Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 19:17

J'ai voulu visiter avec mes petits enfants grands Bretons la "maison des tuyaux (Comme disait leur maman quand elle était petite) à Paris.

Malheureusement j'avais oublier que les monuments parisiens sont fermés le mardi, même en période estivale.

A Dreux nous avons mieux Un musée ouvert tous les jours de l'année , qu'il

pleuve, qu'il vente, qu'il neige et même en cas de canicule  

 

ECOMUSEE DES VIGNERONS
ET ARTISANS DU DROUAIS
68 rue Saint Thibault 28100 Dreux
Téléphone : 02 37 42 62 81
ttp://www.museedudrouais.com

Repost 0
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 14:50
UN APRES-MIDI D’ÉTÉ AU PLAN D'EAU DE MEZIERES ECLUZELLES.

A 4 kilomêtres de Dreux un plan

d'eau de 150 hectares creusés en

gravières vers 1960 pour la

construction de villes nouvelles

(comme Sarcelles ).

 

 

 

 

La nature a depuis repris ses droits.

Très beau site reposant et promenade favorite 

des Drouais et des sportifs. 

UN APRES-MIDI D’ÉTÉ AU PLAN D'EAU DE MEZIERES ECLUZELLES.
UN APRES-MIDI D’ÉTÉ AU PLAN D'EAU DE MEZIERES ECLUZELLES.
UN APRES-MIDI D’ÉTÉ AU PLAN D'EAU DE MEZIERES ECLUZELLES.
UN APRES-MIDI D’ÉTÉ AU PLAN D'EAU DE MEZIERES ECLUZELLES.
UN APRES-MIDI D’ÉTÉ AU PLAN D'EAU DE MEZIERES ECLUZELLES.

 

Malheureusement, des algues

encombrantes et malodorantes

ne peuvent être ignorées sur les photos..

 

 

 

Article paru dans l'Echo Républicain du 23 Juin 2017.

Les algues envahissent le plan d’eau de Mézières-Écluzelles
«Je ne peux plus naviguer depuis le mois de mai », s'agace Loïc Piemontoy, licencié au Centre Nautique Drouais depuis près de 20 ans. « Mon windsurf ne peut pas avancer. Il est tout de suite pris dans les algues ». Il regarde le plan d'eau de Mézières-Écluzelles puis il ajoute : « Elles sont partout, ces algues. Elles empêchent pêcheurs et navigateurs de profiter de ce bel espace. Elles prolifèrent et on a l'impression que personne n'y peut rien. C'est du gâchis. » Il proteste encore plus fort : « Je paie une cotisation qui court de février à octobre. Si je ne peux pas profiter du plan d'eau à la belle saison, je ne sais pas si je continuerai encore longtemps à cotiser. C'est très dommage, le plan d'eau et le centre nautique sont de beaux atouts touristiques pour la région drouaise. » Atout touristique

« C'est exact, les algues du plan d'eau nous empoisonnent la vie », réagit André Cochelin, élu de l'Agglomération, responsable des rivières et plans d'eau. « Je comprends la colère et la lassitude des utilisateurs du site. Moi aussi, j'aime la pêche et les voiliers, mais malheureusement, il n'y a pas de recettes miracles pour s'en débarrasser ». L'élu insiste : « Le plan d'eau de Mézières-Ecluzelles est classé site naturel, on ne peut pas y faire n'importe quoi, il faut préserver l'environnement. On ne peut pas mettre de carpes amour blanc qui détruisent tout l'écosystème. En plus, ce serait idiot d'arracher toutes les algues, elles contribuent au bon équilibre du site en apportant de l'oxygène ».

Pour autant, il ne nie pas le problème : « Il faut analyser ces algues. Certaines sont endogènes et il est normal de les voir. Mais, on nous a parlé de nouvelles algues, dont certaines seraient urticantes. Dans ces cas, ces herbes devraient être enlevées ». André Cochelin compte sur le bateau arracheur acheté par l'Agglomération du Pays de Dreux). Mais, il reste prudent :

« Notre équipement ne se suffira pas. Il faudra faire appel à un prestataire extérieur spécialisé dans l'arrachage des algues ».

André Cochelin prévient : « Il ne faut pas s'attendre à ce que toutes les algues disparaissent, d'autant que la sécheresse et la chaleur favorisent leur prolifération. Nous sommes un peu démunis et nous ne sommes pas les seuls. L'étang de Saint-Quentin-en-Yvelines, qui a les mêmes caractéristiques que le nôtre, est aussi recouvert d'algues. » Loic Piemontoy ne se fait pas d'illusions. « Cet été, on sera a obligé de faire avec ces algues. Mais, il faudrait un jour faire des analyses pour connaître exactement la qualité de l'eau de l'étang. »

La petite histoire du bateau arracheur. L’Agglomération a choisi d’acheter pour environ 150.000 € un bateau arracheur afin de régler les problèmes des algues au plan d’eau de Mézières-Écluzelles. « Il s’agit d’un prototype et nous avons des déconvenues », concède André Cochelin, responsable plan d’eau et rivières à l’Agglo. « Le système électrique était défectueux et il a fallu le refaire. On a dû transporter ce bateau sur un canal pour que les agents qui s’en serviront puissent passer, dans les règles, le permis qui les autorisent à utiliser ce type d’embarcation. » L’élu l’assure : « Aujourd’hui notre bateau est opérationnel et travaille sur le plan d’eau. Mais il faudra revoir la pince pour qu’elle soit plus efficace. »

AFFAIRE A SUIVRE.....

Repost 0
14 juillet 2017 5 14 /07 /juillet /2017 18:05
Bonjour,
Je me permet de vous contacter car je recherche une maison où des Américains (le Capitaine John H. Dietz et sa famille) auraient vécu dans les années 50 (photo en PJ), a priori il y avait un tunnel pas très loin qui permettait d'accéder à une "boulangerie" et une place aurait été pavée à proximité par les Américains eux-mêmes pour que les Français puissent y faire le marché.

 

Est-ce que vous sauriez me renseigner vous qui connaissez bien Dreux sur un secteur où je serais susceptible de trouver cette maison?

Cette recherche étant dans le but de renseigner un ami Américain qui était sur la base de Crucey dans le début des années 60 et qui a été contacté par la fille du Capitaine Dietz.

Si vous pouvez donnez une réponse

à la question de ce correspondant,

contactez moi, à l'adresse du blog. (contact).

Repost 0
Published by PIERLOUIM
commenter cet article
13 juillet 2017 4 13 /07 /juillet /2017 17:37

Près de huit siècles d'histoire des vignerons et artisans drouais sont présentés sur le site du prieuré Saint Thibault. Au contact des objets, outils, documents et témoignages variés confiés par les drouais, faisons revivre le temps d'une visite nos anciens et leurs métiers.

Du prieuré Saint Thibault construit au XIIe siècle par Robert 1er, comte de Dreux ne subsistent que les caves aux magnifiques arcs doubleaux.

Dans celles-ci les moines cisterciens de l'abbaye du Breuil Benoit ont entreposé, jusqu'à la révolution la dime versée par les vignerons drouais. Vendu comme bien national en 1791, le prieuré est transformé en ferme auberge par la famille Ruelle. Dans les locaux du XIXe siècle:écurie, appentis, fournils, greniers, pièce à feu, chambre froide, découvrez outils, objets et vie de nos artisans et vignerons d'autrefois. Des vallées de l'Avre, de la Blaise et de l'Eure aux plateaux du pays drouais, faisons revivre ensemble la diversité artisanale et la richesse humaine du pays drouais.

  •  

    ECOMUSEE DES VIGNERONS ET ARTISANS DU DROUAIS

  • 68 rue Saint Thibault

  • 28100 Dreux

  • Téléphone : 02 37 42 62 81

  • ttp://www.museedudrouais.com/ 

 

C'est les vacances !

Venez visiter l' écomusée FLORA GALLICA

 

nos guides sont à votre disposition.

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -ANNONCES-DIVERS
commenter cet article
9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 17:17
Une exposition en deux partie à Montulé Maison des Arts.
Venez découvrir le principe d'une artothèque au coeur d'une exposition à la pointe de la création contemporaine, et faire l'expérience du prêt d'oeuvre d'art. Curieux et amateurs sont invités à emprunter une oeuvre d'art pour vivre avec elle pendant un mois !
Souscription et choix sur place : tous les jours sauf le mardi de 14h30 à 18h30

Deuxième partie: du  17 juin au 27 août 2017 :
Paricipation de l'artothèque de Caen.

 
A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)

Quelques images d'oeuvre d'art  de l'artothèque de Caen que vous pouvez emprunter (pour un mois) à Montulé, maison des arts jusqu'au 27 août .

A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)
A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)
A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)
A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)
A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)
A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)
A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)
A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)
A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)
A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)
A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)
A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)
A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)
A MONTULE MAISON DES ARTS EMPRUNTEZ UNE OEUVRE D'ART (deuxième session)
Repost 0
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 17:13

Au lendemain de l’annonce de la disparition de Pierre Henry, la presse et des personnalités du monde musical ont salué la mémoire du compositeur dont l’influence s’est exercée sur plusieurs générations.« Pionnier, figure majeure, explorateur ou magicien des sons. » Ce vendredi 7 juillet, la presse revient très largement sur le décès de Pierre Henry à l'âge de 89 ans, « le père, le parrain de la musique électronique. » Dans Libération, qui titre sur « La mort du Messie du Temps présent », on découvre que Pierre Henry assumait ce rang de pionnier « tel tout bon français qui se respecte, en grommelant pour cacher son humilité ». « A coups de « wizzz », « dziiing », « pouêêêt » et autres « ding-dong », il a fait entrer la musique contemporaine dans la sphère pop », peut-on lire dans Télérama. L’hebdomadaire rend hommage à un « inlassable chercheur de l’inouï» dont les « yeux malicieux », écrit plus loin le journaliste, « exprimaient le caractère ludique de son art ».
Les médias mentionnent très largement sa collaboration avec Pierre Schaefferet surtout celle, très prolifique, avec Maurice BéjartLe Figaro rapporte ainsi des propos qu’avait tenus le chorégraphe à son égard : « Sans Pierre Henry je n’aurais rien fait. Il m’a ouvert les oreilles ».

L’influence exercée par Pierre Henry est unanimement saluée. « Il n’y a pas un grand artiste de musique électro qui pourrait dire qu’il n’est pas sa figure tutélaire », souligne Laurent Bayle, directeur de la Philharmonie de Paris. L'institution lui rendra hommage le 7 octobre prochain lors d’une nuit blanche durant laquelle sera présentée une création du compositeur.
Sur France Info le compositeur 
Jean-Michel Jarre, qui a été élève du compositeur, va dans le sens des propos de Laurent Bayle. « C’est une disparition qui me touche beaucoup puisqu’il a été l’un de mes mentors. Si je suis là aujourd’hui c’est grâce à lui », a-t-il déclaré.
Une émotion partagée par la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, qui a réagi : « Il aura sur faire de chaque œuvre une révolution sonore ".Radio France et ses formations musicales « s’associent à la tristesse éprouvé à l’annonce du décès de Pierre Henry. » Hier, le concert donné par l’Orchestre National de France à l’Auditorium de la Maison de la Radio lui était dédié. Trois nouvelles œuvres du compositeur seront créées à Radio France les 8, 9 et 10 décembre à l’occasion d’un weekend hommage.
.

 
Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -CHRONIQUES DU BLOG.
commenter cet article
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 18:29

A la suite de ma dernière notre relatant la brève rencontre avec Simon Veil, j'ai reçu le mail suivant: 

Vous décrivez agréablement votre rencontre avec Madame Veil.
Ma mère le peintre Verochek, portraitiste des personnalités du monde du spectacle et de la politique dont Dalida et François Mitterrand, a réalisé son portrait pour ses tableaux. La fresque Europa, parle d'une Europe symbolique et culturelle à la fin du second millénaire. C'est un témoignage historique.

Simone Veil parmi les personnalités de la toile "Europa".

" Europa " est une grande toile de 130 x 200 cm, sur une Europe culturelle qui rêve de son union et de s'agrandir.C'est donc un témoignage historique. On y retrouve des rois, des reines, des présidents et des artistes.Le Pape Jean-Paul II essaie de son côté d'arrêter la guerre en Yougoslavie.
L'enlèvement d'Europe, en bas à droite, sur son taureau, qui avant de toucher le sol européen, rencontre drapeaux et personnages qui surgissent de la mer et représentent chacun leur pays, en traversant la mer.

 

 

 

 

Madame Veil aimait beaucoup, et elle s’excusait de ne pas pouvoir se rendre aux vernissages.
Son fils Nicolas Veil que l’artiste connaissait bien, était également amateur d’art.

Giselle-Agnès Verochek était une artiste touche-à-tout. Originaire de Crêches-sur-Saône, Suite à un début de carrière sur scène (théâtre et musique), l'artiste Vérochek s'oriente dans la peinture artistique. Portraitiste de Dalida, Orlando, François Mitterrand, Eric Bompard, Daniel Gérard, Michel Rocard, Bruno Coquatrix (directeur de l'Olympia) et de nombreux particuliers.
E
lle est décédée le 14 juillet 2016 à Nice.
Elle n’a pas été victime de l’attentat meurtrier de Nice, mais c’est dans cette ville, le même jour terrible, qu’une enfant du pays mâconnais s’est éteinte. Giselle-Agnès Verochek avait 74 ans et une vie artistique riche. Elle laisse derrière elle les souvenirs de sa vie, que sa fille Constance Berger a souhaité délivrer.

Pour tout connaitre sur le peintre VEROCHEK et sa fille Constance BERGER rendez-vous sur le site.

https://www.lalchimere.fr/

Repost 0
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 16:56

 

 

 

 

Les employés municipaux

de la ville de Dreux 

ont présenté leurs 87 métiers

à la chapelle de l'Hôtel Dieu.

 

Les agents de la ville de Dreux se sont mis en scène.
Les agents de la ville de Dreux se sont mis en scène.
Les agents de la ville de Dreux se sont mis en scène.
Les agents de la ville de Dreux se sont mis en scène.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.
Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.

Photos réalisées par Arnaud LOMBARD.

Repost 0
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 14:05

C'est avec une grande émotion que je ressort une note ancienne de mon blog sur une rencontre furtive.avec Madame VEIL

22-11-2008 -SIMONE VEIL : UNE GRANDE DAME DEVENUE IMMORTELLE.

L'élection à l'Académie Française, à 81 ans de Madame Simon VEIL me donne l'envie de vous remontrer ma note écrite  le 29 Novembre 2007.
 Madame Simone VEIL dans ma mémoire.

Cette photo est scannée d’un article de  « l’express » de cette semaine relatant le livre de mémoires que  Mme Simone VEIL vient d'écrire. Ce cliché évoque pour moi un moment furtif d’émotion. Vers 1990, je me trouvais en début d’après midi dans la nef du grand palais à Paris C’était avant qu’un boulon ne  tombe du haut de la verrière et démontre la vétusté du bâtiment.
C’était  avant 1993, avant que l’édifice centenaire soit fermé pour 12 ans avant rénovation complète. Je visitais une exposition de peinture, peut être le salon des indépendants, peut être le salon d’automne. C’était en tout cas un jour froid d’octobre ou novembre. Mais le soleil de midi passait de tout son éclat à travers la verrière, éblouissant de lumière l’intérieur du Grand palais. Je me trouvais dans une galerie à l’étage, surplombant la grande nef. Les petites salles d’exposition étaient pratiquement désertes. Je regardais de façon un peu rapide ces tableaux pas toujours géniaux, des paysages, des natures mortes, de l’abstrait. Alors que je m’attardais devant une toile un peu différente des autres, je senti une présence feutrée prés de moi.
Une dame élégante, en manteau de fourrure, un petit sac à main en bandoulière, était entrée sans bruit dans la petite salle. Je ne fis pas tout de suite attention à elle. J’avançais le long du mur d’exposition; en regardant un à un  les tableaux. La dame en faisait autant. Au bout d’un certain temps, nous étant rapproché l’un de l’autre, je me mis à l’observer avec plus d’attention. Son visage me dit tout de suite quelque chose. Un homme jeune, habillé de sombre se tenait à distance derrière elle et m’observait fixement. Je regarde à nouveau la dame absorbée dans l’observation d’un paysage. Je reconnu sans hésitation Mme Veil. Et l’homme qui l’accompagne était certainement un garde du corps. Finalement  mon regard croise celui de Mme Veil. De beaux yeux gris verts presque félins. 

Elle esquisse un sourire auquel je réponds, nous regardons le même tableau, nous échangeons à mi voix quelques banalités sur la qualité des œuvres exposés. L’homme en noir, certainement rassuré de ma personne, s’est éloigné et surveille maintenant le couloir. La visite continue ainsi quelques minutes, presque sans paroles, sur trois ou quatre salles, sous l’aile protectrice et discrète de l’homme sécuritaire. Je suis impressionné par la présence toute proche de cette Dame exceptionnelle, qui a tant souffert, qui s’est tant battue pour la dignité des femmes, pour l’unité européenne et le souvenir des victimes de la barbarie. J’ai tout prés de moi en toute simplicité, une des femmes Françaises qui ont les plus compté dans ce vingtième siècle qui se termine.  Nous nous frôlons presque en regardant le même .tableau. Il émane de cette femme d’une soixantaine d’année à la beauté sereine, un tel calme, une telle concentration morale que je ressent comme un apaisement, comme un rayonnement du silence qui nous entoure.

Je ne sais qui a accéléré le pas, en tout cas nous nous sommes séparés en un sourire et un « Au revoir » esquissé du bout des lèvres. J’ai failli dire « au revoir Mme Veil ». Mais son nom est resté au bout de mes lèvres, ne voulant pas lui montrer que je l’avais reconnue et peut être respecter ainsi son incognito. Le garde du corps s’est écarté pour me laisser sortir de la salle.….
Mme Veil, à cette époque, n’avait plus de fonctions officielles. Elle n’était plus ministre de la santé et de la famille de Giscard, elle n’était plus Présidente du parlement Européen et pas encore Ministre de la Santé de Chirac. Je l’ai ainsi vue dans une période « de repos » où elle pouvait sans cérémoniel visiter seule une exposition de peintures dans les Galeries du Grand Palais à Paris. Quand je la vois maintenant, dans les cérémonies officielles à la télévision je pense toujours à ce petit instant de presque complicité qui, bien sur ne lui a laissé aucun souvenir, mais qui pour moi reste comme une petite pépite dans ma mémoire. Cette photo de l’Express représente exactement Mme Veil telle que je l’ai rencontrée il y a une quinzaine d'années. Sauf  qu’elle regardait non pas ces horribles photos de la shoha, mais des tableaux beaucoup plus bucoliques.

Longue vie à vous, Madame VEIL....  

Repost 0
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 18:29

Dans la dernière note du blog je posais la question:

"A qui est dédié ce monument funéraire,"

 

===============================================

 

 

 

 

Vous trouverez la réponse page 16 

du nouveau numéro 107 du journal MtaVille.

Louis Claude ROTROU maire exemplaire de la Révolution

Avez-vous remarqué dans un angle du mur de l’ancien cimetière de Dreux une tombe surmontée d’une sorte d’obélisque, haut de près de dix mètres ? Sur la face extérieure une inscription un peu effacée dans la pierre :
« ROTROU LOUIS CLAUDE-ANCIEN MAIRE DE DREUX- DECEDE LE (illisible) 1829 - A 75 ANS - SES CONCITOYENS RECONNAISSANTS-CE MAGISTRAT ETAIT PARENT DU GRAND ROTROU. » 
Qui était donc cet ancien maire au nom de Rotrou ? En dehors du dramaturge Jean Rotrou, la famille Rotrou donna au fil des siècles à la ville de Dreux cinq maires, dont le dernier en date fut ce Louis Claude. Louis Claude Rotrou né à Dreux en 1754 était employé dans les vivres à Paris. Il fut maire de Dreux à deux reprises : maire pendant la Révolution et maire pendant l’Empire et l’occupation prussienne de 1815. 1er mandat : Maire pendant l’Assemblée Législative (Octobre 1791-Septembre 1792). Louis Claude Rotrou est élu maire le 14 Novembre 1791 à la place de son beau-père Charles Le Ménestrel. La famille le Ménestrel, comme la famille Rotrou donna cinq maires à Dreux. Dès son entrée en fonction le nouveau maire, Louis Claude Rotrou dut s’occuper de l’application des décrets prescrivant la fonte des cloches des églises pour leur transformation en canon. Il réussit à sauver les reliquaires pré- cieux vénérés des Drouais. Il dut en outre affronter les troubles de la disette en 1792 qui entrainaient l’invasion des marchés de bandes incontrôlées. Contre ces bandes venues en particulier de la forêt de Rambouillet il mobilisa chaque lundi pour la protection du marché, la garde nationale et ses canons. La municipalité en reçut les félicitations de l’Assemblée Nationale.
Après un an d’exercice Louis Claude Rotrou fut remplacé à la mairie de Dreux par Nicolas Louis Clément le 07 décembre 1792.
Après son premier mandat de maire Louis Claude Rotrou fut, pendant la période de la terreur, élu président du District de Dreux. Le district était une division du département, grosso modo une sous-préfecture. Une des grandes tâches des districts fut la vente des biens nationaux. Ils eurent aussi à s'occuper du partage des biens communaux, sujet très explosif. En avril 1794 Louis Claude Rotrou reçut du Comité de Salut public une circulaire, invitant le Comité de surveillance du district de Dreux à établir d’urgence des tableaux d’accusation contre les citoyens, détenus comme suspects et susceptibles d’être envoyés à la guillotine. Mais Rotrou était un homme de grand cœur s’élevant au-dessus des dénonciations.
 Il était aussi généreux et préoccupé du sort de ses concitoyens que le fut son lointain ancêtre, le dramaturge Jean Rotrou, lors de l’épidémie de peste de 1650. Il fit tout pour trainer en longueur l’établissement de ces listes avant la chute de Robespierre. Ces habiles manœuvres sauvèrent entre autre la marquise de Tourzel, propriétaire du châ- teau d’Abondant, ancienne gouvernante des enfants royaux. Malheureusement le président Rotrou ne put éviter l’échafaud à tous ceux de son district que poursuivait la haine révolutionnaire.
La période révolutionnaire vit en 15 ans de 1793 à 1808 se succé- der 9 maires de Dreux dont certains donnèrent leur nom à des rues drouaise, en particulier autour de la place de Verdun (Nicolas Clément, Bernard Amoreau, Pierre Leroux, Thomas Joly). Louis Claude Rotrou fut à nouveau maire en 1808 sous l’Empire de Napoléon 1er.

A suivre dans le prochain numéro de MTaVille. 

Repost 0
Published by PIERLOUIM
commenter cet article

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt