouaise.

il était alors ajouté un 200 au numéro d'origine pour nommer un régiment de réservistes (entre 20et 34 ans)

Les soldats revêtus de leur pantalon garance constituèrent malheureusement des cibles trop faciles pour les mitrailleuses allemandes. Grave erreur des généraux français, restés aux charges napoléonniènes à la baîonnette et au sabre) 

Casernement du 101) à la caserne de Billy à Dreux---N'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les cartes postales en entier.Casernement du 101) à la caserne de Billy à Dreux---N'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les cartes postales en entier.
Casernement du 101) à la caserne de Billy à Dreux---N'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les cartes postales en entier.Casernement du 101) à la caserne de Billy à Dreux---N'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les cartes postales en entier.
Casernement du 101) à la caserne de Billy à Dreux---N'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les cartes postales en entier.Casernement du 101) à la caserne de Billy à Dreux---N'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les cartes postales en entier.
Casernement du 101) à la caserne de Billy à Dreux---N'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les cartes postales en entier.Casernement du 101) à la caserne de Billy à Dreux---N'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les cartes postales en entier.

Casernement du 101) à la caserne de Billy à Dreux---N'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les cartes postales en entier.

 En 1916, le 101 e Régiment d'infanterie fut quasiment décimé lors du combat du Bois-Sabot en Champagne, soit 1.800 hommes. Le régiment devait être reconstitué. Et du 4 au 14 octobre 1918, alors que la guerre touchait à sa fin le combat d'Orfeuil fut synonyme une fois encore de la perte de nombreux hommes. De son côté, les réservistes du 301 e participèrent à de nombreuses batailles. Affecté dans un premier temps à la défense mobile de Verdun, le 301 e participa aux combats à Spincourt, dès le 24 août 1914, avant de participer à la bataille de la Marne. « Plus tard, ils tiendront de manière héroïque le secteur des Éparges, dans la Meuse, jusqu'aux attaques massives des Allemands les 24 et 25 avril 1915. Là, ils furent décimés et les survivants reversés dans d'autres unités »,

Hommage particulier fut fait au lieutenant Julien Lhuillery, cet instituteur de Laons, rappelé sous les drapeaux à 34 ans, le 1 er août 1914. Le 101 e Régiment d'infanterie était composé quasi exclusivement de Drouais. Sergent au début du conflit « le lieutenant Lhuillery sera l'un des héros de la bataille de la Marne. Il sera blessé à plusieurs reprises. ». Le lieutenant Lhuillery a été décoré de la Légion d'honneur le 25 décembre 1926. Il est décédé le 22 septembre 1966 à Épernon. Bien d'autres soldats drouais du 101° R.I., morts au combat ou rares survivants auraient pu être cités et associès à cet hommage au régiment drouais....

Au fait, pourquoi n' y a t il pas à Dreux une rue ou place au nom rappelant le régiment du 101°? (Il y a bien une place 1er Bataillon d'Eure et Loir, deuxième guerre mondiale, alors que ce bataillon a peu à voir avec Dreux.)

Centenaire 14/18 --Dreux célèbre son régiment; le 101°R.I .

A SUIVRE, JUSQU'AU 11 NOVEMBRE 1918-2018........

 

Si vous voulez visionner l'ensemble des notes consacrées à la guerre 14/18  cliquez sur  "Centenaire 14/18" au bas de cet article.

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -Centenaire 14-18
commenter cet article
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 17:52
Centenaire 14/18--  05 Septembre 1914. L'oeuvre de Charles PEGUY s'arrêta net.

Il y a 100 ans, le 05 Septembre 1914 l‘écrivain français Charles Péguy était tué par une balle allemande au début de la Première Bataille de la Marne, laissant une femme enceinte et trois enfants, ainsi qu’une oeuvre riche et une pensée d’une étonnante modernité.

« Heureux ceux qui sont morts pour la terre charnelle,

Mais pourvu que ce fût dans une juste guerre.

Heureux ceux qui sont morts pour quatre coins de terre.

Heureux ceux qui sont morts d’une mort solennelle. »

 élèbre écrivain français, polémiste, socialiste, dreyfusard, poète, il naît en1873 et meurt en 1914, au tout début de la Première  Guerre mondiale. Mais qu’on ne s’y trompe pas, Charles Péguy n’était pas un va-t-en-guerre, fanatique et illuminé. Lieutenant de réserve, à la tête d’une des compagnies du 276e régiment d’infanterie, il part au combat estimant que c’est en faisant la guerre qu’on aura la paix.

« Je pars soldat de la République,

pour le désarmement général,

pour la dernière des guerres »,

dira-t-il à une proche

Il est enterré là, dans une grande tombe au milieu des champs, aux côtés de ses hommes, morts par dizaines en même temps que lui
Il est enterré là, dans une grande tombe au milieu des champs, aux côtés de ses hommes, morts par dizaines en même temps que lui
Il est enterré là, dans une grande tombe au milieu des champs, aux côtés de ses hommes, morts par dizaines en même temps que lui

Il est enterré là, dans une grande tombe au milieu des champs, aux côtés de ses hommes, morts par dizaines en même temps que lui

Mort du lieutenant Charles Peguy-Le témoignage (En 1964 pour le cinquantenaire) de Victor Boudon qui fut l’un des soldats du régiment de Charles Péguy

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -Centenaire 14-18
commenter cet article
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 23:07

A Dreux, une plaque de rue anonyme ; Rue d'ETHE-VIRTON. Que signifie ce nom ?

Celui d'un Drouais célèbre, d'un lieu dit de la région drouaise ???.

Centenaire 14/18-22Aout 1914-Bataille entre Ethe et Virton.

Cette rue devrait s'appeler Ethe et Virton (deux localités Belges ) ou plutôt Rue de la bataille entre les villages d'Ethe et de Virton.

Cette rue rappelle le sacrifice des soldats du 101° régiment de ligne basé à Dreux pendant la journée la plus meurtrière pour l'armée Française pendant cette terrible guerre de 14/18.

Centenaire 14/18-22Aout 1914-Bataille entre Ethe et Virton.

 Ethe et Virton, noms de deux petites localités des Ardennes Belges autour desquelles se déroula une rude bataille le 22 Août 1914, soit 18 jours après la déclaration de guerre: une bataille de «rencontre» avant l’enlisement des tranchées. Les soldats français portaient encore les pantalons rouges garance visibles de très loin .Les uniformes «bleu horizon» n’apparurent qu’au début de 1915.

Des combats terribles dans lesquels le 101ème RI de Dreux fauché par des tirs de mitrailleuses perdit le tiers de ses effectifs.

Centenaire 14/18-22Aout 1914-Bataille entre Ethe et Virton.
Centenaire 14/18-22Aout 1914-Bataille entre Ethe et Virton.

======================================

Le 22 août 1914, jour le plus sanglant

de l'histoire de France

 

Moins de trois semaines aprèsla déclaration de guerre de l'Allemagne à la France, le 3 août 1914, les deux armées passent à l'offensive. Des centaines de milliers de soldats s'alignent de la frontière suisse au Brabant belge, dans la chaleur de l'été. Du 20 au 24 août, la bataille des Frontières fait rage. La France en sort perdante. Seule la bataille de la Marne, du 06 au 11 septembre permettra de mettre un terme à l'avancée allemande.

Une de ces journées fut particulièrement meurtrière : le 22 août 1914. Entre l'aube et la tombée de la nuit, pas moins de 27 000 soldats français sont tués, soit deux fois plus que du côté allemand. C'est le jour le plus sanglant de l'histoire de l'armée française, toutes guerres confondues.

La bataille de Rossignol, un massacre

Le 22 août 1914, des centaines de milliers d'hommes s'engagent sur une quinzaine de terrains majeurs. Les batailles portent les noms de Virton, Bellefontaine, Neufchâteau, Ochamps, Bertrix, Maissin ou encore Ethe. Dans cette dernière localité, on recense aujourd'hui 2 056 tombes françaises, dans un cimetière spécifique. La plus meurtrière restera celle de Rossignol, village du sud-est de la Belgique, avec 7 000 morts français, contre 800 à 1 000 morts allemands.

Comment expliquer une telle hécatombe ? Pourquoi, paradoxalement, cet événement tragique est-il si peu connu ?

Centenaire 14/18-22Aout 1914-Bataille entre Ethe et Virton.

:J'ose juste une comparaison que certains vont juger inappropriée ;

La bataille de la Moskowa (réputée être une victoire) par le « grand « Napoléon » a vu en une seule journée (07 septembre 1812) mourir 27 600 soldats français (Wagram et Waterloo dépassent les 30 000 français tués en une seule journée) mais c’était le glorieux Napoléon……. etpourtant  il n'y avait pas de mitrailleuses à cette époque........

A SUIVRE, JUSQU'AU 11 NOVEMBRE 1918-2018........

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -Centenaire 14-18
commenter cet article
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 22:01

Un semaine à peine après la déclaration de guerre, le régiment drouais du 101° de ligne se trouve engagé dans un combat faisant Partie des batailles dites des frontières.

Mangiennes (dans la Meuse) est le cadre d'un des tout premiers combats de la Première Guerre mondiale, le 10 août 1914. Il s'agit d'un combat de rencontre entre les unités allemandes en reconnaissances et les unités françaises encore en concentration .

Une des craintes des généraux français avant et pendant la mobilisation était de subir une attaque brusquée allemande alors que le gros de l'armée française était encore en pleine concentration le long de la frontière .

Le 10 août vers 9 h 30, des unités de la cavalerie allemande se rapprochent, des tirailleurs soutenus par des mitrailleuses s'installent aux lisières des bois sur la rive droite, tandis que l'artillerie allemande envoie des obus ; les hussards français envoyés en éclaireurs repassent la rivière pour être placés en réserve, tandis que le 1er bataillon du 130e RI prend position sur la cote 222 au sud-est de Mangiennes. Des combats assez violents vont s'ensuivent ... .

 

Centenaire 14/18- 10 Août 1914- Première bataille à Mangiennes du 101° R.I de Dreux.Centenaire 14/18- 10 Août 1914- Première bataille à Mangiennes du 101° R.I de Dreux.

Le soir du 10 août, l'état-major du 4e corps français annonce par erreur à celui de la 3e armée qu'une division allemande s'est emparée de Mangiennes ; à 23 h 5, la 3e armée rend compte par télégramme au GQG: « Dans l'après-midi avant-postes du 130e Mangiennes attaqués par forces importantes estimées à une division avec six ou sept batteries. Ces deux bataillons bien que soutenus efficacement par un groupe d'artillerie qui aurait eu la supériorité du feu se sont retirés à la nuit sans être poursuivis. 130e aurait subi pertes sérieuses. »[ d'où l'ordre envoyé du GQG à 2 h 45 de monter une attaque conjointe des 4e et 2e corps pour le lendemain 11 août. Cette ordre est annulé au matin]. Les officiers d'état-major français en concluent la supériorité de l'artillerie française sur celle allemande et qu'« il y a lieu de prendre des précautions contre le tir des mitrailleuses qui est très meurtrier, surtout lorsque l'objectif se présente de flanc ou d'écharpe ».

Au cours de cette journée du 10 août , plusieurs actions distinctes se sont développées sans aucune liaison entre elles sur un front de +- 20 km entre Billy (sud) et le plateau de Marville (nord).
entre autre par la 7e Division d'infanterie  dont faisait partie le 101° Régiment de ligne de Dreux.....

Centenaire 14/18- 10 Août 1914- Première bataille à Mangiennes du 101° R.I de Dreux.Centenaire 14/18- 10 Août 1914- Première bataille à Mangiennes du 101° R.I de Dreux.

A SUIVRE, JUSQU'AU 11 NOVEMBRE 1918-2018........

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -Centenaire 14-18
commenter cet article
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 15:08

Lors d'un récent voyage en Belgique, à Dinant sur la Meuse à quelques kilomètres de la frontière avec la France, j'ai découvert cette plaque sur le pont traversant la Meuse.

Cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos en leur totalité.

Cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos en leur totalité.

Nous sommes dans les premiers jours de la guerre, une semaine avant les terribles massacres qui vont ensanglanter Dinant. L’armée française s’est portée en Belgique depuis le 4 Août appelée comme les Anglais à défendre la neutralité belge violée par l’Allemagne. Pour la France bloquer l’ennemi le plus au nord est vital, car le plan Schlieffen appliqué par les l’état-major du Kaiser prévoit une attaque massive vers Paris à travers la Belgique. Le pont de Dinant est alors un endroit stratégique, il faut empêcher les Allemands de franchir la Meuse.

La bataille de Dinant.

Charles de Gaulle a 24 ans, c’est un jeune lieutenant diplômé de la prestigieuse école militaire de Saint Cyr. Au matin du 15 août les allemands attaquent la ville et veulent déloger les français de la citadelle, de Gaulle doit couvrir la retraite des siens, mais un feu nourri de mitrailleuses tombe sur ses hommes, il est sérieusement blessé à la jambe ( fracture du péroné par balles avec éclats dans l’articulation ) la légende veut qu’il ait été blessé au milieu du pont. En fait il a plutôt été touché à l’entrée de celui-ci coté Saint Médard. Dans sa biographie « De Gaulle » ( tome 1 le rebelle ) Jean Lacouture raconte que le lieutenant s’est alors trainé à l’abri d’une maison, où il va passer plusieurs heures assis sur une chaise. Vers 16 heures une contre-offensive française permet de dégager le pont et De Gaulle organise alors un convoi de blessé, il monte lui-même à bord d’une charrette pour être évacuée. Le soir il recevra les premiers soins et dormira à Charleroi chez sa sœur Marie Agnès qui a épousé un ingénieur belge. En effet de Gaulle est né à Lille et comme beaucoup de gens du Nord, il possède de la famille en Belgique. Il avait lui-même été pendant trois ans, de 1901 à 1904, pensionnaire chez les jésuites à Antoing…

Centenaire 14/18. 15 Août 1914 - Bataille de DINANT.
Centenaire 14/18. 15 Août 1914 - Bataille de DINANT.

Le massacre de Dinant (23 août)

Dinant est parmi les villes les plus durement touchées par les Attrocités allemandes en 1914.Dans la nuit du 21 au 22 août, des cavaliers allemands soutenus par des automitrailleuses s’engagent dans la rue Saint-Jacques non-défendue et mettent le feu aux habitations. Dans la journée du 22 août, 2 500 civils tentent de fuir derrière les lignes françaises et sont accueillis par les troupes françaises. Le quartier-général donne bientôt l'ordre de battre en retraite.
Le 23 août, les Allemands, suspectant de compter dans la population dinantaise des francs-tireurs, rassemblent un grand nombre d'habitants qu'ils fusillent. On recense 674 hommes, femmes et enfants passés par les armes lors de ce massacre et plus d'un millier d'habitations incendiées. Quelques compagnies françaises tentent encore sans répit de défendre Dinant[3].

Les nombreux massacres et pillages perpétrés par les Allemands donna l'avantage moral aux Alliés. En effet, le concept de « guerre du droit » joua un rôle central dans l'engagement desEtats-Unis en 1917. 

Un cimetière militaire a été inauguré sur la citadelle en 1923, où reposent les 1 200 soldats français tombés pendant les combats d'août 1914.

Un Oradour-sur-Glane belge-674 civil assassinés le 23 août 1914..

Un Oradour-sur-Glane belge-674 civil assassinés le 23 août 1914..

A SUIVRE, JUSQU'AU 11 NOVEMBRE 1918-2018........

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -Centenaire 14-18
commenter cet article
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 17:43
Centenaire 14-18. 01/04 Août 1914- L'ENTREE EN GUERRE.

Aujourd'hui il y a 100 ans débutait un drame absolu de 4 années sanglantes: le suicide de l'Europe.

Tout en suivant les événements au jour le jour au niveau national  nous essayerons de relater cette première guerre mondiale sous le prisme drouais : La vie des habitants de Dreux pendant cette période douloureuse, mais aussi les batailles subies par les régiments ayant leur quartiers à la caserne de Billy; les 101°(Jeunes soldats)  et 301° (réservistes) régiments d'infanterie ainsi que le 29° régiments térritorial (en principe non combattants de plus de 37 ans).

Centenaire 14-18. 01/04 Août 1914- L'ENTREE EN GUERRE.
Centenaire 14-18. 01/04 Août 1914- L'ENTREE EN GUERRE.
Centenaire 14-18. 01/04 Août 1914- L'ENTREE EN GUERRE.

ESCALADE VERS LA GUERRE.

Si elle débute réellement pendant l'été 1914, la Première guerre mondiale fermente depuis de nombreuses années et principalement depuis la défaite de la France en 1871 et la perte de l'Alsace-Lorraine. Les rivalités franco-allemandes ainsi que la course à l'armement des deux côtés du Rhin et en Angleterre n'apaisent pas les tensions. Mais un événement, a priori sans conséquence et éloigné, va mettre l'Europe à feu et à sang. Le 28 juin 1914, un nationaliste serbe assassine l'archiduc François-Ferdinand, héritier d'Autriche-Hongrie, et son épouse. L'Autriche, qui veut annexer la Serbie, se sert de l'événement et obtient le soutien de l'Allemagne. Dès lors, l'escalade à la guerre démarre. L'alliance Allemagne-Autriche-Hongrie s'oppose à celle de la France-Russie-Angleterre. Le 1er août, le Reich déclare la guerre à la Russie qui soutient les Serbes puis le 3 à la France qui se range du côté de son allié russe. Le Royaume-Uni entre lui-aussi en guerre contre les Allemands le 4 après la violation de la neutralité de la Belgique. Les déclarations de guerre se succèdent entre pays européens jusqu'aux pays du Commonwealth et le Japon le 23 août contre l'Allemagne : la guerre mondiale commence.

Cliquer sur les vignettes pour lire les articles en entier.
Cliquer sur les vignettes pour lire les articles en entier.Cliquer sur les vignettes pour lire les articles en entier.Cliquer sur les vignettes pour lire les articles en entier.

Cliquer sur les vignettes pour lire les articles en entier.

A Dreux comme ailleurs l'ordre de mobilisation générale est placardé dans toute la ville.

Mobilisation à Dreux-(Place St Thibault- Vieux pavé)
Mobilisation à Dreux-(Place St Thibault- Vieux pavé)Mobilisation à Dreux-(Place St Thibault- Vieux pavé)

Mobilisation à Dreux-(Place St Thibault- Vieux pavé)

Et il partirent la fleur au fusil pour quatre ans de misére.

Centenaire 14-18. 01/04 Août 1914- L'ENTREE EN GUERRE.

A SUIVRE, JUSQU'AU 11 NOVEMBRE 1918-2018........

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -Centenaire 14-18
commenter cet article
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 18:24

Des écoliers et lycéens drouais Option Art ont créé pour le centenaire de la grande guerre des oeuvres qu'ils exposent à Montulé Maison des Arts .

Ne pas oublier de cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos dans leur totalité.Ne pas oublier de cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos dans leur totalité.Ne pas oublier de cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos dans leur totalité.

Ne pas oublier de cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos dans leur totalité.

Les écoliers drouais créent pour le centenaire.Les écoliers drouais créent pour le centenaire.Les écoliers drouais créent pour le centenaire.
Les écoliers drouais créent pour le centenaire.Les écoliers drouais créent pour le centenaire.Les écoliers drouais créent pour le centenaire.
Les écoliers drouais créent pour le centenaire.Les écoliers drouais créent pour le centenaire.Les écoliers drouais créent pour le centenaire.

Exposition à voir jusqu'au 06 Juin.

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -Centenaire 14-18
commenter cet article
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 10:43

Samedi dernier 29 mars le Lycée des Métiers dez Couasnon dans sa journée "Portes ouvertes" avait organisé dans le cadre du centenaire de 14-18 une exposition d'objets de la grande guerre.

n'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos en entier.n'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos en entier.n'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos en entier.
n'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos en entier.n'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos en entier.n'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos en entier.
n'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos en entier.n'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos en entier.n'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos en entier.

n'oubliez pas de cliquer sur les vignettes pour découvrir les photos en entier.

La plupart des objets datant de cette "grande Guerre" appartenaient à mes deux grands Pères: celui qui a été tuè à Verdun en 1916 et celui qui a fait toute la guerre quatre fois blessé et quatre citations...

14-18 au Lycee de Couasnon.14-18 au Lycee de Couasnon.
14-18 au Lycee de Couasnon.14-18 au Lycee de Couasnon.

Le Lycée des Métiers de Couasnon fêera son 50ème anniversaire le 27 Juin prochain.

14-18 au Lycee de Couasnon.14-18 au Lycee de Couasnon.14-18 au Lycee de Couasnon.
Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -Centenaire 14-18
commenter cet article
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 18:43

Dans le cadre du centenaire de la première guerre mondiale, la Société des Amis du Musée de la Bibliothèque et des Archives de Dreux organisait samedi dernier 1er marsune conférence animée par J.P Cabart : « Dreux pendant la guerre 14-18 ».

Dreux pendant la guerre 14-18Dreux pendant la guerre 14-18Dreux pendant la guerre 14-18

-Les atouts de la ville de Dreux qui ont fait d'elle une ville de l'arrière aux avants-postes de la guerre..

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -Centenaire 14-18
commenter cet article
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 17:32

Vendredi dernier au théâtre de Dreux nous avons assisté à un très bon spectacle «de 14à 18», d’après des lettres  écrites par des poilus et leur famille originaires de Dreux.

DE 14 A 18 AU THEATRE DE DREUX.DE 14 A 18 AU THEATRE DE DREUX.

Une mise en scène impeccable d’un metteur en scène talentueux peu au fait de l’histoire drouaise en 14/18.

Une première scène déroutante comparant les guerres civiles contemporaines à l’affrontement frontal de la première guerre dite « mondiale ».

Un monologue surréaliste d’un colonel prenant la guerre pour lui comme une partie de plaisir (lettre d’un Drouais?, j’en doute !).

Des lettres émouvantes lues avec tac par les collégiens drouais. L’atmosphère des tranchées assez bien rendue soutenue par des photos et films d’époque.

Evocation de la vie hors des tranchées (Le sport, la vie qui continue dans les villes et les champs sans les hommes.) et aussi des fusillés pour l’exemple...

Bref une intéressante évocation sans pathos inutile de cette guerre immonde.

 L’accompagnement musical était de grande tenue. Trois interprètes de haut niveau au palmarès impressionnant (payés?). Trois élèves du conservatoire auraient certainement eut le plaisir et le talent pour accompagner les jeunes acteurs. Je doute que les «poilus» écoutaient ou jouaient du Ravel ou du Stravinsky dans l’enfer des tranchées. Ils chantaient plutôt pour se donner du courage au cœur «la Madelon» ou «Rosalie la mitrailleuse» ou pour se révolter la «chanson de Craonne».

Comme je n’ai pu ni photographier ni filmer, voici des images « officielles »

DE 14 A 18 AU THEATRE DE DREUX.DE 14 A 18 AU THEATRE DE DREUX.
DE 14 A 18 AU THEATRE DE DREUX.DE 14 A 18 AU THEATRE DE DREUX.
DE 14 A 18 AU THEATRE DE DREUX.DE 14 A 18 AU THEATRE DE DREUX.
DE 14 A 18 AU THEATRE DE DREUX.DE 14 A 18 AU THEATRE DE DREUX.

Vidéo-Dreux Culture-Ville de dreux.

A la fin de ce superbe spectacle, il a été souhaité qu’il puisse être à nouveau représenté. Ce spectacle n’ayant que peu de spécificités drouaises peut facilement être apprécié en dehors de notre région. (Presque rien sur la vie à Dreux, sur les régiments drouais 101°RI, 301°RI et 49°RT sur leurs batailles dont oms sont portées par des rues drouaises Ethe-Virton, les Eparges, Bois Sabot, Bois des Fosses et Orfeuil...tout ce qui aurait pour faire un véritable spectacle drouais).

Comme le metteur en scène n’a pas cru bon de faire lire les lettres concernant mon grand-père, je les reproduis ici..... Mais je n’en veux pas à cet artiste car le choix fut certainement difficile entre ces lettres plus émouvantes les unes que les autres....... Mais au moins le nom et la photo de Louis Fressonnet soldat drouais apparaissent sur le programme...son souvenir est respecté.

 1-Lettre annonçant à ma grand mère les circonstance du décés de son mari. 2-Deux lettres de Louis adressées à son épouse Aimée,et son fils Maurice, mon père,. La dernière lettre envoyée par Louis dans laquelle il est heureux de quitter bientôt le front pour participer en temps qu'ébéniste à la fabrication des avions (en bois). Il est mort 12 jours après.  -3-Article dans lequel le colonel du 101° annonce à une de mes grandes tantes le décés de son frère......
 1-Lettre annonçant à ma grand mère les circonstance du décés de son mari. 2-Deux lettres de Louis adressées à son épouse Aimée,et son fils Maurice, mon père,. La dernière lettre envoyée par Louis dans laquelle il est heureux de quitter bientôt le front pour participer en temps qu'ébéniste à la fabrication des avions (en bois). Il est mort 12 jours après.  -3-Article dans lequel le colonel du 101° annonce à une de mes grandes tantes le décés de son frère......
 1-Lettre annonçant à ma grand mère les circonstance du décés de son mari. 2-Deux lettres de Louis adressées à son épouse Aimée,et son fils Maurice, mon père,. La dernière lettre envoyée par Louis dans laquelle il est heureux de quitter bientôt le front pour participer en temps qu'ébéniste à la fabrication des avions (en bois). Il est mort 12 jours après.  -3-Article dans lequel le colonel du 101° annonce à une de mes grandes tantes le décés de son frère......
 1-Lettre annonçant à ma grand mère les circonstance du décés de son mari. 2-Deux lettres de Louis adressées à son épouse Aimée,et son fils Maurice, mon père,. La dernière lettre envoyée par Louis dans laquelle il est heureux de quitter bientôt le front pour participer en temps qu'ébéniste à la fabrication des avions (en bois). Il est mort 12 jours après.  -3-Article dans lequel le colonel du 101° annonce à une de mes grandes tantes le décés de son frère......
 1-Lettre annonçant à ma grand mère les circonstance du décés de son mari. 2-Deux lettres de Louis adressées à son épouse Aimée,et son fils Maurice, mon père,. La dernière lettre envoyée par Louis dans laquelle il est heureux de quitter bientôt le front pour participer en temps qu'ébéniste à la fabrication des avions (en bois). Il est mort 12 jours après.  -3-Article dans lequel le colonel du 101° annonce à une de mes grandes tantes le décés de son frère......

1-Lettre annonçant à ma grand mère les circonstance du décés de son mari. 2-Deux lettres de Louis adressées à son épouse Aimée,et son fils Maurice, mon père,. La dernière lettre envoyée par Louis dans laquelle il est heureux de quitter bientôt le front pour participer en temps qu'ébéniste à la fabrication des avions (en bois). Il est mort 12 jours après. -3-Article dans lequel le colonel du 101° annonce à une de mes grandes tantes le décés de son frère......

Encore bravo à ces artistes en herbes et ces musiciens confirmés..

Un trop rare spectacle à voir ou à revoir.

Une vidéo « officielle» sera peut être disponible dans l’avenir.

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -Centenaire 14-18
commenter cet article

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt