Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 07:00

Au Centre Culturel des Bâtes, l'Association "Flora Gallica" expose les Métiers d'Antan " Le Vignoble".

METIERS D'ANTAN AUX BATES

Une exposition didactique sur une partie importante du passé drouais: son vignoble.

Quelques tableaux explicatifs. (cliquer sur l'image pour pouvoir lire le texte).

C'est vrai que nombre de Drouais ont un (ou des ) ancètres vignerons. Ainsi mon arrière arrière grand-père, tonnelier a épousé à Dreux en 1848 la fille d'un vigneron..Bon sang ne saurait mentir.C'est vrai que nombre de Drouais ont un (ou des ) ancètres vignerons. Ainsi mon arrière arrière grand-père, tonnelier a épousé à Dreux en 1848 la fille d'un vigneron..Bon sang ne saurait mentir.
C'est vrai que nombre de Drouais ont un (ou des ) ancètres vignerons. Ainsi mon arrière arrière grand-père, tonnelier a épousé à Dreux en 1848 la fille d'un vigneron..Bon sang ne saurait mentir.C'est vrai que nombre de Drouais ont un (ou des ) ancètres vignerons. Ainsi mon arrière arrière grand-père, tonnelier a épousé à Dreux en 1848 la fille d'un vigneron..Bon sang ne saurait mentir.

C'est vrai que nombre de Drouais ont un (ou des ) ancètres vignerons. Ainsi mon arrière arrière grand-père, tonnelier a épousé à Dreux en 1848 la fille d'un vigneron..Bon sang ne saurait mentir.

Suite de l'exposition en outils....

METIERS D'ANTAN AUX BATESMETIERS D'ANTAN AUX BATES
METIERS D'ANTAN AUX BATESMETIERS D'ANTAN AUX BATES
METIERS D'ANTAN AUX BATESMETIERS D'ANTAN AUX BATES

Cette petite exposition surtout destinée aux scolaires et enfants (mais aussi adultes) est à voir jusqu'au 14 Novembre.

Si vous voulez découvrir ou revoir le trés bel Ecomusée des Vignerons et artisans drouais, visitez son site :

http://www.museedudrouais.com/

Repost 0
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 07:00

La galerie Couteron à Paris m’a demandé d’être ami sur Face Book.

Cette galerie (16 rue Guénégaud Paris 6°) expose actuellement les œuvres de Luc Grateau. Un artiste surprenant qui dans le métro peint sur un ticket (de métro) le portrait de passagers de la rame. J’avais fait en  Février 2008 une note sur Luc Grateau dans mon ancien blog. Voir cet article:
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un jeune peintre, Luc Grateau, peint sur un ticket de métro le visage des voyageurs qui l'entourent. Voici lune vidéo d'un passage sur F3 (2008)

Il ya environ dix ans dans mes voyages ferroviaires entre Dreux et Paris Montparnasse je dessinais mes voisins de waggon. Cependant nos deux exercices sont trés différents. :

-Je dessinais dans le train.
J'avais donc au moins dix minutes voire une heure (Entre chaque arrêt il s'écoule entre cinq et dix minutes) pour crayonner d'aprés le modêle choisi.
Il y avait peu de monde. Je pouvais donc m'isoler facilement. Quelquefois assez loin de mon modèle. peu de gens s'aperçevait de ce que je faisais.

-J'utilisais deux crayons (un gras dans les b, et un sec dans les h) et une gomme.
-Mon support était un carnet de 13cm sur 22 cm relié en anneau. Je pouvait facilement tourner la page en cas de découverte. Je pouvais aussi faire croire que j'écrivais.

-Luc Grateau peint dans le métro.
Foule, bousculade. Les voyageurs ne restent pas longtemps (une minute trente entre chaque station). Cinq voire dix minutes tout au plus. On commence le dessin et crac le modèle se lève déjà, arrivé à destination. Il y a dans le métro une promiscuité plus grande que dans le train. On ne peut pas agir discrétement, un peu éloigné.

C'est pour cela que je n'ai jamais exercé dans le métro.
-Utilise un pinceau , une boite de couleur, et un stylographe encre de chine
d'où un certain encombrement, une difficulté de maniement. Attention au renversement et aux taches.
Matériel difficile à cacher.
Donc obligatoirement des spectateurs avec étonnement et questionnement.
La peinture est étalée sans dessin préalable. Chaque couleur doit être choisie et mélangée (ou non) astucieusement.

Aucun recours au "repentir" possible . Moi j'utilise éventuellemt la gomme.

-Peint sur un ticket de métro, soit 3cm par 6,5cm. Soit près de quatre fois plus petit que mon carnet. Beaucoup trop petit pour moi. 
Bref, je suis en admidration sur ce que fait Luc Grateau.
Voici quelques exemples des peintures de Grateau avec mes humbles dessins.
Nous avons rencontré pratiquement les mêmes voyageurs.

medium_101.jpg
medium_IMG_5056.JPG
medium_réveuse_2.3.jpg
 
medium_IMG_5057.2.JPG
medium_v_dormeuse_cache-col_encre.jpg
 
medium_IMG_5058.JPG
medium_v_lectrice_chine_echarpe.jpg
medium_IMG_5059.JPG
medium_v_dormeur_enmitoufflé.jpg
medium_IMG_5060.JPG
medium_habituée_1.jpg
 
medium_IMG_5061.JPG
medium_rêveur1b.jpg
medium_IMG_5062.JPG
medium_Train_Montparnasse-jolie_2.jpg
 

L'échelle réelle de ces dessins est inversée :
- Mes dessins  sont deux fois plus grands que les peintures sur tickets  que l'on voit à l'écran et les peintures de Luc Grateau sont du format de mes dessins que l'on voit à l'écran......Je ne dessine presque plus. Je ne prends plus souvent le train. Je prends le pretexte de mes opérations du canal carpien pour faineanter. Faux pretexte en fait, puisque je tape bien à l'ordi.
Je m'y remettrai. Promis. 

Voir les sites consacrés à l’œuvre deLuc grateau et l’affiche de son actuelle exposition.

http://www.galerie-couteron.com/luc-grateau-expo/email-expo

http://www.galerie-couteron.com/luc-grateau-expo/index.html

PORTRAITS SUR TICKETS DE METRO.
Repost 0
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 07:00

De curieuses machines à Montulé Maison des Arts.

Didier DELPEUX qui vit et travaille à Chartres présente ALAVA, sculptures et un installations.

CA BOUGE A MONTULE

Comme c'est une expo qui remue et qui chante, le mieux est de la présenter en une petite vidéo:

Et puis quelques instants de l'exposition.

Attention, il est bien sùr interdit de fumer, car la paille cela s'enflame vite et notre vénérable hôtel de Montulé (400 ans d'âge) partirait en fumée.Attention, il est bien sùr interdit de fumer, car la paille cela s'enflame vite et notre vénérable hôtel de Montulé (400 ans d'âge) partirait en fumée.
Attention, il est bien sùr interdit de fumer, car la paille cela s'enflame vite et notre vénérable hôtel de Montulé (400 ans d'âge) partirait en fumée.Attention, il est bien sùr interdit de fumer, car la paille cela s'enflame vite et notre vénérable hôtel de Montulé (400 ans d'âge) partirait en fumée.
Attention, il est bien sùr interdit de fumer, car la paille cela s'enflame vite et notre vénérable hôtel de Montulé (400 ans d'âge) partirait en fumée.Attention, il est bien sùr interdit de fumer, car la paille cela s'enflame vite et notre vénérable hôtel de Montulé (400 ans d'âge) partirait en fumée.Attention, il est bien sùr interdit de fumer, car la paille cela s'enflame vite et notre vénérable hôtel de Montulé (400 ans d'âge) partirait en fumée.
Attention, il est bien sùr interdit de fumer, car la paille cela s'enflame vite et notre vénérable hôtel de Montulé (400 ans d'âge) partirait en fumée.Attention, il est bien sùr interdit de fumer, car la paille cela s'enflame vite et notre vénérable hôtel de Montulé (400 ans d'âge) partirait en fumée.Attention, il est bien sùr interdit de fumer, car la paille cela s'enflame vite et notre vénérable hôtel de Montulé (400 ans d'âge) partirait en fumée.

Attention, il est bien sùr interdit de fumer, car la paille cela s'enflame vite et notre vénérable hôtel de Montulé (400 ans d'âge) partirait en fumée.

Curieuse exposition à découvrir à Montulé jusqu'au 24 novembre prochain.

Repost 0
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 12:00

Si Dreux m'était conté.

La chronique hebdo de Pierlouim revient chaque vendredi sur RTV 95.7 !

Rendez-vous ce vendredi premier novembre   vers 11h20/25 dans Destination midi.

Thème de cette semaine: La vie à Dreux au Moyen Age.

 

SI DREUX M'ETAIT CONTE SUR RTV 95.7 Dreux au Moyen Age.SI DREUX M'ETAIT CONTE SUR RTV 95.7 Dreux au Moyen Age.
Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -ANNONCES-DIVERS
commenter cet article
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 07:00

A l'AR(T)SENAL de Dreux, Centre Départemental d'Art Contemporain, une  rétrospective d'un artiste disparu il y a 20 ans. Angel ALONSO (1923-1994).

Lire sa biographie

Cliquer sur les images pour pouvoir lire le texte.Cliquer sur les images pour pouvoir lire le texte.Cliquer sur les images pour pouvoir lire le texte.

Cliquer sur les images pour pouvoir lire le texte.

Visite de l'exposition Alonso. Des oeuvres souvent surprenantes ....

Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.
Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.

Cliquer sur l'image pour apprécier les oeuvres dans leur intégralité.

CETTE EXPOSITION RETROSPECTIVE EST A VOIR A L'AR (T) SENAL JUSQU'AU 16 AVRIL 2014.

Repost 0
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 07:00

Dans ma dernière note, j'évoquai la visite il y a pile cent ans du président de la République Raymond Poincaré à Dreux pour entre autre, inaugurer le nouvel hôpital de la rue St Denis.
Jeudi dernier le 24 Octobre, un ex premier ministre était en goguette  dans notre brave ville de Dreux. Une belle vitrine en effet, en évitant soigneusement les quartiers qui fâchent. Peut-être venait-il prendre des notes pour 2017 ?.

Bref, François Fillon (pas le nôtre , le François Fillon drouais de Flora Gallica) mais l’actuel député de la 2° circonscription de Paris, en recherche d’un boulot pour dans quatre ans.

 

cliquer dur l'image pour pouvoir lire les articles de l'écho Républicain du 25 octobre 2013cliquer dur l'image pour pouvoir lire les articles de l'écho Républicain du 25 octobre 2013cliquer dur l'image pour pouvoir lire les articles de l'écho Républicain du 25 octobre 2013

cliquer dur l'image pour pouvoir lire les articles de l'écho Républicain du 25 octobre 2013

L’ex premier est venu remettre à son camarade, le maire de Dreux la croix de Chevalier de la légion d’honneur...

Mon petit appareil numérique ne connaissant pas la prise de vue en rafale et n’aimant pas le zoom en éclairage artificiel je n’ais pu tirer que quelques photos pas très nettes. Et aussi trois petites vidéos qui valent ce quelles valent....

 

VISITE OFFICIELLE POUR REMETTRE UNE MEDAILLE
VISITE OFFICIELLE POUR REMETTRE UNE MEDAILLEVISITE OFFICIELLE POUR REMETTRE UNE MEDAILLE

Petit Instantané d'un long dicours

Une petite suite.....

Réponse émue du récipiendaire...

Repost 0
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 07:00

  Alors que nous venons de fêter les quarante ans du centre Hospitalier de Dreux, souvenons-nous qu'il y a juste 100 ans, le 26 octobre 1913,  était inauguré le "nouvel" hôpital de Dreux, rue St Denis avec la présence du Président de la République Poincaré, du député Paul Deschanel et du maire Maurice Viollette.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Revoyons ensemble l'article que j'avais consacré sur mon ancien blog en 2008 à la visite du président Poincaré en 2013......

==========================================================

8-POINCARE A DREUX

Ce dimanche 26 Octobre 1913, la ville de Dreux s’est faite belle, elle reçoit le Président de la République.

Une matinée au rythme d’enfer.

-Neuf heures : Raymond Poincaré, Président de la République arrive à la gare venant de Paris. Nommé seulement depuis Janvier dernier il est accompagné par le Président de la Chambre Paul DESCHANEL député d’Eure et loir (Nogent le Rotrou) et par plusieurs ministres et sénateurs...

La délégation est accueillie par Maurice Viollette le Député et maire de Dreux.

Les fantassins du 101éme  régiment de ligne basé à la caserne de Billy rendent les honneurs et la clique joue la Marseillaise.

Après les discours d’accueil, le Président prend place avec Paul Deschanel, le maire et le Général Beaudemoulin dans la voiture découverte tirée par des chevaux.

Le temps est très maussade, la pluie est présente par intermittence.

medium_poin_salue_la_foule.jpg
medium_poinI_viollette.jpg
Maurice Viollette Maire de Dreux.

-Neuf heures et demie : Le cortége se rend sous la pluie au nouvel hôpital rue st Denis qui remplace dorénavant l’ancien hôtel dieu de la grande Rue. L’inauguration , la visite sont effectuées au pas de course.

Un enfant de six ans regarde, les yeux écarquillés, le passage des autorités…

Mais son grand père Victor Théophile est chagrin. .
Une partie de son Jardin a été exproprié pour la construction de la morgue de l’hôpital.

Oui, cela aurait pu être la maternité, mais non, c’est bien cette antichambre du cimetière qui s’est construite au fond de la petite impasse Marteau autrefois si paisible.
Tous les convois mortuaires passeront désormais au raz des fenêtres de la petite maisonnette de Victor Théophile.
Cela sera gai, il faudra s’y faire.
Ces corbillards branque ballants traînés par des chevaux poussifs et suivis par tous ces hommes et femmes en noir, hoquetant de chagrin…
Et à cette époque on mourrait pas mal à l’hôpital

medium_Hopital_ancien_1913-1973_2.jpg
Photo aérienne de l'Hopital avant sa destruction en 1970.
A droite des batiments on aperçoit la morgue la laverie et l'impasse Marteau.

-Dix heures et demie : Le cortège remonte la route de Chartres pour voir un groupe de huit maisons ouvrières
bâties par la Caisse d’épargne de la ville et réservées aux familles nombreuses.
Les huit nouvelles maisons ouvrières occupées par seize ménages  abritent une centaine d’enfants (Oups!).

medium_poinI_maisons_ouvrières.jpg

-Onze heures et demie :Visite du concours agricole dans lequel un stand provoque la curiosité des Drouais en leur ventant les charmes de la « Fée électricité » Présentation des fonctionnaires de l’arrondissement au Président de la république dans une salle des fêtes encore neuve (inaugurée en 1910)

medium_poinI_comice_agricole.jpg

-Midi : Place Mésirard, sous une tente qui menace de s’envoler à tout moment sous de fortes rafales de vent a lieu  banquet de 1200 convives.
Bien sùr le repas n’a lieu qu’après de longs et nombreux discours.

medium_poin_discours.jpg

-Treize heures trente : Départ du Président et sa suite à la gare pour Chartres.

-Quelle (demi) journée! :Le petit garçon de 6 ans retiendra surtout de cette journée un fait grave pour l’époque :Une journée sans pain.

En effet, passionné par la visite de Poincaré, personne dans la famille n’a songé à aller acheter du pain.D’ailleurs vu l’affluence dans Dreux, les boulangeries se trouvaient dévalisées.A l’époque où l’on mangeait un kilo de pain par jour et par personne, Un repas sans pain était inimaginable….

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------.

 POST SCRIPTUM :

-Le petit garçon deviendra 33 ans plus tard mon père..

-Peu de bidasses du 101° régiment de ligne qui présentaient les armes au Président de la République survivront à la boucherie 14/18. (Les Rues Du Bois Sabot, des Eparges, d' Ethes Virton et  du bois des fosses gardent les noms des terribles combats qui décimèrent ce valeureux régiment)..

-Raymond Poincaré devra, en tant que Président de la République gérer toute la période de la "grande" guerre..

-L’hôpital fonctionnera jusqu’en 1973 avant d’être détruit et transférer route de Nogent après la vallée Tranchot. .

-Paul Deschanel deviendra en 1920 un éphémère Président de la République. (Vous savez bien celui qui tombera d’un train en pyjama).

-Maurice Viollette sera Maire de Dreux jusqu'en 1959.

-Les huit maisons « Ouvrières » sont toujours là, rue Ferdinand Gâtineau, rénovées et proprettes. A mon avis elle accueillent maintenant beaucoup moins d’une centaine d’enfants..

-La fée électricité a fait des miracles à Dreux. L’installation du réseau se fera progressivement dés 1913. La maison de mon grand Pére ne sera éclairée à l'électricité  qu'en 1920.

 

medium_hopital_ancien_2.JPGSeul le bâtiment de l'accueil et des consultations 
 de l'hôpital de 1913 a été conservé.
Il abrite  actuellement la communeauté d'agglomération du Drouais. .

 

L'impasse Marteau

A gauche l'ancienne mison de mon arrière grand-père)medium_hopital_impasse_marterau_IMG_8181.2.JPG

a retrouvé son calme.Elle conduit par l'arrière à la maison de repos"Le clos du Roy" (construite en 1990)
dont l'entrée se trouve Bd L. Terrier. 

 

 

 

Repost 0
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 07:00

Comme tous les ans la semaine bleue est consacrée aux séniors.

A Dreux le point d'orgue a lieu le mercredi au palais des expositions avec le grand show de l'O.D..A.R P.A.

Ambiance du grand show 2013.

 

SEMAINE BLEUE 2013 A DREUX-Le Grand Show.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.
cliquer sur les images pour les voir intégralement.

cliquer sur les images pour les voir intégralement.

Quatre petites vidéos:

Lucien (92 ans ) chante Bourvil.

Brice aime les filles de l'ODARPA......

Défilé de mode des commerçants de Dreux habillants les membres de l'ODARPA.

Flamenco avec Mahel.

Cette année, une grande absente. Habituée du grand show, notre amie  Murielle Larose a décidé de ne plus chanter depuis le départ pour très longtemps de son cher Réginal. je comprends parfaitement sa décision.

Voir et réentendre un de ses passages au grand show.,

Murielle au grand shox 2012.

Repost 0
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 07:00

A raison d'au moins 3 notes hebdomadaires le blog Dreux par Pierlouim vient d'atteindre le cap des 800 notes..

Merci à la centaine de visiteurs journaliers qui m'encouragent à continuer ce blog, malgré les problèmes avec l'hébergeur Over-Blog.  

LA 800ème NOTE DU BLOG.

J'étais un peu loin de Dreux dernièrement, mais y revenant pour les vacances de la Toussaint j'ai du pain sur la planche.

Les sujets ne vont pas manquer:

La semaine bleue de l'Odarpa - Expositions : Flora-gallica aux bate, à l'Artsenal à Montulé, les journées médiévales à l'Odysée etc....

 

Je vous invite à vous promener dans les 800 premières notes de ce blog drouais en fouillant dans les catégories à droite...

 

Rendez-vous pour la note n° 1000 , disons à la fin 2014 début 2015..

 

 

Repost 0
Published by PIERLOUIM - dans -VIE DU BLOG
commenter cet article
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 07:00

mtaville 1Dans le numéro 11 du journal «Dreux Mta Ville» le 17 mai dernier parassait la neuvième chronique de PIERLOUIM. La naissance de la ville de Dreux.

====================================================

-9-NAISSANCE DE LA VILLE DE DREUX.

-Les romains occupèrent la future ville de Dreux pendant plus de quatre siècles. L’installation de plusieurs milliers de légionnaires sur la colline drouaise entraîna une logistique importante et une intendance «civile». Peu à peu sous le campement romain vinrent s’installer des Durocasses travaillant pour l’occupant. Des habitations apparaissent  à peu près à l’emplacement de l’actuelle Place du Grenier à sel. Cet embryon de ville constituera au Moyen Age le «Bourg Clos», situé entre le château et la rue d’Orfeuil.

-Ce début d’agglomération urbaine avait besoin d’une alimentation en eau. La rivière Blaise est loin dans la vallée (à hauteur des rues st Martin et St Denis).Les gallo-romains utilisèrent le petit ruisseau de la Commune que l’on voit venir de Vernouillet, dérivé de la Blaise, passant par l’Allée Koenig pour disparaître sous terre Rue St Thibault et ressurgir au pont Louis Philippe. Certains ont même avancé que cette Commune aurait été creusée et détournée de la Blaise par les Romains.

.

MtaVille-Chronique 9-Naissance de la ville de Dreux.

-L’occupation romaine devint avec le temps une assimilation. Les durocasses devinrent peu à peu gallo-romains et se mirent alors à parler le «latin de cuisine» en mélangeant l’ancien idiome durocasse et le latin.

-L’organisation romaine avait divisé chaque peuplade gauloise en pagi, et c’est de cette division qu’est né le Pays Drouais  le «Dreugesin».

-L’empereur Claude vers 50 après JC va considérablement diminuer l’influence des  Druides en leur interdisant d’exercer des sacrifices, l’administration et d’enseigner leur philosophie. A Dreux la coutume druidique de la cueillette du gui est restée par le cri  «Au gui l’an neuf » au jour de l’an, qui est devenu la devise drouaise. On pourrait aussi parler de l’origine celte de la fête des Flambarts.

-En abandonnant le culte druidique, les habitants de la région drouaise peu à peu se convertirent au christianisme. Dès le règne de Trajan, vers 150 après J.C, le christianisme fit à Dreux de nombreux adeptes. Quand Saint Nicaise et ses compagnons furent mis à mort à la Roche-Guyon en 260, plusieurs chrétiens furent considérés à Dreux comme des martyrs. A peu près à cette époque,  la chrétienne Eve, martyrisée devint Ste Eve. Une croix puis une église furent élevées à l’emplacement de son martyr. (Mais on n’en  connait ni la date ni les circonstances) Certains ont fait la confusion avec la bienheureuse Eve de St Martin qui vivait à Liège au 13ème siècle.

 

Cliquer sur l'image pour l'aggrandir : A gui l'an neuf. Croix de Ste Eve.Cliquer sur l'image pour l'aggrandir : A gui l'an neuf. Croix de Ste Eve.

Cliquer sur l'image pour l'aggrandir : A gui l'an neuf. Croix de Ste Eve.

-Peu à peu les légions romaines par l’étendue de l’Empire et le peu d’envie des Romains à combattre, reçurent dans leurs rangs des supplétifs étrangers. Il aurait été trouvé lors des travaux de la Chapelle Royale en 1820 sous l’ancien château, un mur dans lequel étaient insérés des ossements humains et d’animaux. Ce qui prouverait la présence à l’époque romaine de soldats d’origine germanique. Il semblerait que plusieurs villages autour de Dreux tiennent leur nom de  terres cédées aux supplétifs par les romains pour leur «retraite». Comme par exemple GERMAIN-ville ALLAIN-ville, SER-ville. Ces noms pourraient aussi correspondre à des populations installées dans des Villas (grandes fermes) lors de l’écroulement de l’Empire romain vers 450 après J.C.

-La période de paix romaine va peu à peu donner place à une période troublée, celle des invasions  « Barbares ».

C’est que nous verrons prochainement.10- DREUX ET LES BARBARES

MtaVille-Chronique 9-Naissance de la ville de Dreux.
Repost 0

Dreux Par Pierlouim

  • : DREUX PAR PIERLOUIM
  • DREUX PAR PIERLOUIM
  • : ACTUALITE ACTIVITE ET MEMOIRE DROUAISES Par le petit bout de ma lorgnette on y voit tout, en avant comme en arrière. DREUX HIER ET MAINTENANT.
  • Contact

Profil

  • PIERLOUIM
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance.
Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire.
Pour me joindre:

 pierlouim@cegetel.net
  • Né à Dreux, j'y ai vécu toute mon enfance. Aprés quarante années d'exil à Lutéce, je reviens dans ma bonne ville. J'en observe la vie quotidienne et culturelle et me souviens de son histoire. Pour me joindre: pierlouim@cegetel.net

Recherche

RECHERCHES D'ARCHIVES

RECHERCHES D'ARCHIVES ANTERIEURES A 2012. Overblog ne présente plus l’intégralité des archives (limitées arbitrairement à un an) alors que le blog est ouvert depuis mars 2009. Pour connaître les archives antérieures vous êtes obligés de chercher dans les différentes catégories ci-dessous

VIDEOS de PIERLOUIM - YOU TUBE

Voir les vidéos de Pierlouim sur le site YOU TUBE.
cliquer :
http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=pierlouim&aq=f



SITES ET AMIS DROUAIS DU WEB

Pour l’instant Over-blog nouvelle (et mauvaise) manière ne m’autorise plus à vous présenter les logos et les adresses des sites drouais sur le net. Espérons que cela puisse être possible bientôt